Recherche avancée       Liste groupes



      
POST-ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


BATHYSCAPHE - Road Movie (2001)
Par VIVI le 25 Juin 2006          Consultée 1935 fois

Ô toi amateur de post rock, tu en as marre des groupes copiant les sonorités d’EXPLOSIONS IN THE SKY ? Tu en as marre des groupes qui tentent d’obtenir les même ambiances que GODSPEED YOU ! BLACK EMPEROR ? Tu veux de l’expérimentation, du nouveau dans le genre ? Tu veux du post rock original ? Alors suis mon regard, j’ai ce qu’il te faut dans ma boîte magique ! Par contre, j’espère pour toi que tu sais nager…*rire sadique*
< Mode roulement de tambours on >

…BATHYSCAPHE !

< Mode présentation du groupe on >
Il s’agit d’un groupe français beaucoup trop méconnu officiant dans un post rock original et déroutant. Teinté d’électro, il s’affranchit des conventions du genre afin de produire une musique discrète, perturbante dans ses ambiances, et dont l’impulsion centrale reste insondable.

< Mode description de l’entité on >
BATHYSCAPHE est comme je le disais un groupe très original. Une aura à la fois magnétique et énigmatique se dégage de la musique proposée. On a l’impression d’être à bord du bathyscaphe qui s’enfonça lentement dans les abîmes de la fosse des Mariannes en 1960. Ce n’est même pas la peine que je vous fasse un dessin quant à l’origine du nom du groupe et ses inspirations ^_^ !
Vous partez désormais à la découverte d’un monde abyssal, dans lequel la vieille phobie des profondeurs vous replonge dans une angoisse latente et claustrophobique. Calqué sur de nombreux samples, tous plus mystérieux les uns que les autres, vous êtes en proie à un univers fascinant et ténébreux, qui grouille de créatures aquatiques inconnues et de bruits étranges. Les courbes évolutives des mélodies se fondent sur un trio basse/guitare/batterie lancinant et discret, aidé par les nombreux effets sonores qui peuplent ces eaux aux allures fantomatiques. Des spasmes orgasmiques lointains sur « Super 8 », aux violons implorants sur « Paluxy River », ou aux rires sardoniques de ce qui semble être un petit être démoniaque sur « Eyelash », tout ici est bon pour vous mettre mal à l’aise.

D’une intensité organique et inquiétante, le post rock joué par BATHYSCAPHE ne peut pas laisser indifférent. Tour à tour malsain, enivrant, nimbé d’une profondeur sans égale, il immerge dans un monde où les forces de la nature dépassent la compréhension humaine. Le mieux pour s’imprégner totalement de l’ambiance est d’écouter Road Movie au casque, allongé dans le noir. Au mieux, si vous adorez l’eau, vous allez faire de beaux rêves en compagnie du chant des baleines et de la flore maritime. Au pire, si vous êtes comme moi, et que dès que vous avez deux mètres d’eau sous les pieds vous stressez, vous aurez tendance à cauchemarder de gros méchants cachalots et de poulpes géants vous chatouillant la plante des pieds.

Ce Post Rock aux touches électro est difficile à apprivoiser à cause de l’aspect cyclique des mélodies. La trame de fond d’une chanson reste la même mais évolue de façon très douce, jusqu’à vous happer complètement dans ses ténèbres aquatiques. Car une fois que vous toucherez le fond, il vous sera difficile de remonter, même en ayant un peu peur de l’eau.
< Mode description de l’entité off… en espérant que ça vous ai plu >

A lire aussi en POST-ROCK par VIVI :


GREGOR SAMSA
55:12 (2006)
Post-rock




EXPLOSIONS IN THE SKY
The Rescue (2005)
Post-rock


Marquez et partagez





 
   VIVI

 
  N/A



Non disponible


1. Film Wonder Knob
2. Super 8
3. Jennifer 8
4. Eyelash
5. Steadycam
6. Paluxy River
7. Népenthès



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod