Recherche avancée       Liste groupes



      
VARIETE INTERNATIONALE  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Vanessa Carlton
 

 Site Officiel (205)

Sara BAREILLES - Little Voice (2007)
Par WALTERSMOKE le 26 Décembre 2012          Consultée 972 fois

Je n'aime pas The Game de QUEEN. Comme bien des gens, je l'ai acheté parce qu'il y a dessus "Another Bites The Dust", morceau culte qui est une irréfutable preuve que la basse est le deuxième meilleur instrument du monde, mais le reste...encore un skeud qui finira dans la boite « cruelles arnaques », comme tant d'autres albums (au hasard, Face Value, Masters Of Puppets ou encore le quatrième LED ZEPPELIN). Oui, mais à part faire du remplissage, pourquoi ne pas parler de Little Voice, le deuxième album de Sara BAREILLES ? J'y viens, j'y viens, n'ayez crainte, Ophélie !

C'est en 2005 que la chanteuse signe chez Epic Records*, qui veut et exige en bon ponte de l'industrie musicale une chanson d'amour pour percer le marché. C'est vrai quoi, à quoi bon parler de la crise, de la beauté de la nature ou raconter une histoire de science-fiction quand on peut sortir une chanson d'amour à 1 franc 50 ? Sauf que Sara refusera de se plier à ce bas exercice et le montrera deux ans plus tard dans "Love Song", qui en parle assez explicitement. Et c'est là qu'intervient le public, puisqu'il en fera le tube n°1 dans bien des pays de notre ch'tite planète. Il s'agit d'un véritable tube comme on en n'avait plus entendu depuis des lustres, et qui a eu la reconnaissance qu'il mérite.

Et quant aux autres titres...si vous avez lu le premier paragraphe...
Vous avez tout faux si vous pensez « bah, le reste c'est du remplissage » !

Il faut quand même remarquer quelque chose : sur les 12 titres du disque, la moitié est déjà présente sur Careful Confessions, le premier album de Sara. Si ça c'est pas de la fainéantise ! Oui...sauf qu'il s'agit ici de retravailler les titres en question (après tout, elle a passé un an sur l'album entier). Et le résultat est assez probant : ainsi, "Gravity", qui était déjà quasiment parfaite, n'en ressort qu'encore plus émouvante et triste, à tel point qu'il est impossible de ne pas verser de larmes, à moins d'être une brute insensible. Terrible. Par contre, il y a de quoi râler en ce qui concerne "Fairytale" et "Love On The Rocks" : la première perd un peu du côté sarcastique que donnait le piano tout seul, tandis que la seconde voit ses défauts accentués. Heureusement, le sombre "Come Round Soon" et les plaisants "City" et "One Sweet Love" sont au contraire mieux maitrisés et interprétés de main de maitre.

Quant aux morceaux originaux, ils ne sont pas en reste non plus. Outre l'archiconnu "Love Song", on se retrouve avec "Bottle It Up", le second single de l'album, fort sympathique, mais avec un refrain résolument foiré. Il y a même de quoi être franchement déçu avec "Vegas" qui s'intercale entre les deux. A l'inverse, il y a de quoi se régaler avec "Morningside", soit le meilleur morceau de Little Voice (et je pèse mes mots), un vrai sans-faute, et "Between The Lines", morceau assez tristounet mais qui assure sans problème. De manière générale, le talent d'écriture de Sara BAREILLES reste toujours aussi éclatant, malgré cette grosse faute qu'est "Vegas", et elle a de quoi être fière !
Ah, et si possible, si l'acquisition de l'édition deluxe est possible, alors il ne faut pas hésiter, car un deuxième CD y est proposé avec une poignée de titres, dont une reprise de Peter Gabriel, en version acoustique absolument formidable.

Malgré ses défauts, Little Voice est clairement un opus majeur de la musique, un album incontournable à découvrir sans hésiter, et qui propose des titres aussi puissants que Love Song, en dépit de quelques moments de faiblesse – ce qui la place au-dessus de Phil COLLINS et James HETFIELD entre autres, rien que ça.

Note réelle : 3,5/5

*: le nom du label correspond au talent de la belle; bien joué !

A lire aussi en VARIETE INTERNATIONALE par WALTERSMOKE :


Sara BAREILLES
Once Upon Another Time (2012)
Un seul mot : extraordinaire !

(+ 1 kro-express)



Sara BAREILLES
Kaleidoscope Heart (2010)
Un sommet majeur du XXIe siècle musical


Marquez et partagez





 
   WALTERSMOKE

 
  N/A



- Sara Bareilles (chant, piano)
- Eric Ivan Rosse (mellotron, percussions, arrangements)
- Chris Chaney (basse)
- Stuart Mathis (guitare)
- Bruce Watson (guitare)
- Lyle Workman (guitare)
- Joel Shearer (guitare)
- Matt Chamberlain (batterie)
- Brian Mcleod (batterie)
- Rafael Padilla (percussions)
- Cameron Stone (violoncelle)
- Javier Dunn (choeurs)
- Josh Day (choeurs)


1. Love Song
2. Vegas
3. Bottle It Up
4. One Sweet Love
5. Come Round Soon
6. Morningside
7. Between The Lines
8. Love On The Rocks
9. City
10. Many The Miles
11. Fairytale
12. Gravity

- bonus édition Deluxe
1. Bottle It Up
2. Love Song
3. In Your Eyes
4. Many The Miles
5. Gravity



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod