Recherche avancée       Liste groupes



      
NEW R\'N\'B  |  E.P

L' auteur
Acheter Cet E.P
 



KAEYRA - Fountains Of Gold (2017)
Par BAKER le 13 Décembre 2017          Consultée 2080 fois

Fountains of gold ? Des fontaines d’or ? Hum, serait-ce une ode à l’ondinisme ? Méfiance. Bon, voyons le nom de l’artiste. KAEYRA. Putain, “caillera”, ça craint ! Et qu’est-ce qu’elle fait, la demoiselle ? Du r’n’b. Tout pour plaire à l’auteur de ces divines colonnes. Bon, on va se reprendre, hop hop hop, on peut noter sur l’esthétique de la pochette ? Ah ben A+, emballez c’est pesé.

Ah on me dit que non, on ne note pas sur le physique. Aussi ravissante soit-elle, il va falloir que je l’écoute, la petite demoiselle. Et iL aurait été dommage de ne pas se sacrifier, car ce premier EP est une assez grosse surprise. KAEYRA prend les racines de cette hideuse mandragore qu’est le r’n’b contemporain, et les trempe dans un mélange de soul et de dream pop, tout en conservant les forces identitaires dudit r’n’b, et notamment les tics de production. Le résultat convainc dès le premier titre, qui s’avère être une vraie chanson, avec une voix profonde, de jolis choeurs bien fichus, et une musique soignée et presque diaphane - en réalité, c’est quand elle est sur le point de s’arrêter, de disparaître, que le charme opère le plus, ce qui est une constante de la dream pop.

Et bien des détails attireront l’attention. L’intro de guitare à la Wilson PICKETT et la descente de toms sur le refrain de "On Love", par exemple, vous n’entendrez pas ça en achetant 2 barils de votre BEYONCE ordinaire. Ca ressemble à de la pop electro contemporaine à la MAROON 5 ou IMAGINE DRAGONS mais, curieusement, largement mieux foutue ! De même, les harmonies de "True" sont bien plus poussées que ce que vous trouverez dans un paquet de RIHANNA light. Et ce "Remarkable" avec son... tenez-vous bien... solo de guitare jazz overdrivée ! Remarquable, effectivement, d’autant qu’il est soutenu par un orgue bien craspec. Et puis vous avez aussi l’expression musicale “pure”, comme des refrains presque tous mémorables, du moins existants (pas comme dans votre verre de SHAKIRA dilué), ou encore un "Stay" portant en lui un véritable déchirement.

Mine de rien, cette petite puce arriverait-elle à créer un pont entre la prod d’aujourd’hui et le savoir-faire d’hier ? On peut effectivement le penser. Maintenant, ce EP en forme de carte de visite, de bulletin de naissance, n’est pas non plus parfait : il y a quelques légers passages à vide, le tracklisting aurait pu être mieux pensé (aussi bonne soit-elle, "Remarkable" n’est pas une fin), et surtout pas mal de chansons sont trop... courtes. Comme bâclées. Pas bâclées car le niveau est haut, mais non polies, comme en forme embryonnaire. Ca porte un nom, ça : la frustration, et c’est plutôt une bonne chose ! Car pour un premier jet dans un style aussi sclérosé, KAEYRA a réussi à convaincre le vieux con que je suis. Une fois les défauts de jeunesse gommés, tiendra-t-on une future icône des années (deux mille) 20 ? Tous les paris sont ouverts.

A lire aussi en RAP, HIP-HOP :


DRAKE
Nothing Was The Same (2013)
Une perle de 2013, touchant et incontournable




Talib KWELI
Prisoner Of Conscious (2013)
Prodige du rap au top.


Marquez et partagez





 
   BAKER

 
  N/A



- Non Disponible


1. Fountains Of Gold
2. On Love
3. Wit Ya
4. Show Love
5. Stay
6. True
7. Remarkable



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod