Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  E.P

L' auteur
Acheter Cet E.P
 


 

- Membre : Joe Matera
- Style + Membre : Venom
 

 Site Officiel (346)

MPIRE OF EVIL - Creatures Of The Black (2011)
Par RED ONE le 20 Mars 2013          Consultée 1066 fois

MPIRE OF EVIL, voilà clairement ce que j'appelle un groupe enthousiasmant du début à la fin ! Pourquoi ? Ne vous fiez pas à ce nom assez bizarroïde, comportant une faute d'orthographe volontaire, et à ce logo illisible (si je devais le retranscrire exactement, je serais obligé d'écrire M:PIR3ofEVIL !!!) Car derrière ce nom anodin se cache en réalité la plus improbable des "reformations" de ces 10 dernière années dans le monde du heavy metal. Petit historique pour ceux qui auraient loupé un épisode ...

Après son départ de VENOM en 2002, Jeff "Mantas" Dunn, guitariste emblématique du mythique combo britannique, tente tant bien que mal de rouler sa bosse en solitaire : son deuxième album solo, Zero Tolerance (2004), n'a pas été spécialement bien accueilli par la presse, la faute à une orientation indus/neo metal manquant sensiblement de finesse et à des compositions passablement mauvaises. Mantas tente alors de rebondir en mettant sur pied le groupe DRYLL au milieu des années 2000, qui affinera quelque peu la formule de Zero Tolerance en s'orientant vers le metalcore. Mais en dépit d'assez bons retours de la part des fans de Mantas, DRYLL n'arrive pas à convaincre la moindre maison de disques de lui accorder sa chance, et aucun album ne verra le jour. En 2009, pourtant, les choses bougent : Anthony "Antton" Lant, frère de Cronos, quitte brutalement VENOM et rejoint DRYLL dans la foulée. Mantas et Antton n'avaient plus collaboré ensemble depuis l'album Resurrection, en l'an 2000. Enthousiastes à l'idée d'une réunion d'anciens membres du célèbre groupe de Newcastle, Antton et Mantas rappellent Tony Dolan, chanteur de VENOM entre 1988 et 1993 (et collaborateur régulier de Mantas depuis de nombreuses années, on le retrouve d'ailleurs à la basse sur Zero Tolerance) et une toute nouvelle formation voit le jour en 2010. Le fait que les trois musiciens soient tous issus de VENOM place donc le nouveau groupe de Mantas dans la continuité directe des anciens albums du combo de Newcastle. Certains fans n'hésitent alors pas à mettre en opposition le line-up officiel de VENOM, emmené par Cronos, et la nouvelle formation de Mantas, parlant même de "VENOM 2.0" pour la désigner ...

Baptisée dans un premier temps PRIMEVIL, en hommage au célèbre album "Prime Evil" de VENOM publié en 1989 (et premier LP enregistré avec Tony Dolan), la formation se voit contrainte de changer de nom en raison de l'existence d'un groupe américain homonyme. Le groupe changera donc l'ordre de quelques lettres, rajoutera un "OF", et se renommera finalement MPIRE OF EVIL (on peut écrire aussi "M-PIRE", parait-il). L'affaire est résolue. Quelques démos sont enregistrées dans la foulée et diffusées sur les divers sites de partage musical en ligne. Quelques concerts seront également annoncés, ainsi qu'un premier album studio pour l'année 2011. Mais le micmac autour du nom du groupe retardera sensiblement tous ces projets, et MPIRE OF EVIL préfèrera plutôt publier un EP 6 titres comportant 4 reprises et 2 titres originaux dans le but de mieux préparer le terrain. Cet EP, c'est donc celui qui nous occupe ici, Creatures Of The Black.

Le contenu est certes léger (ah, le charme des EPs), mais déjà foncièrement lourd : le trio infernal nous gâte, en nous proposant ainsi une reprise sélectionnée par chaque membre, plus une reprise relevant d'un choix collectif. Si Mantas a logiquement choisi de reprendre JUDAS PRIEST ("Exciter"), qui est l'un des groupes l'ayant le plus influencé lors de la création de VENOM en 1979, Antton surprend en sélectionnant une reprise d'AC/DC ("Hell Ain't A Bad Place To Be"), conférant ainsi un côté éminement hard rock aux débuts discographiques de MPIRE OF EVIL. Tony Dolan a pour sa part choisit de reprendre "Motorhead", titre classique de HAWKWIND rendu célèbre par ... MOTÖRHEAD, le groupe culte de Lemmy. Quant à "God Of Thunder", reprise de KISS, il s'agit évidemment du fameux choix collectif. Les reprises sont brutales, la voix rauque et caverneuse de Tony Dolan réarrange merveilleusement ces classiques et leur confère une ambiance ténébreuse, typique des anciens albums de VENOM. Les deux compositions originales, "Reptile" et "Creatures Of The Black", sont toutes deux excellentes et diaboliquement efficaces, annonçant évidemment l'album longue durée Hell To The Holy, qui sortira quelques mois plus tard, en mars 2012.

Creatures Of The Black est donc au final une excellente entrée en matière dans la discographie de MPIRE OF EVIL. En faisant le choix de proposer 4 reprises de hard rock/heavy metal des années 1970 à la sauce VENOM, MPIRE OF EVIL pose les bases de son identité sonore, à savoir celle d'un groupe à deux facettes, ouvertement tourné vers le passé de ses membres et ses influences vintage, mais résolument décidé à regarder vers l'avenir en proposant un heavy metal moderne et solide, carré et assurément dark.

Franchement recommandable pour les mordus de VENOM.

"THE CREAATUURES OF THE BLAAACK !!!!"

A lire aussi en HARD ROCK par RED ONE :


BLACK SABBATH
Dehumanizer (1992)
Le grand retour de Dio (mais pas pour longtemps)

(+ 1 kro-express)



JUDAS PRIEST
Killing Machine (1978)
Judas assassine la concurrence

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez





 
   RED ONE

 
  N/A



- Tony Dolan (chant, basse)
- Mantas (guitare)
- Antton (batterie)


1. Exciter
2. Motorhead
3. Reptile
4. God Of Thunder
5. Hell Ain't A Bad Place To Be
6. Creatures Of The Black



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod