Recherche avancée       Liste groupes



      
NEW-AGE/AMBIENT  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

2012 Follow
 

- Membre : The Tangent , King Crimson
- Style + Membre : Robert Fripp

Theo TRAVIS & ROBERT FRIPP - Follow (2012)
Par WALTERSMOKE le 5 Janvier 2013          Consultée 1124 fois

La nouvelle a fait l'effet d'une bombe : en août dernier, Robert FRIPP annonçait son retrait du monde de la musique, dégoûté par la « société de marché », entre autres. Voilà donc le retrait du leader de King Crimson, fondateur (officiel) du rock progressif et déclaré meilleur groupe par Jimi Hendrix (véridique). Aussi, quelle ne fut pas la surprise de ses fans en voyant débarquer dans les bacs en octobre un album qu'il a composé avec Theo TRAVIS, flûtiste et saxophoniste du groupe de rock progressif The Tangent. Mais avec FRIPP, on ne sait jamais, mais vraiment jamais sur quel pied danser, et puis le fait qu'il ait été enregistré entre 2010 et 2011 explique peut-être cela.

Mais foin de tout ceci, il s'agit de se concentrer sur la musique proposée dans cet album nommé Follow. Il se place dans une veine ambient adéquate, avec les vents de TRAVIS et les soundscapes de FRIPP, reconnaissables entre mille, et ceux qui veulent de la musique violente et brutale passeront leur chemin, rien de cela – ou presque – ne figure ici. La palette de sons proposés ici est bien homogène et délicate, rien de réellement abscons n'est joué. Mais il faut se méfier, ne pas sauter de joie pour autant car l'exercice n'est pas facile, et il n'y a qu'un pas qui sépare l'ambient bien ficelé de la musique de relaxation complètement chiante*. Fort heureusement, ce pas n'a pas été franchi par FRIPP et TRAVIS, et aussi homogène soit Follow, il arrive à proposer des moments meilleurs que d'autres, même s'ils ne sont pas des pics. Ainsi, "1979" en est un formidable exemple, avec une flûte peu discrète mais redoutablement efficace, et aussi des riffs qui ne manqueront pas de faire frissonner ceux qui connaissent le premier album de FRIPP, à savoir Exposure.
De plus, malgré de très fortes ressemblances entre les titres qui feront passer l'auditeur d'un morceau à un autre sans qu'il s'en aperçoive, ces derniers gardent leurs singularités respectives, comme "Dark Clouds" qui flirte avec le dark ambient, ou à l'inverse "When the Rain Fall". Dans cette harmonie ambiante se cache cependant un morceau assez violent et qui la brise, c'est "So There", mais sa position – dernière de l'album – et ses qualités remarquables font largement passer la pilule, tant mieux, et puis cela fait une fin originale et décalée, dans un sens.

Toutefois, il ne s'agit pas pour autant d'un album phénoménal ni exceptionnel. Pour commencer, c'est difficile à dire, mais passée la première écoute, le sentiment que l'album ne va pas passer en boucle s'installe durablement. Cela ne serait pas un problème s'il s'agissait d'une oeuvre troublante et particulière, mais ce n'est pas le cas, et c'est d'autant plus frustrant quand il s'agit d'un album bourré de qualités.
Follow, donc, est un album qui présente moult qualités ainsi qu'une alliance on ne peut plus efficace entre TRAVIS et FRIPP, mais qui n'est pas fait pour durer, un peu comme un parfum agréable mais qui se confondra parmi tant d'autres. Mais le plaisir éphémère sera quand même très appréciable.

*http://fp.nightfall.fr/index.php?idchoix=2204 (lire premier paragraphe)

A lire aussi en NEW-AGE/AMBIENT par WALTERSMOKE :


FFWD
Ffwd (1994)
Fripp meets The Orb. 'Nuff Said




Klaus SCHULZE
Shadowlands (2013)
Un "retour" magnifique


Marquez et partagez





 
   WALTERSMOKE

 
  N/A



- Theo Travis (flûtes, saxophone)
- Robert Fripp (guitare, soundscapes)


1. Soarind And Glinding
2. Dark Clouds
3. When The Rain Fall
4. Hear Our Voice
5. 1979
6. Open Land
7. Return To Saturn
8. Rotary Symmetrical
9. So There



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod