Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK CELTIQUE  |  E.P

L' auteur
Acheter Cet E.P
 


 

- Style : Stramash, Firkin, Creeds Cross

BLUEHORSES - Skyclad (2004)
Par MARCO STIVELL le 5 Octobre 2012          Consultée 906 fois

Entre 2001 et 2005, l'activité discographique de BLUEHORSES n'est pas intense. Le groupe mise surtout sur sa réputation scénique, mais il est vrai que leurs petites expériences studio, jusque là jamais décevantes, nous manquaient un peu. Le groupe annonce alors en 2004 qu'il publie... un EP. Soit le meilleur compromis entre la pause dans l'inspiration et l'envie de faire plaisir aux fans !

Chez BLUEHORSES, un EP contient quatre chansons et dure vingt minutes. Trois d'entre elles viennent des studios et la dernière a été prélevée sur un concert en 2003. Ne nous y trompons pas, cet EP figure parmi ce que le groupe aura produit de meilleur, ne serait-ce que grâce à sa capacité d'arrangeur pour le coup. Car il a profité de cette courte parenthèse pour revisiter deux airs que connait tout le monde (qui s'est intéressé au répertoire celtique) : la «Morrison's Jig» et la complainte «Black Is the Colour».

Cette dernière voit sa mélodie magnifique interprétée légèrement différemment par miss Prendergast qui n'a rien perdu de son charme. En un tournemain, elle nous transporte vers les contrées d'Irlande, joliment soutenue par un violon langoureux et une basse donnant un effet brumeux, électro. Puis évidemment, le groupe se devait d'y rajouter de sa touche personnelle et après le premier couplet, la musique reprend le ton hard qui lui est si cher et tout le restant de l'expérience se révèle brillant. Il révèle des intonations fiévreuses à la guitare électrique, mais aussi à ce violon génial qui joue des reels sur des éléments funk, amazing ! Si cette escapade rock était très attendue, le résultat surprend encore grâce à l'incroyable talent d'arrangement du groupe.

Et cela se poursuit sur «Ostara / Morrisons Jig», moitié composition, moitié traditionnel. Pour la première, la harpe déroule de superbes arpèges sur fond de guitares et basse nébuleuses, avant que la batterie ne joue de nouveau rock. Puis par le biais d'un savant virage tribal, arrive la fameuse «Morrisons Jig» dont l'arrangement se fait très proche de ce qu'a pu proposer Alan Stivell dix ans plus tôt mais avec un violon plus en avant et une plus grande justesse dans les choix batteristiques.

Et à ce propos, «Skyclad» est une chanson entièrement écrite par Nic Waulker. On reconnaît assez facilement sa patte dans les boucles de synthétiseurs qui viennent donner un effet hypnotique au morceau, tout comme les voix. Un rythme à la «Barbara Allen» justifie une tournure funky et sur le final, on savoure un excellent dialogue entre la guitare et le violon.

Ce versant improvisé se retrouve sur le morceau live, «Twmbarlwm» appelé ainsi en hommage à la montagne galloise qui ressemble à un bouton. Cet instrumental de sept minutes est une petite récréation pour la guitare et le violon dans la première partie, et Liz Prendergast se fait plus électrisante que jamais grâce à son rajout de distorsion sur le final. Elle en profite pour introduire une sucrerie à la harpe au milieu, et qui saura émouvoir comme toutes les précédentes. Un pur délice...

Certes, quatre titres c'est toujours trop court, surtout pour un groupe de l'envergure de BLUEHORSES. Néanmoins non seulement on s'en délecte, mais en plus la réponse ne se fera pas attendre et elle sera de taille.

A lire aussi en ROCK par MARCO STIVELL :


KISS
Paul Stanley (1978)
Très bon disque par la p'tite femme de kiss !




Iggy POP
Lust For Life (1977)
Plus direct


Marquez et partagez





 
   MARCO STIVELL

 
  N/A



- Liz Prendergast (chant, violon, harpe celtique, mandoline, synthéti)
- Nic Waulker (batterie, programmations)
- Nathan Waulker (basse)
- Jakey Graupner (guitares)


1. Black Is The Colour
2. Ostara/morrisons Jig
3. Skyclad
4. Twmbarlwn



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod