Recherche avancée       Liste groupes



      
BLUES-ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Stocks

Paul PERSONNE - A L'ouest (face A) (2011)
Par NESTOR le 7 Octobre 2018          Consultée 113 fois

Sortir un double album de Blues en 2011, alors que de surcroît on est français, voilà un projet qui dénote une volonté et une personnalité plus qu’affirmées. Personne ne devrait être assez déraisonnable pour embrasser un tel dessein. Personne ? Si, Paul !

Fort d’une discographie quasiment sans fausses notes et d’un récent regain de notoriété acquise en se frottant à H.F. THIEFAINE, le Francilien bouscule nos habitudes en nous proposant 2 albums jumeaux à 3 mois d’intervalle. En effet, après nous avoir sorti "A l’Ouest - Face A", le Bluesman nous offre "A l’Ouest - Face B" quelques mous plus tard. Il semble toutefois qu’il ne soit pas réellement approprié de parler ici d’un album de Paul PERSONNE, mais qu’il faille plutôt évoquer un travail de groupe, le guitariste s’étant acoquiné pour l’occasion avec A l’OUEST un trio qui donne son nom à l’album. Ce, pour nous proposer un disque qui, s’il ne contient que 9 titres, explore plusieurs directions musicales. Enfin, il serait exagéré de parler de grand écart artistique car nous restons dans une veine globalement Blues, Rock et Folk malgré des ambiances assez variées. On passe allègrement du léger et popisant "J’ai Rêvé" dont le son et les rythmes de guitares lorgnent du côté de SANTANA (époque "Inner Secrets" et "Marathon"), à un instrumental tout en émotion et en retenue, "Caresses", avec des incursions du côté de la Country, comme c’est le cas avec "Bonne Soirée".

Le groupe pratique un Blues très teinté d’influences Rock californien des années 70, très agréable à écouter. L’ombre de Carlos SANTANA plane de manière forte sur les 3 premiers morceaux, sentiment particulièrement prégnant sur les parties non chantées. Le groupe ne semble absolument pas dans la quête d’une quelconque « authenticité Blues », mais plutôt axé vers la recherche du plaisir et de la simplicité. De manière générale, le ton est donc assez léger et facile d’accès. Cette sensation de plaisir immédiat est renforcée par la relative brièveté de l’album, qui au final s’avère plutôt être un atout. Et l’on ressort de l’écoute de ce "A l’Ouest", avec le sentiment d’avoir passé un bon moment, dénué de tout temps morts.
Au-delà de la qualité des parties de guitares, ce qui n’est pas très étonnant, la surprise vient du chant. Bien que légèrement rocailleuse, la voix de Paul PERSONNE se fait bien souvent plus charmeuse que d’accoutumée. La musicalité des vocaux est à cet égard une belle réussite, ce qui est heureux car à contrario, les paroles ne sont quant à elles guère recherchées.

Malgré ce petit détail pas réellement préjudiciable, ce premier essai est indéniablement une réussite qui nous donne à écouter de belles pièces de Rock sans prétention. Que demander de plus ?

A lire aussi en BLUES-ROCK :


ZZ TOP
Eliminator (1983)
Le zizi au top de sa forme

(+ 1 kro-express)



Eric CLAPTON
Just One Night (1980)
Un concert fameux


Marquez et partagez





 
   MANIAC BLUES

 
   NESTOR

 
   (2 chroniques)



- Paul Personne (chant, guitare)
- Brice Allanic (batterie)
- Anthony Bellanger (guitare)
- Nicolas Bellanger (basse)


1. J'ai Rêvé
2. Où étais-tu?
3. Dancin'
4. Carresses
5. Qui T'aime Vraiment?
6. Le Monde Est Si Grand
7. Jerky (les Tueurs Du Jerky Club)
8. To A Friend (blues For Calvin)
9. Bonne Soirée



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod