Recherche avancée       Liste groupes



      
WORLD MUSIC  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


Eric BIBB - Brothers In Bamako (2012)
Par MANIAC BLUES le 10 Mars 2013          Consultée 895 fois

En 2004, Martin Scorsese avait exploré les racines du blues dans son passionnant documentaire Du Mali au Mississipi. Dans ce voyage, Scorsese était remonté jusqu’aux origines africaines des bluesmen. La musique malienne n’est en effet pas sans rapports avec le blues joué par les lointains cousins américains. Avec ce nouveau disque, Eric Bibb exprime aussi ce désir de rencontrer l’Afrique et de partager des origines musicales communes avec Habib Koïté. Cependant, c’est un raccourci un peu rapide que de considérer les musiques traditionnelles africaines comme étant des formes originelles du blues. Le blues africain, très en vogue ces dix dernières années, correspond souvent bien davantage à une construction imaginaire occidentale qu’à une réalité musicale.

D’ailleurs, Brothers in Bamako n’est pas un disque de blues, de même que l’univers musical d’Eric Bibb est tellement large qu’il est difficile de le considérer comme un bluesman à part entière. Son style folk/blues se marie en tout cas très bien avec celui de son ami Habib Koïté qu’il avait rencontré pour le projet Mali to Memphis il y a plus de dix ans. D’une stature internationale, cet artiste malien fait partie des chanteurs phares de son pays.

Cet album est d’une très grande légèreté, les mélodies mêlent des parfums d’Afrique et d’Amérique avec une certaine volupté. La musique entraînante et un peu hors du temps crée même un décalage assez étrange avec le contexte actuel du Mali (l’album a été enregistré avant le début de la guerre). Quoi qu’il en soit, le disque respecte bien son contrat de « musiques du monde » censé porter un regard universel sur la condition humaine et transcender les frontières physiques et culturelles.

L’idée est bien de faire voyager l’auditeur de « L.A. » à Bamako. Les fins entrelacs de guitare et les voix profondes des chanteurs favorisent un climat chaleureux qui autorise les vagabondages de l’imagination dans un superbe paradis perdu. Habib Koïté a adapté plusieurs chansons traditionnelles : « Touma Ni Kelen », « Nani Le », « Nami Wata » entre autres. Mais il est évident que les chansons telles qu’elles sont interprétées sont destinées à un public occidental non initié à la musique africaine.

Sans baisse de régime et sur le même ton du premier au dernier titre, Brothers in Bamako contient son lot de compositions qui tintent agréablement à l’oreille. La patte blues d’Eric Bibb s’exprime sur « With My Maker I Am One », tandis que l’incontournable « Blowin’ in The Wind » de Bob Dylan est revisité avec une tendre sobriété.

Cet album d’Eric Bibb et d’Habib Kaïté se goûte avec un plaisir non dissimulé. Très complices, les deux artistes partagent avec sérénité des textes, des émotions et des impressions. A défaut de marquer durablement les mémoires, Brothers in Bamako n’en est pas moins un bien bel album.

A lire aussi en WORLD MUSIC :


Loreena MCKENNITT
Live In Paris And Toronto (1999)
Double live copieux et classieux




KETAMA
Dame La Mano (2002)
World music


Marquez et partagez





 
   MANIAC BLUES

 
  N/A



Non disponible


1. On My Way To Bamako
2. L.a.
3. Touma Ni Kelen
4. Tombouctou
5. We Don't Care
6. Send Us Brighter Days
7. Nani Li
8. Khafolé
9. With My Maker I Am One
10. Foto Bana
11. Mami Wata
12. Blowin' In The Wind
13. Goin' Down The Road Feelin' Bad



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod