Recherche avancée       Liste groupes



      
POP-FOLK-COUNTRY  |  COFFRET

L' auteur
Acheter Ce Coffret
 



The WRECKERS - Way Back Home: Live From New York City (2007)
Par MARCO STIVELL le 29 Août 2017          Consultée 203 fois

Le duo des WRECKERS s'arrête presque aussi vite qu'il est apparu. Deux années en tout, c'est leur durée de vie à ce jour avant que Jessica Harp et Michelle Branch ne décident de stopper le train et de séparer les wagons. L'idée est de mener des carrières solo, de fonder des familles ; en tout cas, loin d'une possible animosité entre les deux amies de longue date, c'est une période de pause qui s'étend largement mais, selon les rumeurs, peut-être plus pour longtemps !

En attendant, prenons une petite heure pour réécouter ce live fort sympathique, enregistré curieusement à New York par deux filles de l'Ouest/Midwest venues réchauffer la côte est avec leur groupe solide. Seul le bassiste Teddy Landau avait participé à l'album studio, et les garçons, accompagnateurs avant toute chose, s'imposent plutôt bien aux côtés des deux faire-valoirs des WRECKERS, ces demoiselles flamboyantes, si proches d'un point de vue vocal, vestimentaire.

Le live propose le CD audio et la même liste de titres pour le DVD, du coup on peut écouter le CD sans mal, sauf si l'on veut profiter "à l'ancienne" (hors-Internet) des dernières images de Michelle et Jessica ensemble et jeunes premières. Jessica, en particulier, est ravissante avec sa nouvelle couleur de cheveux cuivrée ; Michelle, craquante bien sûr, en particulier lorsqu'elle joue de la mandoline sur "Way Back Home", où qu'elle se laisse porter par la beauté de son "Stand Still, Look Pretty" en sussurant et en jouant de la guitare alors que Jessica se fait discrète.

Avec le groupe, les WRECKERS restituent la clarté de l'enregistrement studio, l'aspect limpide des chansons à travers un show à l'américaine, très pro et sans anicroche, l'idéal. Ce qu'il y a de bien, c'est qu'en live, tout sonne un peu plus vivant et la formule "traditionnelle" convient bien à des chansons qui auraient mérité un traitement différent en studio (plus de cuivres par exemple). Jason Mowery se charge d'ailleurs du fiddle/violon tout le long, quand ce n'est pas de la mandoline, du banjo ou du dobro.

Les filles jouent de la guitare acoustique à loisir, parfois pas, en tout cas, leurs passes vocales à peine perceptibles (encore une fois, leurs voix se ressemblent tant !), en opposition à leurs harmonies, nettes et enchanteresses, sont omniprésentes, et ça, on s'en abreuve encore et encore. C'est vraiment le point fort des WRECKERS, en plus elles sont si mignonnes ! Peu de dialogues entre les morceaux, mais le public est acquis à la cause. L'entendre et le voir chanter en choeur "Leave the Pieces" est très émouvant !

L'album studio est joué presque entièrement, il y a en plus cette reprise de Michelle, "Love Me Like That" (extrait d'Hotel Paper, 2003) avec Jessica à la place de la grande Sheryl, cool ! Les arrangements, même en n'étant guère différents des originaux, comportent leurs petites subtilités. En premier lieu, il y a l'excellent "Tennessee", sa montée de claviers au début, le très bon solo d'orgue inattendu. À la guitare électrique, Anthony Obrohta offre une présence assurée du début à la fin.

Et, chose appréciable, la position solitaire de "My, Oh My" sur le disque, par son humour et sa dynamique country-western, n'est plus à déplorer ici. Jessica Harp et Michelle Branch offrent une nouvelle chanson chacune, respectivement "Damn That Radio" et "Different Truck, Same Loser", bien sympathiques avec leurs rythmes rockabilly. L'équilibre est ainsi meilleur avec les ballades, même si on regrette qu'il n'y ait (toujours) pas eu de suite directe en termes de création et dans ce sens-là. Bientôt peut-être ?

A lire aussi en POP par MARCO STIVELL :


Bruce HORNSBY
Spirit Trail (1998)
Double album diversifié et brillant !




Elton JOHN
Madman Across The Water (1971)
Variété de luxe


Marquez et partagez





 
   MARCO STIVELL

 
  N/A



- Jessica Harp (chant, guitare acoustique)
- Michelle Branch (chant, guitare acoustique, mandoline)
- Anthony Obrohta (guitare électrique)
- Teddy Landau (basse)
- Fred Eltringham (batterie)
- Michael Webb (clavier, orgue hammond b3)
- Jason Mowery (fiddle, mandoline, banjo, dobro)


1. The Good Kind
2. Love Me Like That
3. Way Back Home
4. Damn That Radio
5. Crazy People
6. Cigarettes
7. My, Oh My
8. Different Truck, Same Loser
9. Tennessee
10. Lay Me Down
11. Leave The Pieces
12. Stand Still, Look Pretty
13. Rain



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod