Recherche avancée       Liste groupes



      
MUSIQUE CONTEMPORAINE  |  B.O FILM

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Membre : Bande Originale De Film

Murray GOLD - Doctor Who (series 6) (2011)
Par SASKATCHEWAN le 10 Septembre 2012          Consultée 1348 fois

AVERTISSEMENT : cette chronique de bande originale de film est également susceptible de contenir des révélations sur le film

Le Docteur Who a l’habitude des cas désespérés. Le sauvetage in extremis à coups de tournevis sonique, la réconciliation interplanétaire, c’est son lot quotidien depuis le lancement de la série en 1963 sur la BBC. Un extraterrestre de sa trempe doit pouvoir faire quelque chose pour sortir la musique de film du marasme ! Un petit voyage en TARDIS, zip, zap ! un tour dans le passé, et l’affaire est réglée ! Le thème original de la série élaboré par le très saint BBC Radiophonic Workshop au début des années soixante est à lui tout seul une légende de la musique électronique. Il suffirait alors de se caler sur 1963, d’enlever Ron Grainer et Delia Derbyshire, et de les forcer à composer une B.O. à même de bousculer Zimmer et ses sbires.

Sauf que la vie, la vraie, est une chienne. Dans notre réalité sordide, un type en imper’ ne sauve pas l’humanité du génocide tous les trois mois. Vous tendriez en vain l’oreille pendant des semaines sans entendre résonner le moindre « Exterminaaaaate » ! O Dalek, where art thou ? L’avenir de la musique de films ne repose ici-bas que sur les frêles épaules de Murray GOLD, en charge de la B.O. de la série depuis sa résurrection en 2005 (de la série, pas de Murray GOLD, restons sérieux cinq minutes).

Malgré un thème principal aux percussions hollywoodiennes, l’entreprise de sauvetage commence plutôt bien. Murray GOLD a pris le parti d’une B.O. assez sage, sans tintamarre. Une bande originale à l’image de la série en fin de compte. En lieu et place des sempiternels chœurs héroïques, les morceaux proposent avant tout de belles performances de solistes (le diptyque « 1969 »/« The Impossible Astronaut » par exemple). L’orchestration est impeccable, avec quelques effets électroniques ici et là, très discrets (« Day of the Moon »), exécutés par le compositeur lui-même.

La B.O. de Docteur Who se démarque de la concurrence par sa finesse, on l’aura compris. Là où beaucoup de musiques récentes s’enferment dans une opposition action/scène calme, celle-ci laisse une large part aux titres énigmatiques (« Apalapucia »). La sauce est relevée de multiples influences : films d’agents secrets, de pirates, comptines… Chaque épisode bénéficie d’une B.O. sur mesure en plus des thèmes généraux, contrairement à la plupart des séries aujourd’hui. On peut saluer le travail effectué sur The Rebel Fish/The Almost People et sur Let’s Kill Hitler, deux épisodes centraux qui ont leur identité sonore propre.

Comme le veut la tradition, les fans de Doctor Who ont pu prendre part au choix des titres sur cette sixième compilation… ce qui explique sans doute les deux CD et les 2h30 de musique. Le tout est un peu dur à digérer, mais les morceaux sont courts et s’enchaînent assez harmonieusement. Murray GOLD s’est même surpassé sur les épisodes The Girl Who Waited et The God Complex. L’électronique reprend ses droits, les cordes s’agitent, pour un résultat très original, une musique à la fois nerveuse et parodique (Doctor Who lui-même en somme).

Faites confiance aux simples terriens, ils se révèlent parfois aussi surprenants que les huluberlus qui traversent l'espace et le temps dans une boîte bleue. Murray GOLD signe une très bonne B.O., de celles que l’on écoute des images plein la tête. Prends en de la graine, Hollywood !

A lire aussi en MUSIQUE CONTEMPORAINE par SASKATCHEWAN :


Dimitri CHOSTAKOVITCH
Symphonie N°8 (mravinski) (1943)
Symphonie désespérée




Dimitri CHOSTAKOVITCH
Symphonie N°10 (karajan) (1953)
La symphonie de la délivrance


Marquez et partagez







 
   SASKATCHEWAN

 
  N/A



- Murray Gold (composition, guitares, synthés)
- Ben Foster (chef d'orchestre)
- Orchestre National Gallois De La Bbc


- the Impossible Astronaut/day Of The Moon
1. I Am The Doctor In Utah
2. 1969
3. The Impossible Astronaut
4. Trust Me
5. Help Is On Its Way
6. Another Perfect Prison
7. Greystark Hall
8. Apollo 11
9. Day Of The Moon
10. I See You Silence
- the Curse Of The Black Spot
11. You're A Dead Man
12. Deadly Siren
13. Perfect Reflection
14. All For One
15. The Curse Of The Black Spot
- the Doctor's Wife
16. I've Got Mail
17. My Tardis
18. Run, Sexy
19. Locked On
- the Rebel Flesh/the Almost People
20. The Chemical Castle
21. Which One Is The Flesh
22. Scanning Me
23. Ransacked
24. Always With The Rory
25. Double Doctor
26. Tell Me The Truth
27. Loving Isn't Knowing (the Almost People Suite)
- a Good Man Goes To War
28. River's Waltz
29. Pop
30. Tell Me Who You Are
31. Melody Pond

- let's Kill Hitler
1. Growing Up Fast
2. The Blush Of Love
3. Terror Of The Reich
4. The British Are Coming
5. A Very Unusual Melody
6. When A River Forms
7. Pay Attention Grown Ups
8. The Enigma Of River Song
- Night Terrors
9. Bedtime For George
10. Tick Tock Round The Clock
11. A Malevolent Estate
12. Night Terrors
- the Girl Who Waited
13. Apalucia
14. 36 Years
15. Lost In The Wrong Stream
- The God Complex
16. The Hotel Prison
17. Room Of Your Dreams
18. Fear Enough
19. What's Left To Be Scared Of
20. Rita Praises
- closing Time
21. Stormaggedon, Dark Lord Of All
22. Definitely Going
23. Over Your Shoulder
24. Ladieswear
25. Fragrance
26. My Time Is Running Out
- the Wedding Of River Song
27. Tick Tock (vocal Track)
28. 5:02 Pm
29. The Head Of An Enemy
30. My Silence
31. Brigadier Lethbridge - Stewart
32. Forgiven
33. Time Is Moving
34. The Wedding Of River Song
- day Of The Moon
35. The Majestic Tale (of A Madman In A Box)



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod