Recherche avancée       Liste groupes



      
SHOEGAZE  |  STUDIO

Commentaires (4)
Questions / Réponses (2 / 5)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Slowdive, Ride, Yo La Tengo
- Membre : Primal Scream
 

 Site Officiel (392)
 Guide Shoegaze (317)

MY BLOODY VALENTINE - Loveless (1991)
Par SUNTORY TIME le 10 Février 2011          Consultée 890 fois

Comme beaucoup de gens de ma génération, j'ai découvert MY BLOODY VALENTINE à partir de "Lost in Translation", le superbe film de Sofia Coppola. Sur la Bande Originale se trouve "Sometimes", chanson tirée du deuxième et dernier album de MBV "Loveless", considéré unanimement comme un chef d'oeuvre absolu.

Comme "Sometimes" est un morceau fascinant, urbain, aux guitares grasses et à la voie étrangement en arrière plan de Kevin Shiels, mais aussi intrigué par la si bonne réputation de Loveless, j'ai décidé de faire le premier pas et de me procurer ce disque au design peu encourageant.

Mais cette horrible pochette rose-bonbon a au moins le mérite de refléter le contenu: guitare plus qu'omniprésente, aspect brumeux, voire brouillon, ensemble immatériel et insaisissable. A peine je met le disque dans le lecteur que je me prends une baffe en pleine gueule. Cette baffe s'appelle "Only Shallow", faite de couplets légers, murmurées par Bilinda Butcher derrière des murs de guitares, puis des ponts instrumentaux terrifiants, entre hurlements à la morts et gémissements douloureux.

Voilà le Shoegaze, mesdames et messieurs. Mais je dois vous prévenir que la première écoute n'est pas forcémment convaincante. Des titres comme "I Only Said" ou "To Here Knows When" laissent un goùt plus qu'amer ... trop répétitif pour l'un, inaudible pour l'autre (on dirait du Métal Machine Music en plus mélodieux !). Mais petit à petit, la magie mise au point pendant plus de deux ans par la bande à Kevin Shields opère, et Loveless parait moins brouillon, les subtilités apparaissent, la richesse aussi. On fini par entendre la batterie derrière le mur strident de synthés de "To Here Knows When", on voudrait que "I Only Said" ne s'arrète jamais et même le petit instrumental "Touched" composé par le batteur Colm O'Ciosoig attire l'intérèt par son aspect animal (écoutez, vous comprendrez).

Si Kevin Shields, incontestable leader, ne chante que sur deux morceaux ("Sometimes" et le tubesque "When You Sleep"), Bilinda Butcher (à l'époque compagne à la ville de Shields) enveloppe Loveless d'une féminité faite d'élégance mais aussi de violence. Seul le plus pop "Blown a Wish" échappe à cette brutalité des guitares.

Loveless est un ensemble d'une cohérence et d'une puissance hors du commun, d'une brutalité rock nouvelle, portée par un groupe mixte, deux hommes/deux femmes (fait assez rare dans le rock pour être souligné). Les ponts musicaux entre chaques morceaux sont tous empreints d'une ambiance particulière (dark entre "Only Shallow" et "Loomer", déstructurée à la fin de "To Here Knows When", japonisante entre "What You Want" et "Soon" ...). Nous sommes dans un monde à deux visage, entre douceur murmurée et violence extrème des guitares et des synthés; de la frappe chirurgicale "Only Shallow" jusqu'au grand final "Soon", 7 minutes d'énergie brute et d'enthousiasme répétitif mais jouissif. Loveless est un chef d'oeuvre, mais il faut beaucoup de temps pour en apprécier toute la saveur. Si la première écoute est négative, surtout ne vous-y fiez pas, perséverez !

Note réelle: 4,5, parceque je ne suis pas fan du son de la batterie sur certains titres, "Only Shallow" surtout. Faudrait que ça claque davantage !

A lire aussi en ROCK par SUNTORY TIME :


Lou REED
Berlin (1973)
Les histoires d'Amour finissent mal en général...

(+ 1 kro-express)



SIMPLE MINDS
Graffiti Soul (2009)
Les Simples d'Esprit pêtent toujours la forme !


Marquez et partagez





 
   SEIJITSU

 
   SUNTORY TIME

 
   (2 chroniques)



- Kevin Shields (guitare, chant)
- Bilinda Butcher (guitare, chant)
- Colm Ó Cíosóig (batterie)
- Debbie Googe (basse)


1. Only Shallow
2. Loomer
3. Touched
4. To Here Knows When
5. When You Sleep
6. I Only Said
7. Come In Alone
8. Sometimes
9. Blown A Wish
10. What You Want
11. Soon



             



1999 - 2021 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod