Recherche avancée       Liste groupes



      
RAP, HIP-HOP  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Membre : Linkin Park

FORT MINOR - The Rising Tied (2005)
Par ERWIN le 19 Septembre 2013          Consultée 847 fois

FORT MINOR est le projet Hip Hop solo de Mike SHINODA, plus connu comme l’âme du groupe de NU métal LINKIN PARK. Les liens existants entre les deux formes de musique étant forts proches, cela n’étonnera personne, sa manière de déclamer ses textes restant d’ailleurs globalement la même. Simplement, il n’y a pas de guitares sur « The rising tied » opus fondateur du projet. Bien entendu, nous connaissons le talent du garçon pour pondre des ritournelles adolescentes addictives - Est-ce un pléonasme ? -. Les moyens mis en œuvre ici sont colossaux : JAY Z et de nombreux poids lourds du rap sont dans la place.

Une véritable sarabande infernale ce CD ! Pas moins de quatre singles vont en être tirés pour truster les sommets du billboard. Le premier bénéficie de plusieurs remix probants, il s’agit de « Petrified » qui porte les premiers espoirs de Mike, mais il n’aura aucun succès. Il faut attendre quelques mois de plus et la sortie de « Remember the name » qui ne fera pourtant pas un flambard - 66eme au billboard - mais dont la puissance tellurique ne doit rien aux plus grands classiques du metal lourd, c’est de la très bonne came, je vous le conseille vivement, perso, j’adore ! S’ensuit le rythme trépidant du boléro qu’est « Believe me », sans doute plus mainstream, mais remarquablement effectué, et qui n'a depuis la première écoute plus quitté mon esprit.
Mais c’est avec le calme et pondéré « Where’d you go » que la reconnaissance va arriver. C’est certes plus une berceuse qu’un hit pour les dancefloors, mais le plaisir ressenti à son écoute n’est pas vain, loin s’en faut. Et c’est cette petite chansonnette- pas d’autre mot pour la qualifier – qui va faire connaitre ce nouveau groupe de Rap dans les chaumières américaines, car elle atteint la 4eme place des tops américains, ce n’est pas rien !

Je soulignerais la force latente de « In stereo », celle de « Cigarette », mais je tiens particulièrement à évoquer « Kenji » qui, outre un rythme lancinant et un flow constant, a le mérite de soulever un sujet épineux dans la conscience collective américaine, celle du sort réservé aux émigrés japonais aux US pendant la seconde guerre mondiale… On en discute fort peu, et l’Europe est ignorante des faits.

La palme du titre le plus impressionnant revient malgré tout à celui qui clôt ce premier album, il s’agit de « Slip out the black » qui réunit tous les ingrédients qui me plaisent dans le rap, un rythme reptatif, un flow équilibré, des nappes de synthé qui soulignent la noirceur ambiante. Mené de bout en bout par une petite ligne de piano frustre mais claire, voila un véritable Must have ! Je vous engage vivement à lire les paroles, « Slip out the back » signifie littéralement « Tourne le dos avant que les problèmes n’arrivent », à méditer…

Globalement le niveau de l‘opus est excellent, et mérite toute l’attention des fans du genre. Je dirai que les fans de LINKIN PARK sont en terrain connu et ne doivent pas hésiter un seul instant. Beaucoup de puissance et un talent certain pour pondre des mélodies aisément mémorisables. Qui plus est, la présence de trois titres supérieurs « Remember the name », "Believe me" et « Slip out the back » en font un des meilleurs albums de 2005.

A lire aussi en RAP, HIP-HOP par ERWIN :


ICE-T
O.g. Original Gangsta (1991)
Yo this is ice-muthafuckin-t




EMINEM
Recovery (2010)
Rétablissement


Marquez et partagez





 
   ERWIN

 
  N/A



Non disponible


1. Introduction
2. Remember The Name
3. Right Now
4. Petrified
5. Feel Like Home
6. Where’d You Go
7. In Stereo
8. Back Home
9. Cigarettes
10. Believe Me
11. Get Me Gone
12. High Road
13. Kenji
14. Red To Black
15. The Battle
16. Slip Out The Black



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod