Recherche avancée       Liste groupes



      
STREET PUNK  |  E.P

L' auteur
Acheter Cet E.P
 


 

- Style : Discharge, Gbh, Bad Brains
 

 Site Officiel (223)

The EXPLOITED - Army Life (1980)
Par RED ONE le 15 Juillet 2013          Consultée 838 fois

Ce petit EP 3 titres de rien du tout, c'est le tout premier disque sorti par The EXPLOITED, en 1980. Il ne paye pas de mine comme ça en apparence avec sa pochette au graphisme bande dessinée et sa police de titre très années 1970. Mais mine de rien, c'est quand même le début d'une sacrée aventure, et il convient de s'y attarder...

On ne reviendra pas ici sur les débuts de la formation écossaise et sur le contexte de sa création, nous avons déjà abordé le sujet dans la chronique consacrée au premier album de 1981, Punks Not Dead. Rappelons simplement, qu'en 1980, Wattie Buchan, chanteur et seul membre permanent du groupe écossais, sort à peine de la caserne et hésite encore entre rester chez les skinheads ou bien se plonger corps et crête chez les punks, dont le mouvement est alors déclinant. C'est finalement la seconde option qui sera choisie par l'intéressé (Dieu merci pour l'histoire de la musique), mais en 1980 ça n'est pas encore ça, et les photos présentes au dos de la pochette de ce premier EP autoproduit nous le démontrent.

Qui dit skinhead dit évidemment street punk, l'une des sous-chapelles du punk rock anglais alors en pleine émergence, et qui verra son heure de gloire arriver en cette même années 1980 avec l'explosion médiatique des Londoniens du groupe COCKNEY REJECTS. Parler en revanche de scène Oi! en 1980 est un peu prématuré, puisque les REJECTS ne sortiront le single "Oi! Oi! Oi!" que quelques temps après cet EP des Ecossais.. Mais parler de street punk, ce style vindicatif et très "hooliganien", est ici complètement dans notre sujet. Ce premier EP des EXPLOITED est donc un très bel effort du genre, bien qu'assez court.

La chanson-titre, "Army Life", est l'un de ces morceaux cultes aux riffs bien sentis qui font mouche immédiatement. La chanson sera toujours jouée par les EXPLOITED bien des années plus tard, preuve qu'il s'agissait déjà d'un tube en puissance. Le deuxième titre, "Fuck The Mods", est un petit brûlot assez bien senti : reprenant l'air de "Jingle Bells" (c'est à dire "Vive le vent", si vous n'aviez pas compris), EXPLOITED y dégueule tout son mépris pour les mods et les rockers fashion. Certes, ça ne vole pas très haut en termes d'intentions, mais la chanson est quand même assez jouissive. On repassera toutefois, niveau finesse. La dernière chanson, "Crashed Out", se révèle en revanche assez inintéressante, mais bon ça passe encore.

Bien sûr, le line-up d'EXPLOITED présent sur ce premier EP ne durera pas, et les obscurs Hay Boy (guitare) et Mark Patrizio (basse) mettront très rapidement les voiles. Dru Stix (batterie), en revanche, restera encore quelques mois, le temps de taper ses fûts une ultime fois pour l'enregistrement du premier album, Punks Not Dead. Un premier album longue durée qui continuera encore dans la veine street punk de ce premier EP, mais où les influences heavy metal de Big John Duncan (guitare) et de Gary MacCormack (basse), nouveaux porte-flingues de Wattie, s'affirmeront déjà amplement et prépareront la voie au durcissement futur du son EXPLOITED.

A lire aussi en PUNK-ROCK par RED ONE :


COCKNEY REJECTS
Greatest Hits Vol. 2 (1980)
L'acte fondateur de la oi ! music

(+ 1 kro-express)



GBH
City Baby Attacked By Rats (1982)
We've got a time bomb !!!


Marquez et partagez





 
   RED ONE

 
  N/A



- Wattie Buchan (chant)
- Hay Boy (guitare)
- Mark Patrizio (basse)
- Dru Stix (batterie)


1. Army Life
2. Fuck The Mods
3. Crashed Out



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod