Recherche avancée       Liste groupes



      
CHANTS DE NIOEL  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

2007 My Winter Storm
2010 What Lies Beneath
2013 Colours In The Dark
2016 The Brightest Void
  The Shadow Self
2017 From Spirits And Ghos...
2019 In The Raw

TARJA - From Spirits And Ghosts (score For A Dark Christmas) (2017)
Par BAKER le 18 Février 2018          Consultée 1334 fois

Un disque de Noël. Horrifique. Signé TARJA.

Voyez qu'on arrive encore à faire exploser nos lecteurs de rire à l'aide d'un simple haïku ! Et effectivement, dit comme ça, c'est drôle. Enfin drôle, pour celui qui lit, pas pour mézigue qui s'est parfumé la galette in extenso. Pourtant, l'année dernière, TARJA m'avait surpris avec un album solo certes dôté de deux ou trois titres fort médiocres, mais globalement très bon et excitant. Mieux encore, elle avait également sorti un EP avec un caca fûmant mais aussi des faces B toutes aussi irrésistibles. Bref, la ZAZIE finlandaise semblait repartie sur les bonnes roues. Et la voilà qui déboule avec un album de Noël "pour des fêtes sombres", grimée en Nosferatu-mouche. En CD c'est ridicule, en 33 tours encore pire. Déjà le sujet principal peut faire sourire : un disque de Noël pour déprimer ? Mais n'est-ce pas DEJA le but de cette fête ? (NDLR : Ca y est, notre Alceste national est de retour. Ca va Grincheux, oui ?). En plus, c'est bien connu : ce n'est pas parce qu'on est vampire qu'on vend mieux. Mais la Castafiore boréale étant une sommité dans le genre metal symphonique, on se dit finalement, bah, pourquoi pas tenter le coup ? Il va y avoir peut-être du metal, mais surtout des grosses orchestrations.

Ah oui, y'en a. Le son est immense : synthétiseurs dark et épais à la Hans ZIMMER, luxuriant orchestre avec choeurs (notamment un joli choeur féminin sur "Together"), percussions à la... euh, ben à la ZIMMER (si ce gars est milliardaire c'est pas par hasard), voix Volvic, pardon, cristalline de la Tarjée de service, rien n'est laissé au hasard. Rien sauf le choix des chansons, les arrangements et la cohérence artistique, soit approximativement 100% de l'intérêt du projet. La grande majorité des titres ("O Emmanuel", ode à notre sémillant PDG de France Company, "We Three Kings" avec son gros orchestre et son gros égo, "What Child Is This" caricatural), ces titres pourtant typés Noël, sont hors-sujet. Est-ce que c'est "sombre" ? Oui, autant que le dernier ANATHEMA eh, ouarrrrrfff pfffrttttt gargl lol enkuler de rire ! Est-ce que ça fait Noël ? Euh oui, un petit peu. Mais un Noël forcé, ni festif ni solennel. Un genre de Noël imposé par Patrick Chirac pour la soirée de la Saint-Jean, quoi.

Oh, tout n'est pas immonde. "Together" est mignonne, "Pie Jesu" est traitée de façon légèrement électro mais reste très fidèle à l'originale (du coup, où est l'intérêt ?), "Feliz Navidad" au ralenti possède une seconde partie charmante. Et le pont gaélique et bigger-than-life, presque émouvant, d' "Amazing Grace", est très réussi, on sent qu'elle s'est fait plaisir. Mais c'est bien peu face aux plantages façon confitûre de mur sauce Tamburello : "God Rest Ye Merry Gentlemen" a beau avoir des arrangements très soignés, tout le charme est parti, tout est hors contexte. Le titre de fin veut tellement forcer sur l'électro et le côté "rhaaaa je détraque tout j'iconoclaste Noël regardez je vais contre l'ordre établi" que ça en devient juste n'importe quoi avec des harmonies qui n'ont aucun sens. "O Tannenbaum", c'est bien simple, c'est la réunion rêvée de TRANS-SIBERIAN ORCHESTRA, Romy Schneider et TCHAIKOVSKI sous Bromazépam. Ca vend du rêve hein ? Enfin, chanson de l'année, "Deck The Halls" est un mix entre le sublime (soigné, hivernal) et le... le... le Krakoukass tant on dirait qu'elle a été composée et arrangée par une bande d'alcooliques.

TARJA a joué, TARJA a perdu, mais comment gagner sur ce genre d'exercice si périlleux ? Elle a voulu donner un twist gothique et inquiétant à une fête, pourquoi pas, mais elle voulait faire l'étrange Noël de Monsieur Jack, et on se retrouve avec l'étrange Jack (70 cl bouteille carrée) de Monsieur Noël. C'est joli, c'est détaillé, je suppose même que ça part d'un bon sentiment, mais sincèrement, ce disque serait sorti sous le nom de Nana MOUSKOURI qu'on s'en serait à peine aperçu. Un album qu'on voudrait aimer mais qui est au final... chiant. Un vrai album de Noël, donc.

A lire aussi en DIVERS :


Les MUSICIENS DU LYCéE MILLET
2017-18 / Corbeaux Toxiques (2019)
Question d'équilibre.




SEEFEEL
Seefeel (2011)
Grand retour du papa de Boards of Canada


Marquez et partagez





 
   BAKER

 
  N/A



- Non Disponible


1. O Come, O Come, Emmanuel
2. Together
3. We Three Kings
4. Deck The Halls
5. Pie Jesu
6. Amazing Grace
7. O Tannenbaum
8. Have Yourself A Merry Little Christmas
9. God Rest Ye Merry Gentlemen
10. Feliz Navidad
11. What Child Is This
12. We Wish You A Merry Christmas



             



1999 - 2021 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod