Recherche avancée       Liste groupes



      
FOLK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 



NOBODY KNOWS - Morgen, Kinder, Und übermorgen Auch (2013)
Par GEGERS le 24 Décembre 2013          Consultée 934 fois

Ho, Ho, Ho ! Mais que le Père Noël nous apporte-t-il dans sa hotte fournie cette année ? Une grosses cargaison d'albums de Noël bien sûr, comme tous les ans. Si à Forces Parallèles, nous préférons taire ces sorties à but mercantile et dénué de tout intérêt artistique, certaines parviennent à passer à travers les mailles du filet, sournoises et finaudes. Remarquez que, pour certaines, cela vaut bien le coup de vous en toucher deux mots. Bon, il faut bien commencer, d'entrée, par reconnaître que ce Morgen Kinder Und Übermorgen Auch de NOBODY KNOWS se destine à un public restreint de notre côté du Rhin puisque, vous l'aurez compris, l'album est quasi-intégralement en allemand. Un handicap ? Mais non, voyez cela comme l'opportunité de rassembler vos restes du collège : « Oh Tannenbaum, wie grün sind deine Blätter », vous saviez bien que cela allait finir par vous servir un jour ! Évidemment, si vous avez fait espagnol...

L'idée de ces touche-à-tout de NOBODY KNOWS, sextet mené de main de maître par l'excellent Max Heckel, se fait vraiment bonne : mêler traditionnels de fin d'année avec des compositions originales, elles-aussi dotées d'une tonalité hivernale, et proposer le tout dans un packaging riche et espiègle, à l'image d'un groupe qui ne se prend pas au sérieux, mais parvient à proposer une musique de grande qualité depuis maintenant plus de 10 ans. Mêler l'inconnu au connu, et offrir un tout homogène qui séduit de bout en bout, voici la belle réalisation du groupe allemand en cette fin d'année.

L'ensemble folk redonne ainsi vie à des classiques connus des deux côtés du Rhin : « Oh Tannenbaum » se voit habillé de délicatesse et de tendresse, apportée par une flûte mélancolique et un violon doucereux. « Jingle Bell Rock » se fait pour sa part jazz-folk, et marque les esprits grâce à un mariage réussi entre voix masculine et féminine. « Sleeping Maggie », seul titre chanté en anglais, reste pour sa part la délicate ballade que chacun connaît, étrangement agrémentée d'un xylophone qui rend étrangement justice au morceau. La beauté pure du titre, doté par des arrangements respectueux du groupe, en font une indéniable réussite.

Certaines compositions originales valent également le détour. En matière de folk bariolé, NOBODY KNOWS prouve qu'il dispose d'un savoir-faire enviable, et le groupe parvient à rendre nombre de ses morceaux véritablement intéressants à défaut d'être transcendants. L'ambiance country-folk de « Winterlied » et son harmonica sautillant, ou celle bien plus intimiste de la splendide ballade « Schneeflöcken » (sans doute le titre le plus réussi de l'album) témoignent du talent du combo. Bien sûr, pour apprécier l'album dans son ensemble, mieux vaut comprendre la langue de Goethe, d'autant plus que le livret, très fourni, regorge de petites phrases rigolotes et poétiques qui décuplent un peu plus encore l'intérêt de cette sortie. Frohe Weihnachten !

3,5/5

A lire aussi en FOLK par GEGERS :


Roddy WOOMBLE
Live At Kings Place (2014)
Je suis venu de la montagne...




DAMH THE BARD
Antlered Crown And Standing Stone (2012)
Folk et paganisme celtique font très bon ménage


Marquez et partagez





 
   GEGERS

 
  N/A



- Aron Thalis (batterie, percussions)
- Max Heckel (chant, guitare, banjo, basse, xylophone)
- Dietrich Eichenberg (violoncelle, guitare)
- Thor Klein (contrebasse)
- Georg Marth (basse)
- Ronny Heckel (guitare, mandoline, harmonica)


1. Intro
2. Winterlied
3. Oh, Du Fröhliche
4. Oh, Tannenbaum
5. Schneeflöckchen
6. Morgen, Kinder
7. Jingle Bell Rock
8. Ach, Bittrer Winter
9. Guten Abend
10. Weihnachtliches Idyll
11. Sleeping Maggie
12. Outro
13. Bonustitel (oktoberregen)



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod