Recherche avancée       Liste groupes



      
FOLK-ROCK CELTIQUE  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

ALBUMS STUDIO

2015 The Charmrocks
 

- Style : The Chieftains
 

 Site Officiel (490)

The CHARMROCKS - The Charmrocks (2015)
Par GEGERS le 28 Mars 2015          Consultée 984 fois

Le premier cri d'un nouveau groupe a toujours quelque chose de touchant. Délicat, comme la première tétée, rageur, comme cette première colère que l'on ne parvient pas à calmer. Tardif, le premier cri des CHARMROCKS ? Oui, si l'on en croit la biographie de ce combo d'Argentueil, dont les premiers faits d'armes remontent à 2OO7, il y a 8 ans déjà. Camarades de conservatoire, les membres du groupe ressentent néanmoins leurs premières véritables contractions en 2012, année qui les voit produire un EP 6 titres, distribué à la sortie de leurs concerts, qui se font alors de plus en plus nombreux et réguliers. Et puis, enfin, l'accouchement d'un bon gros bébé. 20 titres, plus d'une heure de musique, cela vaut bien le coup d'inviter autour du berceau les amis prévenants et les voisins attendris.

Le folklore musical irlandais, voici le lien qui unit ces cinq jeunes et talentueux musiciens. Leur alchimie donne naissance à un album qui se positionne dans la frange folk et traditionaliste de la musique irlandaise, ne prenant pas le parti d'agrémenter leurs morceaux d'influences rock ou punk comme peuvent le faire leurs compatriotes de Celkilt ou des Moorings, autres représentants de cette nouvelle génération amatrice de sonorités celtiques. Proposant pour leur première réalisation un album constitué uniquement de reprises et d'adaptations de traditionnels de la verte Erinn, que les amateurs reconnaîtront sans peine, les CHARMROCKS se rapprochent pour leur part de l'univers de Wolfe Tones ou des Chieftains, deux ensembles qui ont eu à coeur tout au long de leur carrière de mettre en lumière la richesse du patrimoine musical de leur splendide contrée.

Intégralement acoustique, cet album est tout d'abord une splendeur musicale. Sortant du conservatoire, il est évident que les musiciens qui composent le groupe sont tous très compétents. Mais leur interprétation n'est en aucun cas mécanique. Les CHARMROCKS insufflent de la vie et une âme authentique dans ces morceaux qu'ils revisitent. Ainsi qu'une audacieuse candeur, que l'on peut retrouver sur "The Final Tarbolton", mélange incongru et très réussi entre le "Final Countdown" et le traditionnel "Tarbolton". Bodhran et clarinette sont à l'honneur sur cette délectable sucrerie. De même, les profanes seront agréablement surpris d'entendre sur "Cabbage Soup Mix" une fusion des thèmes du Seigneur des Anneaux, de Pirate des Caraïbes et de... La Soupe aux choux ! Cela fonctionne parfaitement, flûte et violon se faisant virevoltants et espiègles.

Un petit bémol reste à apporter au niveau du chant. Les harmonies vocales fonctionnent très bien, mais le chant solo de (plusieurs musiciens se succèdent au micro) se fait fébrile, bien peu puissant et à la limite de la justesse sur des titres qui en pâtissent légèrement ("Charlie Mopps", "Fields of Athenry", "Jar of Porter"). Au contraire, les interventions vocales de la chanteuse et bassiste Marianne Taylor sont d'une splendeur déconcertante. Sur la ballade "Black is the Colour" notamment, sa voix céleste provoque des frissons et transforme ce classique popularisé par Christy Moore en un splendide moment de grâce. Il est évident que la jeune musicienne aurait du tenir le micro sur l'ensemble des morceaux.

Ce léger écueil ne gâche pas néanmoins notre plaisir. Bien au contraire, nous prenons grand plaisir à redécouvrir ces traditionnels revisités avec talent et conviction. Les énergiques "This old man" ou "P Stands for Paddy" témoignent des très grandes capacités, tant instrumentales qu'en matière d'ambiances proposées, de ce jeune combo dont cette première offrande, bénéficiant d'une production aux petits oignons, est une délectable surprise qui, espérons-le, connaîtra rapidement une suite. Un bien beau bébé, en effet !

A lire aussi en ROCK/FOLK CELTIQUE par GEGERS :


FIDDLER'S GREEN
Drive Me Mad (2007)
Le vent du changement




BOOZE BROTHERS
The Lemming Experience (2019)
Les BOOZE rendent le monde plus supportable !


Marquez et partagez





 
   GEGERS

 
  N/A



- Marianna Taylor (basse, chant)
- Romain Lambert (violon, chant)
- Quentin Monget (clarinette, tin whistle, guitare, chant)
- Fabien Barot (guitare, low whistle, chant, basse, batterie)
- Tanguy Morvant (bodhrán, chant)


1. Charlie Mopps
2. The Final Tarbolton
3. Step It Out Mary
4. Star Of The County Down
5. Crazy Reels
6. Raggle Taggle Gipsy
7. Black Is The Colour
8. Britches Full Of Stiches
9. This Old Man
10. Randy Dandy O
11. Legendary Set
12. Rocky Road To Dublin
13. Fields Of Athenry
14. Johnny I Hardly Knew Ya
15. The Wanderer's Set
16. Drunken Sailor
17. P Stands For Paddy
18. Cabbage Soup Mix
19. Black Velvet Band
20. Jar Of Porter



             



1999 - 2024 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod