Recherche avancée       Liste groupes



      
FOLK IRLANDAIS  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


HEMPSON - Musique Ancienne Irlandaise (1994)
Par DERWIJES le 13 Janvier 2018          Consultée 96 fois

Un peu d'histoire pour commencer. Au XVIIème siècle, vécut en Irlande Donnchadh Ô hAMHSAIGH, plus connu en anglais sous le nom de Denis HAMPSON. Quoi qu’aveugle, il parvint tout de même à devenir harpiste et à acquérir une certaine notoriété puisqu'il put jouer un peu partout en Irlande et en Écosse.
Mais ce fut presque un siècle après sa mort qu'il entra dans les annales, grâce au sieur Edward BUNTING, collecteur de musique irlandaise traditionnelle pour harpe de son état, et qui présenta dans son livre « The Ancient Music of Ireland » diverses techniques utilisées par Hampson.

Accélérons maintenant un peu le pas jusqu'à nos années 90. Après être tombé dans l'oubli, voilà que se forme en France un petit collectif de passionnés qui, grâce aux manuscrits de Bunting, vont faire revivre la musique d'Hampson. Nous retrouvons dans ce groupe principalement des Français, mais aussi l'anglais John WRIGHT. Le but de leur entreprise ? Montrer que la musique folklorique, au delà de l'aspect culturel qu'on lui connaît, est aussi une musique à part entière. Ils se sont donc lancés dans un véritable travail d'ethnologues, semblable à ce qu'accomplissent les musicologues pour faire revivre les partitions des grands compositeurs classiques comme elles l'étaient lors de leurs compositions, pour faire revivre la musique irlandaise traditionnelle.

Et maintenant que nous avons résumé le contexte de l'album, passons à ce qui nous intéresse : la musique !
Déjà, un coup d’œil à la tracklist nous permet de voir que nous allons en avoir pour notre argent, avec plus d'une vingtaine de pistes pour une durée d'un peu plus d'une heure. Trop long ou pas ? Ici mon avis mitige. Car si je dois admettre que l'album me paraît assez long et quelque peu indigeste sur la fin, il fallait bien cela aux musiciens pour couvrir les chansons qu'ils voulaient jouer. Un défaut nécessaire, en quelque sorte, mais un défaut tout de même.
Mais un défaut rattrapé par une bonne production, claire et limpide, qui met bien en valeur le son épuré de HEMPSON. Ici, pas de musique du feu de Dieu à la CHIEFTAINS, le propos est savant, comme s'il s'agissait de donner une légitimité (déjà acquise depuis bien longtemps) à la musique populaire irlandaise. Toutes les chansons sont jouées avec talent et excellence, et nous ramènent vers les vertes contrées gaéliques, hors du temps et dans les légendes. Comment ne pas s'extasier devant la beauté paisible de « Drimen Duff » et « Marbnha No Cumba » ? Si la harpe est bien mise en valeur, les autres instruments ne sont pas en reste, et c'est en se mêlant à eux qu'elle est comme sublimée et que le harpiste peut en tirer le meilleur. Mais face à cette excellence se tient le problème déjà cité de la longueur de l'album. Difficile de passer outre, car si aucune chanson ne dure plus de 5 minutes, passées la première dizaine de chansons, l'album se répète quelque peu, la faute à un manque de diversité, que le chant, seulement présent sur la dernière piste, ne parvient à tromper.

Voilà le problème d'HEMPSON. Si nous devions juger l'album seulement sur le projet des musiciens, et nous pourrions le faire, alors il mériterait la note maximale, car l'idée de dépoussiérer de vieilles compositions en les rejouant presque à l'originale est accompli. Mais cela ne suffit pas pour autant, et l'album souffre de sa longueur, d'un manque de diversité et de quelques répétitions, qui lui font perdre quelques points. Néanmoins, nous autres chroniqueurs de Forces Parallèles pouvons nous permettre de noter les albums selon le plaisir que nous ressentons lors de nos écoutes, tout bêtement. Et pour le cas HEMPSON, même si je me force toujours à finir l'écoute, il m'est impossible de nier le plaisir que je ressens face à cet album modeste mais ô combien charmant, rempli d'une passion qui compense ses défauts.

A lire aussi en MUSIQUES FOLKLORIQUES :


Alan STIVELL
Chemins De Terre (1973)
Chef-d'oeuvre d'Alan Stivell




An TRISKELL
Dañs Plinn (1973)
Folk breton, débuts à la tri yann


Marquez et partagez





 
   DERWIJES

 
  N/A



Non disponible


1. Feachan Gleash
2. Planxty Bourke
3. Marbhna No Cumba
4. Dermott O'dowd
5. I Wish You Would Marry Me Now
6. Scott's Lamentation
7. Bonny Tavern Green
8. The Colleen Rhu
9. The Waterford Boys
10. Girls Have You Seen George?
11. The Beardless Boy
12. Robert Jordan
13. Drimen Duff
14. The Humours Of Listivane
15. Patrick Kelly
16. Arthur Shaen
17. Mr. O'connor's Jig
18. Molly Maccall
19. Henry Macdermott-roe
20. The Bantry Bay Boys
21. James Betagh
22. Jig
23. Kitty Magenni
24. Sarsfield's Lamentation
25. The Taproom
26. The Mountain Streams Where The Moorcocks Crow



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod