Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

2004 Clear
 

- Membre : Saga

Michael SADLER - Clear (2004)
Par DAVID le 5 Mai 2005          Consultée 2526 fois

Pour son premier album solo, Michael Sadler (chanteur de Saga) a préféré prendre son temps et laissé mûrir ses idées, cela fait quand même environ 10 ans qu'il bosse dessus. Les premières écoutes de cet album sont assez déroutantes, l'auditeur non averti retiendra avant tout la présence de choeurs, donnant un aspect "variétoche" assez déplaisant.

Passée cette première (mauvaise) impression, Clear s'avère en fin de compte indispensable à tout fan de Saga. Plus subtil et moins "in your face" que Network, Clear relate l'évolution psychologique de Michael Sadler face à ses expériences personnelles, d'où une musique parfois mélancolique comme pouvait l'être Behaviour de Saga. Pas de gros riffs heavy ou de cavalcades guitaristiques sur les solos, ici très sobres (quand il y en a), seul I'm not the enemy aurait pu figurer sur un album de Saga, par son rythme rapide et ses claviers.

On finit par s'habituer aux choeurs, même si ils sont parfois un peu gonflant. Mais quand ils sont utilisés à bon escient, cela donne aussi de très belles choses comme les ballades Who's foolin' who (superbe refrain), Clear (un peu dans le style Peter Gabriel époque So celle-là) et In the name of love. Comme en plus l'album est doté d'une production ronde et chaude, à l'opposé de la froideur des derniers albums de Saga, c'est un vrai régal pour les noreilles.

Le travail opéré sur les claviers et la batterie, techniquement parfaits, assure une cohésion "progressive" à l'ensemble, bien éloigné de la variété contrairement à ce que peut laisser croire une écoute distraite de l'album. Bref, l'équilibre pop/prog est parfaitement respecté, comme toujours. Beaucoup de ballades donc, de refrains mélancoliques de toute beauté (Why we lie, Surrender your heart) et à part Can't let go, un peu nunuche, elles sont toutes bien. Clear est une très bonne surprise, je ne m'attendais pas à ce que l'album soit aussi bon. Il a apparemment fait davantage l'unanimité que Network auprès des fans. Les 2 albums se complètent très bien en tout cas, l'un est pêchu et l'autre plus calme.

A lire aussi en ROCK par DAVID :


SIOUXSIE AND THE BANSHEES
Tinderbox (1986)
Gothique




The SISTERS OF MERCY
First And Last And Always (1985)
Les pionniers du gothique


Marquez et partagez





 
   DAVID

 
  N/A



- Michael Sadler (chant, claviers)
- Chris Frazier (batterie)
- Tim Emmons (basse)
- Lino (guitare)
- Marcus Deml (guitare)
- Th. Schmitt-zijnen (claviers)


1. Who's Sorry Now
2. Who's Foolin' Who
3. Too Much Time On My Hands
4. I'm Not The Enemy
5. Can't Let Go
6. Lonely
7. One Minute
8. In The Name Of Love
9. Why We Lie
10. Surrender Your Heart
11. Clear



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod