Recherche avancée       Liste groupes



      
NEW-AGE/AMBIENT  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Alva Noto + Ryuichi Sakamoto, Benn Jordan
 

 Site Officiel (312)

FIELD ROTATION - Fatalist: The Repetition Of History (2013)
Par TARTE le 26 Juin 2013          Consultée 799 fois

L’Ambient est une science délicate. Une formule chimique très appréciée des spécialistes à l’oreille sourcilleuse et aux attentes aiguisées. L’exécution peut s’avérer risquée : à la moindre erreur de dosage ou de mélange, boum ! Les enfants, n’essayez pas ça à la maison.
Field Rotation est un habitué des incidents de labo, Acoustic Tales était une solution intéressante sur le papier, mais très instable une fois dans le tube à essais. Autant dire qu’on y était à une Mole près. Mais qu’importe, l’erreur est humaine, et Christoph Berg reprend la blouse pour nous concocter une nouvelle mixture : Fatalist: The Repetition of History. A vos béchers !

Premières observations, Fatalist […] est varié, les sons se mélangent et se dissolvent progressivement sur des précipités de basse du plus bel effet (« The Uncanny »). L’œuvre est à l’image de sa pochette – très belle au demeurant – : froide et déshumanisée. L’abandon à la solitude raisonne en échos métalliques lointains (« Fatalist ») et nous rappellent que la folie est, elle, bien plus proche (« History (Fragment) »). Field Rotation ne perd pas de vue les violons et violoncelles déjà présents sur Acoustic Tales, et travaille l’harmonique des cordes pour obtenir un son plus brut, plus rauque (« Valse Fatale », « The Repetition of History »). Dis comme ça, l’album a tout les éléments pour devenir une pièce majeure, mais exactement comme son prédécesseur, c’est dans la mise en forme que ça croûte.

Si Fatalist possède des réussites (« The Uncanny », « Fatalist »), force est de reconnaître que sur d’autres titres, les cordages sont plus flagrants. Field Rotation aime marier des motifs mélodiques simples à un fond sonore travaillé, parfois ça fonctionne (la voix introduisant « Valse Fatale »), parfois moins, comme le capillotracté « The Repetition of History » qui fait un pas de trop dans le larmoyant, le flux et reflux aidant. Globalement, les morceaux manquent de finesse de composition. Ils souffrent de la même grandiloquence que l’on pouvait trouver à Acoustic Tales. Ironie du sort, The Repetition of History.

Fatalist est un cocktail hétérogène, tantôt envoûtant, tantôt embarrassant. Très réussi dans sa production, mais qui peine à convaincre. Le vocabulaire de Fied Rotation est bien là, avec les inconvénients de ses avantages. Rien ne se perd, rien ne se créer, tout se transforme.

A lire aussi en NEW-AGE/AMBIENT par TARTE :


Benn JORDAN
Louisiana Mourning (2009)
Zzzz...




Benn JORDAN
Pale Blue Dot (2008)
Musique nébuleuse


Marquez et partagez





 
   TARTE

 
  N/A



- Christoph Berg (composition)


1. The Uncanny
2. Valse Fatale
3. Fatalist
4. History (fragment)
5. The Repetition Of History
6. The History Of Repetition



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod