Recherche avancée       Liste groupes



      
POP  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


A.S DRAGON - Va Chercher La Police (2005)
Par BARZ le 13 Juin 2005          Consultée 2928 fois

L'album Spanked d'A.S Dragon, premier opus du groupe en présence de la chanteuse Natacha, avait deux facettes : l'une très rock et l'autre plutôt pop. Le groupe a choisi pour son nouvel album d'aller fouiller un peu plus dans les recoins de la pop et d'abandonner leur sauvagerie d'antan. Cette identité affirmée est assez osée et confirme que les membres d'A.S Dragon ont un sens mélodique bien développé, au dépend d'une énergie pour le moins jouissive.

Il y a du bon et du moins bon à peser dans cet album. Le moins bon concerne malheureusement ce qui me tient le plus à coeur dans un disque : les paroles.
Effectivement, Spanked m'avait séduit par sa fougue, son audace et sa brutalité. Mais ici, tout est malheureusement très plat, notamment du côté des textes de Virginie Despentes. Effectivement, cette écrivaine écrit trois chansons pour le groupe, qui ne sont pas très convaincantes. De même pour "L'alchifumiste" d'Hervé, batteur du groupe. Seuls les textes de Natacha et celui d'Elisabeth Barillé (écrivain également) possèdent un petit quelque chose de plus attirant, de plus osé et décolleté. "Comme je suis" étant à mon goût la plus réussie sur tous les points, au niveau du thème et de l'écriture, se mélangeant très bien avec la personnalité de Natacha et expliquant un peu l'abandon de la sauvagerie de Spanked, argumentant qu'on ne peut pas s'appeler Iggy en étant né à Paris...

Côté voix, Natacha se lâche beaucoup moins que sur Spanked, il n'y a plus de cris, de hurlements, d'agonie ou d'extase. Même si elle s'enflamme un peu sur des titres comme "Morte" ou "L'alchifumiste". Ses prestations vocales restent tout de même très appréciables et permettent de relever la sauce de ces textes si peu épicés.
Lorsqu'elle prend sa voix calme, c'est une autre femme que l'on écoute, une femme très chic et fatale. La comparaison à Françoise Hardy est inévitable lorsque l'on écoute "Naufrages de l'ombre", aussi bien au niveau chant que mélodique, c'est assez étrange... Alors que "Plastic Hooker" qui n'a pas vraiment de paroles et laisse apparaître quelques mots anglais fondus dans un écho saturé inécoutable, les cordes vocales de Natacha se lâchent incroyablement dans "I wanna be your doll" (petit clin d'oeil aux Stooges en passant), morceau qui nous lèche littéralement les oreilles.

C'est musicalement que le groupe s'en sort le mieux dans cet opus, une pop pas toute jeune mais goûteuse. Un piano frustré et une guitare enrhumée ("Morte"), des cymbales étouffées ("L'alchifumiste"), une basse souvent fougueuse, quelques arrangements inévitables... Tous les instruments peuvent se vanter d'appartenir aux membres d'A.S Dragon. Comme sur le premier album, le groupe s'amuse à faire une version anglaise d'une chanson déjà présente sur le disque, c'est le cas de "Tell me", remix de "Comme je suis", même musique, même mélodie mais paroles qui n'ont rien à voir. C'est un drôle de jeu peu convainquant, dommage.

Textes, chant, musique ; c'est tout ce que l'on attend d'un bon disque de pop. Malheureusement, la plume des membres d'A.S Dragon et de leurs proches a quelque peu chômé, la voix de Natacha s'est un peu trop adoucie, mais la musique reste d'une qualité plus que raisonnable. Un disque moyennement convainquant comparé à son prédécesseur, tant pis.

A lire aussi en POP par BARZ :


CAMILLE
Live Au Trianon (2006)
Une ambiance live entre jazz et music-hall, exquis




The LITTLE RABBITS
Dans Les Faux Puits Rouges Et Gris (1991)
Vous aimez le Toblerone?


Marquez et partagez





 
   BARZ

 
  N/A



- Hervé Bouetard (batterie)
- David Forgione (basse)
- Michaël Garçon (claviers)
- Stéphane Salvi (guitares)
- Natacha Le Jeune (chant)


1. Morte
2. Cher Tueur
3. Comme Je Suis
4. L'alchifumiste
5. Seules à Paris
6. Corine
7. I Wanna Be Your Doll
8. Plastic Hooker
9. Froide
10. Naufrages De L'ombre
11. Cloue Moi Au Ciel
12. Tell Me



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod