Recherche avancée       Liste groupes



      
BLUES  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Cotton Belly's
- Membre : Jefferson Airplane, Hot Tuna, Jack Casady

Jorma KAUKONEN - River Of Time (2009)
Par BAYOU le 10 Janvier 2013          Consultée 980 fois

Jorma Kaukonen, né le 23/12/1940, s’est fait connaître dans les sixties avec le Jefferson Airplane, le groupe mythique de la scène acid-rock de San Fransisco avec qui il enregistre quelques uns des albums qui marqueront profondément la musique de la baie: Volunteers, After Baxting at Baxter’s, Crown of Creation… Toutefois, le guitariste se sent très vite à l’étroit dans le contexte « acid-contestataire » du groupe et supporte difficilement les délires psychédéliques du couple GraceSlick/Paul Kantner. Aussi, dès 1970, il fonde Hot Tuna avec son pote Jack Cassady le bassiste de l’Airplane. Le groupe se produit en formule acoustique ou en électrique et propose un blues pur, très roots, dévoilant la voix de Jorma et la grande complicité des deux musiciens qui existe toujours aujourd’hui. Jorma en complément de ces activités poursuit également une carrière solo, proposant plusieurs disques acoustiques et bluesy.

La pochette du dernier en date est surprenante, Jorma a un look de fermier nordique (pas étonnant vu ses origines) mâtiné de Père Noël. Le violon de Larry Campbell et d’autres instruments du même genre sont très présents sur de nombreux morceaux, (« Izze's Lullaby », « A Walk With Friends ») ce qui donne des mélodies surprenantes, loin, très loin des stridences du violon de Papa John Creah dans l'Airplane.
En solo, Jorma nous avait habitué à jouer du blues, puriste et dépouillé, là c'est différent. Bien sûr sa guitare est toujours présente mais l'accompagnement de l'ex sideman de Dylan bouleverse les repères, bien plus que le jeu de batterie de Levon Helm (tiens encore un qui a joué avec le Zim).
Ce disque contient son lot de belles reprises du Reverend. Gary Davis, bien sur, grande influence de notre homme mais aussi de Mississipi John Hurt. Loin de toute ambition commerciale, les chansons respirent la joie de jouer de (se) faire plaisir, comme le superbe « Preachin' On The Old Campground. »

J'ai oublié de mentionner que nous sommes face à un fabuleux guitariste, subtil, précis, plein de retenue avec cette voix si particulière, qui bien qu’éloignée des chants des purs bluesmen noirs des origines, possède néanmoins un phrasé, une intonation particulière qui sonne particulièrement bien avec la musique jouée. La voix de Jorma s’est bonifiée avec l’âge, elle qui était nasillarde, est devenue plus profonde, plus grave.
Un album déroutant à la première écoute, pour qui connaît les disques de Hot Tuna ou des opus précédents en solo, mais que l'on rejoue encore et encore sans y penser.
Comme une évidence !

A lire aussi en BLUES par BAYOU :


HOT TUNA
: Live At Sweetwater (1992)
Le tuna frétille encore




Robben FORD
Into The Sun (2015)
Robben Ford sur le toit du monde


Marquez et partagez





 
   BAYOU

 
  N/A



Non disponible


1. Been So Long
2. There's A Bright Side Somewhere
3. Cracks In The Finish
4. Another Man Done A Full Go Round
5. Trouble In Mind
6. Izze's Lullaby
7. More Than My Old Guitar
8. Nashville Blues
9. A Walk With Friends
10. Operator
11. Preachin' On The Old Campground
12. River Of Time
13. Simpler Than I Thought



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod