Recherche avancée       Liste groupes



      
AMBIANT / CHIPTUNES  |  REMIX/ARRANG.

Commentaires (2)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


REMIX/ARRANG.

1996 1 Resident Evil: Original Sou...
 

- Membre : Divers Jeux Video

Masami UEDA - Resident Evil: Original Soundtrack Remix (1996)
Par CHIPSTOUILLE le 15 Avril 2022          Consultée 658 fois

Si Resident Evil possède l'une des OST les plus marquantes de l'histoire du jeu-vidéo, ce n'est certainement pas grâce à ce Resident Evil Original Soundtrack Remix.

La chronique principale fait l'impasse sur l'histoire rocambolesque des différentes déclinaisons du jeu. Mamoru SAMURAGOSHI (mérite-t-il ses majuscules ?), non mentionné ici, est crédité aux musiques de la version 'Director's Cut Dual Shock' de ce jeu. Ce charlatan a depuis admis non seulement avoir menti à propos de sa surdité - ce qui lui avait valu d'être comparé à BEETHOVEN - mais également s'être attribué les travaux de Takashi NIIGAKI. Le résultat sur cette version du jeu est désastreux (vengeance volontaire de NIIGAKI ? le doute reste entier...). Le thème revisité de la cuisine est en effet une des pires calamités sonores jamais composées. Bien que dans le monde des musiques de jeux-vidéo, il soit semble-t-il toujours possible de faire pire. Dans le genre, je ne vous invite donc pas à découvrir la B.O de Honk Kong 97, la musique de l'écran titre de Crazybus (mais est-ce encore de la musique ?), celui de Rad Gravity ou enfin la musique de sélection des personnages de Marvel vs Capcom 2...

Le pire, c'est que Sony persiste à régulièrement nous refourguer cette version maudite dans les différents portages réalisés depuis (PSN PS3 et PS4 & Playstation Mini, de mémoire). Je vous recommande chaudement l'acquisition de la version Director's Cut (non 'Dual Shock', donc), qui est de loin la meilleure de toutes. Remake mis à part, bien entendu, mais il s'agit de toutes façons d'un autre jeu.

Revenons à ce disque qui a le bon goût d'être sorti au préalable, et donc de nous épargner tout ceci. Sa production n'est pas optimale, un défaut malheureusement commun aux OST de JV dans les années 90. Le choix d'ajouter des dialogues ou des bruitages sur certaines pistes est très condamnable. Je n'aurais pas été contre ces ornementations en tant qu’interludes, comme sur la B.O de Snatch. Mais là, tout est ajouté 'par-dessus' et ceci de façon souvent très maladroite. L'intérêt d'une B.O n'est-il pas justement de profiter des musiques originales sans les artéfacts du jeu ou du film pour lequel elle a été composée ?

Certains choix ont fortement vieilli, notamment cette basse synthétique à la Seinfield sur "Plant 42", qui ruine totalement l'expérience. Le disque redonne également la part belle à des musiques qui ne sont jouées qu'une seule fois au cours du jeu, en particulier lors de diverses rencontres inamicales. En cours de partie, elles font le job bien que notre attention soit autrement accaparée. En dehors du jeu toutefois, ce n'est tout de même pas folichon.

Je reste néanmoins un inconditionnel des thèmes plus posés, en particulier "Wandering About" (1ère étage du manoir), mais également "Peace of Mind", "Vacant Flat", "Queer Structure" et "Deception". Je conserve également "Narrow and Close", le thème original de la cuisine qui n'aurait JAMAIS dû être remplacé.

Côté remix, je n'ai pas bien compris ce qu'ils ont fait de "Flooded Corridor". On dirait qu'ils ont ajouté un thème 'boîte à musique' issu de Resident Evil Code Veronica par-dessus, sans trop se soucier de la cohérence entre les deux mélodies. Je suis donc beaucoup moins enthousiaste que Seijitsu à son propos.

Plus surprenant, je trouve là des passages qui ne me parlent pas du tout comme "Sigh of Relief", "Requiem" ou "Concealed Passage", alors que j'ai retourné le jeu un nombre incalculable de fois... Je suppose que c'est la faute du remix ? Ou alors sont-ils absents des versions Director's Cut (pas Dual Shock) que je possède ? J'avoue qu'entre les versions Saturn, Dual Shock, les portages et ici les Remix, l'OST de Resident Evil est un véritable jeu de chaises musicales que je n'ai jamais réussi à bien suivre.

Mais le petit 'bijou' auquel je ne m'attendais pas du tout, c'est ce remix du second mouvement de la Sonate au clair de lune. Les mecs se sont dit qu'ils allaient faire mieux que BEETHOVEN. On était au summum de la confiance en soi chez Capcom durant les années 90 ! C'est bien entendu abominable, ou drôle ? Je ne sais dire. Le jeu nous avait épargné cela, fort heureusement.

Bien que jouer sans le son à Resident Evil reste pour moi une hérésie, et que ses musiques soient indissociables de cette expérience inoubliable, je ne pense pas un jour réécouter ce disque très bancal. Une compilation aurait sans doute été plus pertinente. Le jeu est suffisamment court pour pouvoir se le refaire d'une traite à l'occasion. Ce disque n'a donc qu'une utilité très limitée.

A lire aussi en MUSIQUE ÉLECTRONIQUE par CHIPSTOUILLE :


AURA SHRED
Hellface (2) (2016)
Echange de bons procédés




AURA SHRED
Before The Next Wave (2019)
Après la synthwave.


Marquez et partagez





 
   SEIJITSU

 
   CHIPSTOUILLE

 
   (2 chroniques)



- Akari Kaida (compositeur)
- Makoto Tomozawa (arrangeur, remixeur, compositeur)
- Koichi Hiroki (compositeur)
- Masami Ueda (compositeur)
- Ludwig Van Beethoven (compositeur pour piste 7)


1. Terror (darkness Lives)
2. At Deep Mountains And Dark Valleys, The Night Begi
3. The One Who Survives
4. Fatal Bite
5. Wandering About
6. A Testator
7. The Moonlight Sonata
8. Yawn
9. Peace Of Mind
10. Dismal Field
11. Ivies' Domain
12. Vacant Flat
13. What You Hear Is...
14. Flooded Corridor
15. Plant 42
16. Deception
17. Unexpected Crisis (the Nimble One)
18. Queer Structure
19. Sigh Of Relief
20. Narrow And Close
21. Trust Or Not
22. Requiem
23. Concealed Passage
24. Black Tiger
25. The Depth (far From The Sun)
26. Disclosed Secret
27. Concretebound
28. Doublecrosser
29. Treat To Awful Fright
30. 10 Minutes Until Explosion
31. Finally The Two Met
32. 5 Minutes Until Explosion
33. Tyrant
34. Still Dawn



             



1999 - 2024 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod