Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

ALBUMS STUDIO

2009 1 Rien N'Est Joué
2013 Absurde
 

- Membre : Stocks

Christophe MARQUILLY - Rien N'est Joué (2009)
Par NESTOR le 28 Octobre 2021          Consultée 327 fois

Avec ce premier album solo, l'ancien chanteur de STOCKS nous amène dans un univers où se mêlent Rock, Blues et Variété. Qu’attendre de plus du bonhomme ? Le Rock et le Blues le bercent en effet depuis son plus jeune âge.
Si la surprise n’est pas vraiment au rendez-vous, difficile d'en dire autant de la qualité. Déjà, lors de ses débuts avec STOCKS, son écriture brillait par sa maturité et sa classe, domaines dans lesquels il n’a rien perdu. Tout au plus pouvons- nous constater un peu plus d’amertume et de colère dans ses textes ("Ville en sursis", "Des croix des noms", "Je refuse"). Visiblement, les années n'ont ni assagi ses propos, ni émoussé sa rage.
Tout au long des quatorze titres qui composent cet album, nous voguons avec plaisir vers les rivages les plus variés. Du Blues ("Ne me retiens pas", "Message"), au Rock intimiste ("Je sais rien", "Regarde", "Elle & lui"), sans oublier du rock plus puissant avec l’excellent "Je Refuse". Et enfin, la variété avec "Rien n'est joué". La seule constante dans tous ces titres étant la qualité.
Cette qualité est présente partout, que ce soit dans le son, qui allie puissance et clarté, les compositions ou bien l’interprétation qui respire la passion. Il n’y a pourtant rien d’extraordinaire dans cet album : les guitares sont classiques; la voix de Christophe MARSQUILLY, si elle est très agréable, n’a rien d’exceptionnel; les compositions ne révolutionnent pas le genre. Et pourtant, l’alchimie est bien présente et la magie opère.
Les mélodies sont merveilleusement ciselées, les textes recherchés, les riffs efficaces. Tout concourt à ce que le plaisir soit présent dès la première écoute. Certains titres sortent du lot : le très bon "Je refuse", qui voit le chanteur déclamer son intégrité avec conviction, mais aussi "A l’Ouest" et, surtout, "Rêves d’Irlande" aux très belles sonorités folk et celtiques. Citons également "Ne me retiens pas" dans lequel il se laisse aller à lâcher un peu les rênes de sa guitare.
D'ailleurs, un des petits regrets de cet album réside peut-être dans la sobriété des guitares. Peu de soli à se mettre sous la dent, et une retenue assez surprenante de la part du guitariste qui n’hésitait pas à transcender de ses interventions les compositions de STOCKS. Si cette sobriété est regrettable pour qui connaît les capacités du guitariste, il faut admettre cependant qu'elle correspond à merveille au ton plus personnel, nostalgique et intimiste de l’album.
Ce retour gagnant qui fait bien plaisir à entendre s’adresse aussi bien aux amateurs de Rory GALLAGHER, de DIRE STRAITS qu'à ceux de Johnny HALLYDAY ou de Loreena McKENNIT.

A lire aussi en ROCK par NESTOR :


Les SHERIFF
Du Goudron Et Des Plumes (1991)
The album of the sheriif




MADEMOISELLE K
Ca Me Vexe (2006)
Les rockeurs ont du cœur.


Marquez et partagez





 
   BAYOU

 
   NESTOR

 
   (2 chroniques)



- Christophe Marquilly (chant / guitares,)
- Fabrice Debels (chant / basse,)
- Thomas Gonzalez (chant / batterie)


1. Ville En Sursis
2. Rien N'est Joué
3. Rêve D'irlande
4. Pour Que Tu Reviennes
5. Vents De Haine
6. Message
7. Ne Me Retiens Pas
8. A L'ouest
9. Elle & Lui
10. Des Croix Des Noms
11. Regarde
12. Je Refuse
13. Juste Une Dernière Fois
14. Je Sais Bien



             



1999 - 2022 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod