Recherche avancée       Liste groupes



      
VARIETE INTERNATIONALE  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 



Gary CLARK JR. - This Land (2019)
Par BAYOU le 6 Mars 2019          Consultée 241 fois

En préambule, j’ai toujours eu des difficultés avec la musique de Gary Clark Jr. tant pour sa production discographique que par ses performances live. Et ce nouvel album ne pourra pas vraiment modifier cette approche.

Pourtant il attaque par un titre fort et engagé, un manifeste anti-Trump où l’artiste chante "This land is mine" et son statut d’afro-américain dans le pays de Trump. Cela étant on ne compte plus les musiciens engagés contre le peroxydé, et finalement ce positionnement n’a rien d’exceptionnel. Sinon, l’album s’éloigne encore et toujours plus du blues, pour proposer un mélange de rock, R & B, hip hop, soul, de reggae (sur le titre "Feeling Like A Million") et même de punk-rock avec "Gotta Get Something". On trouve un peu de blues, presque par hasard, sur "The Governor" et "Dirty Dishes Blues". Ce mélange de genre est particulièrement agaçant, comme si Clark cherchait à ratisser large louchant honteusement sur Marvin GAYE ou Curtis MAYFIELD («Feed the Babies») ou Prince dans «Pearl Cadillac».

Certes, on peut voir le vide à moitié plein et estimer qu’il ne se limite pas à un seul style et qu’il prend des risques en approchant des genres différents. On remarque la présence des batteurs Brannen Temple et JJ Johnson, et du bassiste Mike Elizondo. Par contre la présence de SHEILA E sur plusieurs titres devient au fil des écoutes un véritable supplice. L’album est long, trop long, dix-sept titres étalés sur soixante-douze minutes et c’est peut-être son principal défaut. Un album plus resserré, plus percutant en supprimant des chansons anecdotiques (combien seront interprétés en live ?) aurait été moins ennuyeux, car malheureusement c’est l’ennui qui domine sur la longueur.

Finalement on peut comparer la carrière du Texan à celle d’Eric CLAPTON. Ils ont débuté par le blues, et les shows du jeune Gary à Austin étaient réputés, puis ont tenté de diversifier leur musique en puisant dans d’autres sources. CLAPTON, grâce au carton de son album Unplugged est revenu au blues avec Me & Mr Johnson et From the Craddle. On peut donc légitimement espérer dans quelques années un retour au blues de Clark Jr.

En attendant pas grand-chose à se mettre sous la dent "What About Us" et "This Land" donc deux chansons "à texte", "Pearl Cadillac" bien foutue, "Low Down Rolling Stone" pour son côté très sombre. Plus les deux chansons blues précités, cela ferait presque un album pas trop mal, le reste pouvant aller directement à la benne. A noter que le clip de la chanson titre est particulièrement réussi.

A lire aussi en VARIETE INTERNATIONALE :


Tina ARENA
In Deep (1998)
Belles mélodies, belle voix , que demander de + ?




RUMER
Seasons Of My Soul (2011)
L'album "smooth" de l'année


Marquez et partagez





 
   BAYOU

 
  N/A



- Gary Clark Jr (chant, guitares)
- Brannen Temple (batterie)
- Jj Johnson (batterie)
- Mike Elizondo (basse)
- Sheila E (chant)


1. This Land
2. What About Us
3. I Got My Eyes On You (locked & Loaded)
4. I Walk Alone
5. Feelin' Like A Million
6. Gotta Get Into Something
7. Got To Get Up
8. Feed The Babies
9. Pearl Cadillac
10. When I'm Gone
11. The Guitar Man
12. Low Down Rolling Stone
13. The Governor
14. Don't Wait Til Tomorrow
15. Dirty Dishes Blues
16. Highway 71 (bonus Track)
17. Did Dat (bonus Track)



             



1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod