Recherche avancée       Liste groupes



      
SHOEGAZE / DANCE ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Membre : Slowdive
 

 Guide Shoegaze (137)

CHAPTERHOUSE - Blood Music (1993)
Par SEIJITSU le 5 Juillet 2013          Consultée 897 fois

C'est ironique de constater qu'un disque aussi novateur que Screamadelica ait pu influencer un genre aussi réac que la britpop et il en va de même pour tout le courant baggy. Avec en tête les HAPPY MONDAYS et les STONE ROSES, les rois du cross-over musique de dance dérivée de la house et du pop-rock psychédélique.

Mais le dance rock (comme j'aime souvent le surnommer), a pu étendre aussi sa domination sur des styles plus arty comme le shoegaze. Ce mélange semble pourtant particulièrement casse gueule sur le papier. En effet, comment réunir l'hédonisme de la dance music et le psychédélisme mélancolique du shoegaze ? Les jeunes gens de CHAPTERHOUSE nous donnent la réponse avec Blood Music. Rien que le titre est explicite: musique de sang, musique du groove et par conséquence, musique de danse.

Si le son de Whirpool se détachait de la concurrence en étant moins noisy, plus éthéré et aquatique, il était aussi annonciateur d’un hybride qui a fait beaucoup parler de lui dans les cercles de hipsters moustachus en 2009 : la chillwave. Voilà qui remet en cause le triste statut de seconds couteaux que se trimbalait depuis bien longtemps CHAPTERHOUSE. Il manquait néanmoins une composante dance sur la majorité des titres de Whirpool pour en faire une véritable révolution et c’est justement ce que Blood Music apporte.

C'est pour cette raison que parler de shoegaze quand on aborde ce disque est réducteur. Blood Music fait évoluer le genre de plusieurs crans avec son mélange original. Des basses et des percussions dub sont invitées à la fête. Le son est toujours aussi ample, spatial et l'emploi de beats techno est aussi plus fréquent.
Avec une telle description, n'avons-nous pas déjà entre les mains un disque de WASHED OUT ? Pas tout à fait, mais presque. Avec un peu moins de guitares psychédéliques et plus de synthés 80s, on pourrait élire ce disque comme le premier album de chillwave de l'histoire.

Ce qui est toutefois le plus important à retenir, c'est que Blood Music est intéressant sans toutes ces hypothèses de musicologues. « Everytime » est une tuerie house rock à faire suer sur un dancefloor. « We Are the Beautiful » et « She's a Vision » sont des tubes en puissance à vous faire regretter le soleil et les vacances d'été. Quant à « Deli », c'est une dérive dub psychédélique à faire exploser vos enceintes à coup de basses bien lourdes.

C'est regrettable que cette fusion enthousiasmante n'ait pas remporté plus d'adhésion à sa sortie. On en arrive toujours à la même explication: vous arrivez trop tard les gars, parce que le dance rock c'est désormais ringard. Il fallait vous lancer dans la britpop si vous vouliez cartonner.
Il est vrai que Whirlpool est aussi plus abouti car plus homogène. Mais cela n'explique pas l’oubli que subit cet excellent et défricheur Blood Music.

Si ma chronique ne provoque pas d’effets, alors il faudra attendre le prochain revival chillwave en 2025 pour que CHAPTERHOUSE soit enfin reconnu à sa juste valeur.

A lire aussi en ROCK par SEIJITSU :


PJ HARVEY
Rid Of Me (1993)
Raw mais sensible.




PRIMAL SCREAM
Vanishing Point (1997)
Dérapage dans la nuit


Marquez et partagez





 
   SEIJITSU

 
  N/A



Non disponible


1. Don't Look Now
2. There's Still Life
3. We Are The Beautiful
4. Summer's Gone
5. Everytime
6. Deli
7. On The Way To Fly
8. She's A Vision
9. Greater Power
10. Confusion Trip
11. Love Forever



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod