Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

 Site Officiel Du Groupe The Green Olive (400)

The GREEN OLIVE - The Green Olive (2006)
Par BARZ le 22 Mars 2006          Consultée 2323 fois

Les Lyonnais de The Green Olive pondaient timidement leur premier EP il y a un peu plus d'un an. Un premier essai gentil et maladroit offrant une pop proche de celle de beaucoup de groupes à succès. Leur premier album arrive maintenant, et tout a changé. Tout d'abord leur look, passant de beaux gosses bien propres sur eux dans leur chemise/cravate à des loubards aux cheveux en pétard et au visage défiguré. "Avec qui se sont-ils battus?", pourrait-on se demander en voyant la pochette de ce premier LP. La réponse est dans leur musique...

Dès les premières notes de "Doctor R.", on comprend que ces ptits gars se sont battus sévèrement avec leurs instruments. Et les Lyonnais ont pris le dessus, retournant la situation à la mi-temps en frappant à grands coups sur les fûts de l'arrière-centre Batterie, maîtrisant de mieux en mieux le défenseur Guitare et n'hésitant pas à tacler l'attaquant Basse pour le faire danser un bon coup. Vous l'aurez compris, les membres des olives vertes n'ont pas chômé depuis leurs premiers morceaux. On sent que les doigts ont travaillé et leurs riffs swinguent et sentent le neuf. "Valuable Edition" prend alors une toute autre couleur, ainsi que "Gloria", beaucoup plus sensuel qu'auparavant et "Anthem" bien plus sûr de lui. C'est ainsi que le premier album éponyme de ce petit groupe à cravates froissées se fraye un chemin entre rock mélodique et pop piquante. Quelques morceaux se démarquent par leur ambition, et qui ont tout du single sympathique. Je pense notamment à "Two Sunshines", totalement décalé, délicieux mélange de ska dans les couplets, de pop style Beach Boys dans le refrain... Morceau quelque peu indescriptible qui aurait pu envoyer la sauce encore plus fort si ces messieurs s'étaient lâchés un peu plus.

C'est malheureusement par cet aspect un peu sage que le disque ne convainc pas totalement. On arrive à se demander si The Green Olive sont sérieux ou pas. Un fossé se crée entre les morceaux ambitieux et caractériels ("Me&Myself") et ceux un peu bateau sans réelle personnalité ("Next Year Changes" qui fait beaucoup penser à Muse avec du cran en moins). Ainsi, laissant parfois leur côté décalé de côté pour s'accrocher à des morceaux un peu plus classes, le groupe enlève quelque chose d'un peu imperceptible à leurs morceaux. On aimerait que tous soient aussi dansant que "Gomina" ou "Half a Pint", que tout l'album soit imprégné de cette verve adulescente d'un groupe en période de croissance. Mais on ressent à l'écoute de l'album une présence scénique prometteuse d'un groupe qui se sent mieux sur scène qu'en studio.

Ce premier album n'est donc pas le reflet des capacités du groupe, j'en suis certain. Mais sentant leur évolution depuis leur premier EP, on s'impatiente facilement quant à la suite de leur discographie, en espérant qu'ils se lâchent un peu plus et nous offrent leurs tripes pour que leur musique soit encore plus enivrante.

A lire aussi en ROCK par BARZ :


MATMATAH
Lust For A Live (2002)
Souvenirs d'un Rebelotour électrique...

(+ 1 kro-express)



MATMATAH
Rebelote (2001)
Drug, sex, rock&roll, à la française

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez





 
   BARZ

 
  N/A



- Martin O (chant, guitare)
- Josh (guitare)
- Pef (basse)
- Albé (batterie)


1. Doctor R.
2. Valuable Edition
3. Sorrow
4. Gomina
5. Gloria
6. Me&myself
7. The Coulf Be Song
8. Rescue
9. It's Alright
10. Two Sunshines
11. Next Year Changes
12. Anthem
13. Half A Pint
14. Never There



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod