Recherche avancée       Liste groupes



      
POP  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

2011 Days

REAL ESTATE - Days (2011)
Par A.T.N. le 6 Décembre 2011          Consultée 499 fois

Déconnecter son smartphone, regarder dehors au loin, rêvasser. Sortir du temps. Prendre un bon bouquin, ou une belle BD. Et écouter REAL ESTATE nous chanter leur New Jersey sur l’album Days.

Remarqués en 2009 pour un premier essai riche en mélodies, toutes composées par le chanteur Martin COURTNEY, ces 5 garçons pas dans le vent pour un sou refont surface avec un disque sur lequel ils ont beaucoup travaillé, et ça s’entend. La différence avec le premier opus est assez immense dans la production. Nous sommes passés d’un folk/rock indépendant, au son direct et cru, à des guitares rythmiques aériennes, des chœurs doux, dans un grand mouvement apaisant. Les maisons balnéaires américaines répétées à l’infini sur la couverture en sont l’écho.

« Nous voulions que le disque ait un son intemporel », raconte le leader. « C’est le disque que nous rêvions de faire depuis que nous étions gosses ». Intemporel, sans aucun doute. REAL ESTATE (qui veut dire "immobilier", en anglais, histoire d'enfoncer l'image de personnes qui bougent peu...) est un cousin des lointains BYRDS (le titre "Younger Than Yesterday" est forcément un hommage à cet album des sixties), ou plus proche de nous des TEENAGE FANCLUB : ces groupes très doués pour écrire de belles chansons, calmes sans être molles, où la beauté vient d’un équilibre très fin entre les deux guitares, qui jouent des accords proches et pourtant différents, et entre les voix. La basse crée le mouvement, on ajoute une douce reverb sur les six-cordes, et nous voilà embarqués dans 10 titres qui planent, comme des variations autour du thème de la rêverie en mode pop.

Celles qui resteront durablement sont sans doute « It’s Real », un peu plus espiègle que les autres, elle fait penser à VAMPIRE WEEKEND, et séduit rapidement ; « Out of Tune » possède une mélodie prenante, tout comme « Easy » qui entame très joliment l’album ; le ‘ad lib’ de « All the Same » nous donne 7 minutes totalement hypnotisantes (comme souvent, ces ‘ad lib’ qu’on aimerait ne jamais voir s’arrêter).

La plus belle est sans doute « Green Aisles », qui a l’air simple comme ça, mais qui leur a demandé un boulot fou pour transformer un beau gimmick de guitare en une chanson qui tient la route. A passer en boucle, en se laissant envoûter par les voix…

Rien de révolutionnaire chez REAL ESTATE, rien qui ne mérite des éloges appuyés, mais un album que l’on peut recommander chaudement à tous les fans des groupes cités plus haut.

A lire aussi en POP par A.T.N. :


Sébastien TELLIER
My God Is Blue (2012)
C'est le plus grand des voleurs...




Sean LENNON
Friendly Fire (2006)
Superbe pop triste.


Marquez et partagez





 
   A.T.N.

 
  N/A



Non disponible


1. Easy
2. Green Aisles
3. It's Real
4. Kinder Blumen
5. Out Of Tune
6. Municipality
7. Wonder Years
8. Three Blocks
9. Younger Than Yesterday
10. All The Same



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod