Recherche avancée       Liste groupes



      
HIP-HOP/GALLO/FEST-NOZ  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Krismenn & Alem
- Style + Membre : Img

BEAT BOUET TRIO - Soumission Impossible (2017)
Par JOVIAL le 21 Mai 2017          Consultée 443 fois

On aura beau apprécier sa musique, un groupe comme BEAT BOUET TRIO semble aujourd'hui bien ridicule. Découvrir Soumission Impossible après le premier tour de la présidentielle n'était pas franchement une bonne idée. On ne peut s'empêcher de sourire. À bas les fachos ! À bas la dictature du fric ! Vive BZH représente les Gandjas Smokers ! Sus aux rappeurs capitalistes ! Le problème n'est pas l'engagement du groupe, mais justement la façon de faire. On ne peut que se désespérer de la pauvreté et de la naïveté des textes, qui gagnent en ennui ce qu'ils perdent en subtilité. À titre de comparaison, Révolution Rurale se montrait nettement plus habile et riche, en traitant pourtant des mêmes sujets. Le verbe, sans être systématiquement incisif, restait adroit, non sans une certaine pointe d'humour. Soumission Impossible, lui, est au contraire bien falot.

Et puis ce chant. Autant lorsque le morceau s'anime, ça passe. Faya Gur n'a pas toujours le flow le plus impressionnant du canton, mais ça passe. En revanche, pour ce qui est du reste, c'est laborieux ! Ça bouine, ça traîne en longueur ! « Vikings », « À l'Armée », « Pour Toi Baby » et « A Sua Vida », « Le Mercelot », on zappe direct. La mazurka et le bal paludier reposent peut-être les danseurs au fest-noz, mais font soupirer l'auditeur sur CD.

Pour la suite, Soumission Impossible est souvent réjouissant. La rencontre entre airs traditionnels de Haute-Bretagne, beat-box et influences raggamuffins détonent toujours sans détonner. On saluera particulièrement « Lafayette City », qui fait danser les Cajuns, et l'excellente « Matelin Gangsta », bal hip-hop pris au pied de la lettre. En laissant parfois de côté les textes, le disque alterne ainsi entre flows convaincants (« Bobia »), complainte mémorable (« Ce Travail ») et polka jamaïcaine (« De Haut en Bas »), en incluant du plus anecdotique mais néanmoins sympathique (« Barnabé », « Ganjah Smokahs »).

Révolution Rurale nous avait fait dresser le poing en 2014, Soumission Impossible nous renvoie aujourd'hui zoner au fond du bus Illenoo. On adhère au départ, et puis on se lasse vite. Ce deuxième album frise la moyenne, du bon côté.

Note réelle : 2,5/5

A lire aussi en RAP, HIP-HOP par JOVIAL :


BEAT BOUET TRIO
Bal Hip-hopulaire (2014)
Du rap en patois ?




BEAT BOUET TRIO
Révolution Rurale (2014)
Insurrection gallaise


Marquez et partagez





 
   JOVIAL

 
  N/A



- Faya Gur (voix/choeurs)
- Vanao (accordéon/choeurs)
- T-burt (beat-box/choeurs)


1. Intro
2. Bobia
3. Matelin Gangsta
4. Ganjah Smokahs
5. Ce Travail
6. À L'armée
7. De Haut En Bas
8. Ça Dégénère
9. Barnabé
10. Vikings
11. Pour Toi Baby
12. M.a.f.i.a.
13. Le Mercelot
14. A Sua Vida
15. Alerte Antifasciste
16. Lafayette City



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod