Recherche avancée       Liste groupes



      
VARIETE FRANCAISE  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


CLéA VINCENT - Nuits Sans Sommeil (2019)
Par NESTOR le 2 Avril 2019          Consultée 148 fois

De la gentille électro pop !
Voilà comment on pourrait un peu hâtivement qualifier la musique que Cléa VINCENT nous propose tout au long de ce Nuit sans sommeil, son second album.
Pourtant, très vite, une écoute un peu plus poussée nous permet de nous ouvrir à un univers bien plus riche qu’il ne pourrait paraître de prime abord. Au-delà des compositions qui oscillent entre légèreté et efficacité évidente, on découvre des ambiances et des sonorités qui se révèlent bien plus complexes et fouillées que lors d’une première écoute hâtive.
Car, à côtés de titres purement pop, à l’image d’un "Dans les strass", aussi entraînant que réussi, souvent sa musique s’incline vers des univers plus dansants ("Nuits sans sommeil", "Sexe d’un garçon", "Le soleil dans la mer"…), pour ensuite se faire plus intimiste, plus introspective avec le charmeur "Maldonne", ou bien avec "Ici et maintenant" et ses passages aux faux airs de "L’aigle noir" de Barbara, voire même mélancolique, avec le pourtant très rythmé "Au phone", également une des réussites de l’album.
Et cela est salvateur car le style souvent doucereux pratiqué par Cléa VINCENT, tout autant que sa voix sucrée, pour séduisants qu’ils soient, peuvent être source d’une certaine routine et le risque est réel de voir ce Nuit sans Sommeil finir par tourner en rond. L’uniformité globale de style pouvant nuire à l’intérêt de cet album.
C’est pourquoi, l’intégration de titres comme le très bon "Maldonne", qui bénéficie de la participation de Thibaud VANHOOLAND, allias VOYOU avec lequel Cléa VINCENT partage l’affiche sur plusieurs dates en ce début de 2019, se montre très rafraichissant et apporte un équilibre salvateur à cet album. La présence d’une voix masculine qui renforce l’élégance suave de la chanteuse donne dans le même temps un souffle nouveau. Il en va de même de "Femme est la nuit", reprise d’un titre coécrit par Pascal SEVRAN et Toto CUTUGNO pour DALIDA, et tiré de l’album du même nom parut en 1977, qui se démarque des autres compositions.
Cela permet à Nuit sans sommeil de passer outre son style assez unidimensionnel et de dépasser ses petites faiblesses. En effet, à l’instar de L’IMPERATRICE, si le style pop sucrée pratiqué par Cléa VINCENT s’accommode à merveille du format E.P. ou single, il pourrait peiner un peu plus à s’épanouir sur la pleine durée d’un album.
Cela est d’autant plus important que tout n’est pas toujours heureux et on pourrait trouver qu’"I.R.L." manque un peu de relief, alors que "Le soleil dans la mer" aurait mérité d’être un peu plus travaillé afin d’acquérir un peu plus de personnalité, toujours dans l’optique d’encore mieux se différencier des autres compositions.
Il faut tout le talent de Cléa VINCENT pour que, dans ce contexte, Nuit sans sommeil parvienne à nous charmer et à nous séduire. Et elle y parvient sans peine, en nous menant avec grâce tout au long de flâneries pas aussi légères et frivoles que le ton employé ne le suggère.

En mariant avec bonheur tout autant la douceur de son propos, avec des mélodies rythmées Cléa, que des sonorités plutôt modernes, avec des morceaux qui sentent bon la variété des années 80, VINCENT confirme avec ce Nuit sans Sommeil qu’elle maîtrise à merveille cette électro pop savoureuse dont elle est désormais une des figures marquantes.

A lire aussi en VARIETE FRANCAISE par NESTOR :


CLARIKA
La Tournure Des Choses (2013)
Une fois de plus, le charme est au rdv.




HOSHI
Il Suffit D'y Croire (2018)
Nouvelle étoile


Marquez et partagez





 
   NESTOR

 
  N/A



- Cléa Vincent (chant)


1. Nuits Sans Sommeil
2. Sexe D’un Garçon
3. Le Soleil Dans La Mer
4. Laisse Toi Aller
5. Irl
6. Maldonne (avec Voyou)
7. Ici Et Maintenant
8. Au Phone
9. Femme Est La Nuit
10. Dans Les Strass
11. Ceux Que Nous Sommes



             



1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod