Recherche avancée       Liste groupes



      
BLUES-ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


Robin TROWER - Coming Closer To The Day (2019)
Par DERWIJES le 22 Avril 2019          Consultée 709 fois

Ce n'est pas la peine de lui demander, Robin TROWER ne fera pas un Bridge of Sighs 2,0. A l'image d'un Gary MOORE qui avait abandonné le hard-rock qui l'avait fait connaître, l'ex-guitariste de PROCOL HARUM est revenu à son premier amour : le blues. On ne comptera pas non plus tous les albums qu'il a sorti ou dans lesquels il a joué, mais cette nouvelle livraison doit être quelque chose comme son vingt-troisième ou vingt-quatrième album studio, pas mal pour un septuagénaire !

Plutôt que du blues il s'agit d'un blues-rock d'ailleurs pas si éloigné de celui de Mr. MOORE, les effets de guitare qui ont fait sa réputation en moins. Et quelque part il est bien plus satisfaisant de voir un rocker âgé jouer du blues plutôt que de continuer à émuler le hard-rock de sa jeunesse. Surtout qu'à 74 ans Robin TROWER à gagné une voix bien rauque comme il faut, digne des meilleurs bluesmen du Mississippi, avec une vie moins tourmentée quand même. Pas question pour lui de se fourvoyer à essayer de faire croire qu'il est ce qu'il n'est plus, et puis pourquoi laisser passer une opportunité de faire ce qu'il aime ?

Brute et simple à l'image de la pochette -je suis le seul à penser à un cercueil, avec ce titre sombre ?- , sa musique à de quoi plaire à tout le monde. Ce blues-rock aux riffs aiguisés qui vous tiennent chaud à l'intérieur ont un petit quelque chose de Stevie Ray VAUGHAN ou de Joe BONAMASSA dans ses meilleurs jours, mais avec le feeling HENDRIXien le plus pur en plus. Si les solos de "Lonesome Road" ne vous rendent pas hystériques, ou si "Truth or Lies" ne vous donne pas la patate pour le reste alors nous ne pouvons plus rien pour vous.

Et je vais d'ailleurs continuer la comparaison avec Gary MOORE en disant que comme son comparse irlandais (qui nous manque beaucoup), TROWER ne joue pas son va-tout dès le début. Ecouter l'ouverture de l'album, "Diving Bell", accessoirement la meilleure chanson du disque: c'est fort, c'est puissant, mais on peut sentir la maîtrise du guitariste sur son instrument. Il ne se jette pas dessus mais la caresse de manière à en obtenir toutes les notes qu'il veut. Il a un sens du phrasé et une sensibilité extraordinaire qui hypnotise l'auditeur.

Même au niveau du chant, là ou on ne l'attendait vraiment pas, il surprend. Sa voix rugueuse sait se faire plus caressante pour chanter ses paroles, pas forcément très joyeuse, sur le temps qui passe, le dernier baisser de rideau, les regrets...Ce n'est pas du Bob DYLAN mais vu ce que le père Zimmerman nous concocte dernièrement c'est tout aussi bien. Une honnêteté qu'il conserve même en retirant ses attraits rock comme sur le titre éponyme ou la conclusion "Take Me With You", mid-tempo on ne peut plus blues. Il multiplie d'ailleurs les casquettes en assurant la guitare, la basse, le chant et une partie de la production, ne laissant que Chris Taggart à la batterie.

Il y a quelque chose de réconfortant dans cet album. Quelque chose dans sa simplicité, dans son honnêteté. De tous les génies de la gratte des 60's il est bien l'un des seul, avec peut-être Jeff BECK, à ne s'être jamais fourvoyé dans la recherche d'une nouvelle audience ou a avoir recyclé la même formule pour faire plaisir aux fans. L'écouter, c'est écouter un orfèvre au travail. Grand amoureux du blues depuis toujours, il n'a peut-être jamais été aussi proche de ses idoles qu'aujourd'hui, au crépuscule de sa vie.

A lire aussi en BLUES-ROCK :


The ALLMAN BROTHERS BAND
Cream Of The Crop 2003 (2018)
Une compilation indispensable.




Janis JOPLIN
Cheap Thrills (1968)
Blues psychédélique improvisé


Marquez et partagez







 
   DERWIJES

 
  N/A



- Robin Trower (guitare, chant, basse)
- Chris Taggart (batterie)


1. Diving Bell
2. Truth Or Lies
3. Coming Closer To The Day
4. Ghosts
5. Tide Of Confusion
6. The Perfect Wrong
7. Little Girl Blue
8. Someone Of Great Renown
9. Lonesome Road
10. Tell Me
11. Don't Ever Change
12. Take Me With You



             



1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod