Recherche avancée       Liste groupes



      
BLUES-ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Membre : Point Blank

Buddy WHITTINGTON - Buddy Whittington (2005)
Par BAYOU le 28 Décembre 2012          Consultée 1440 fois

Je me souviens de la première fois où j’ai entendu en live Buddy Whittington. C’était à un concert de John Mayall. Le show débute sans le vieux bluesman, et un guitariste, bien enveloppé, attaque l’intro de « Somebody Wrong » d’Elmore James, immortalisée par l’Allman Brothers Band sur le célèbre Fillmore East puis enchaîne avec «Just Got Back from Baby’s» de ZZ TOP. J’ai tout de suite adoré le jeu de guitare de Buddy, sa voix de texan, ses chorus superbes et son toucher fabuleux. On parle ici d'un guitariste qui a joué avec John Mayall pendant plus de dix ans et qui, avant de se lancer dans sa carrière solo, a rejoint Point Blank (il joue sur Reload l'album live de leur retour) nous donnant ainsi l’occasion de le voir et de l'entendre en concert lors la tournée 2007 du groupe à Marne-la Vallée.

Buddy est Texan, il n'est donc pas surprenant de retrouver dans son premier opus solo le son de cet Etat, marqué à jamais par ZZ TOP, d'ailleurs Billy Gibbons signe un titre "Sure Got Cold After the Rain Fell" avec un son de gratte à la... sauce barbus of course.

La musique proposée est donc plutôt rock texan, mais attention, on retrouve au détour des chorus cette touche bluesy, cette façon de tenir les notes qui fait de Buddy un grand guitariste de blues.. Soyons clair, ce n'est pas l'héritier de Clapton ou Green version british blues qui joue sur cet album, mais un gars qui a des années de métier, habitué à jouer dans les petits clubs et les grands festivals, d'ailleurs le jeu de Buddy est plus proche de ses prestations avec Point Blank que de celles avec les Bluesbreakers.

Le premier morceau « Young & Dumb » est très réussi, « Stevie Rave On » (mais de quel Stevie peut-il bien parler ?) est une sorte de clin d'oeil à un grand disparu du Texas, et on retrouve l'influence de Steve Ray Vaughan pas tellement dans le jeu de guitare mais dans le rythme, la construction, de certains titres (« Second Banana ») ZZ TOP, SRV, Point Blank, on est loin du blues pur, traditionnel ?

Certes, certes, mais c'est grave docteur?
Non, non car le jeu de Buddy est particulièrement subtil, et on a grand plaisir à l'écouter à la guitare acoustique dans « Greenwood», autre facette particulièrement méconnue de son talent. Alors, je ne vais pas vous dire que ce disque est génial, révolutionnaire, etc, etc. Non c'est le travail d'un artisan doué, revendiquant parfaitement ses influences, son héritage, jouant et composant le genre de musique dans laquelle il évolue depuis sa naissance, la musique du Texas, mâtinée et soupoudrée des leçons de blues de Mister Mayall.

En tout cas, une chose est certaine, plus on l'écoute, meilleur il est ce CD.....

A lire aussi en BLUES-ROCK par BAYOU :


Gary JEFFRIES
I Ain't Done Yet (2017)
Le southern rock du nord




GOV'T MULE
The Georgia Bootleg Box (2012)
Quand la mule était enfant


Marquez et partagez





 
   BAYOU

 
  N/A



Non disponible


1. Young & Dumb
2. Pay The Band
3. Minor Blues
4. Stevie Rave On
5. Second Banana
6. Greenwood
7. Can't Be Good For Me
8. Romance Classified
9. Sure Got Cold After The Rain Fell
10. Every Goodbye Ain't Gone



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod