Recherche avancée       Liste groupes



Moyenne établie
sur la base de
13 commentaires notés  
[?]



Dire Straits
On Every Street
Page  1 | 2 | 3 |

le 02 Juin 2021 par CLANSMAN57


Quelle horreur... Je partais confiant, je me retrouve hyper déçu et complètement ennuyé par la majorité des chansons gravées sur ce dernier album de Dire Straits.
"Calling Elvis" est bien, mais s'éternise, "On Every Street", c'est okay et "Heavy Fuel" aussi.
Pour le reste, certaines interventions à la guitare sont magiques, comme souvent avec ce musicien, mais les chansons sont vraiment trop peu accrocheuses.

Zzzzzzzzzzz.....

le 27 Janvier 2020 par NONO


Personnellement, j'ose avouer que d'une certaine manière, je préfère cet album au précédent (Brotherts in arms).
Pas de gros tube ici mais une constance en qualité du début à la fin. Alors que pour moi, l'album B.I.A. est plus inégal : on a 2 gros rocks au milieu de mid-tempos ou ballades plus "pastels" disons souvent à la limite du soporifique ... et en plus pas tous réussis.
Je trouve que "BIA" est un peu ennuyeux sur la longueur, alors que On every Street maintient mieux l'attention. Son côté plus "roots", plus countrisant, me plaît aussi.

le 26 Janvier 2020 par BAAZBAAZ


Finalement, je l'aime bien ce disque. On avait grandi en attendant la suite de "Brothers In Arms", et après un léger choc culturel on avait digéré et assimilé les excellents NOTTING HILLBILLIES... Mais "On Every Street" fut une sorte de douche froide, rendue plus glaciale encore par l'arrivée sur le marché de choses bien plus excitantes au tournant de la décennie.

Des années plus tard, avec un soupçon de nostalgie pour une époque où l'on pouvait se permettre de faire la fine bouche tant les grands albums étaient nombreux, il faut admettre que ce disque est plutôt bon. C'est certainement le moins intéressant du groupe, et c'est clairement un adieu aux rutilantes 80s. Mais je m'aperçois que j'ai dorénavant envie de le réécouter de temps à autre, et ça c'est un signe qui ne trompe pas.

le 20 Mars 2017 par NONO


Assez satisfait de l'album, sans en être conquis pour autant. Un coté plus "roots" (plus country et bluesy que l'album précédent, qui était trop "pop"), donc c'est sympa car on revient un peu au Dire Straits d'origine. Mais c'est quand même souvent assez générique, et il y a parfois de sérieuses baisses de régime dans ce disque, c'est dommage.
Mes titres préférés sont : Calling Elvis, When it comes to you, You & your friend, Iron hand, How long, et la chanson-titre.
Les titres que j'aime bien, sans plus, sont : Fade to black, The bug et Planet of New-Orleans.
Enfin, j'ai une sainte horreur de : Heavy fuel (une sorte de pastiche de "Money for nothing" en beaucoup moins bien), Ticket to heaven (quelle guimauve ! Tout juste bon pour animer les croisières pour le 3ème âge), et enfin, l'atroce "My parties" (véritable variétoche de supermarché, qui tient le rôle de 3ème chanson totalement ratée des Straits, cote-à-cote avec "Les Boys" et "One world"....)
Donc pour moi, ce disque est globalement bon, en tout cas meilleur que le précédent (B.I.A.) mais loin d'être parfait pour autant.

le 19 Mars 2017 par POPOL PAS VUH


A sa sortie je n'etais pas fan de cet album, que je trouvais un peu décousu, manquant de l'unité qui caractérise tous les autres albums du groupe.
Le réecoutant récemment je dois réevaluer mon avis. Ce n'est pas le meilleur Dire straits, mais cela reste un très bon disque, sur toutes ses plages (et oui!) à l'exception de My parties (une scie au refrain insupportablement dénuée de toute imagination) et de Planet of new orleans, insipide et inutile.
Une fois supprimé ces 2 titres on se retrouve avec un album sympa, bien rythmé, bien structuré, porté par des titres accrocheurs comme On every street, when it comes to you (excellent, mon préféré avec You & your friend), the bug; titres où l'on retrouve (un peu...) le Dire straits des débuts. Calling elvis, titre moyen, lance bien l'album et How long le clos en douceur.
Pas le meilleur Dire straits, mais pas mal quand même. Agréable à écouter.













1999 - 2021 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod