Recherche avancée       Liste groupes



      
POP FRANçAISE  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


Julia GUEZ - Champs-Élysées (2019)
Par MARCO STIVELL le 11 Juillet 2019          Consultée 315 fois

Un sympathique premier album que celui de Mademoiselle Julia GUEZ, mais qui demande confirmation !

Pour la Parisienne, habituée aux planches réservées à la comédie musicale (le spectacle Peter Pan, Never Ending Story est son premier grand projet), l'exercice du premier album est plutôt concluant. Elle le produit sur son propre label, Nash Records, enregistré avec des habitués du son pop à tendance indé/électronique, comme Chab et Pierrick Devin. La pochette est un beau travail de Yann Orhan (Françoise HARDY, -M-, CALI entre nombreux autres).

Un single se détache mieux que les autres : "Le train", avec son clip tourné par Yannick Saillet durant des pérégrinations aux États-Unis. Cette chanson semble être le type même de ce qu'on attend aujourd'hui d'une chanteuse française, entre pop et variété, avec une jolie voix certes, mais aussi quelque chose qui sonne trop facile, et à l'écoute du refrain, on comprend pourquoi. Ce sont deux phrases similaires, sur deux accords différents et répétées à l'envi dans un esprit "école maternelle en musique". Ça reste en tête, c'est vrai mais pas pour le meilleur, au contraire !

Avec un titre comme celui-ci, ainsi que le suivant d'ailleurs, "La fille de pierre" qui aurait convaincu davantage sans certaines phrases comme "je suis seule à la casa" – c'est pour mieux parler de Casablanca ensuite, mais bon... Les textes, faits de tendresse et de mots d'amour sur tout l'ensemble du disque, quand il ne s'agit pas de séparation, peuvent facilement remporter les faveurs de l'auditeur et la simplicité n'est pas un mal en soi. Pas sur ces deux titres-là, cependant.

Le reste du temps, on accroche ou on écoute seulement ce que Julia GUEZ nous chante, mais ce que l'on retient, c'est surtout comment elle le chante ! Si encore une fois hélas, il ne faut pas espérer que Champs-Élysées, son album, échappe à certains codes musicaux actuels ou de réalisation en studio discutables (effet de voix trop propre et lissé à une ou deux reprises), le résultat est agréable. Ce constat, l'artiste le doit à deux éléments de choix : sa voix et la nostalgie des années 80.

Mademoiselle GUEZ et son entourage musical ne sont pas les premiers (ni les derniers) à reprendre des sons de ces années-là, grâce aux synthétiseurs notamment. La boîte à rythmes de "J'y crois" sent bon la TR-808 de chez Roland, et c'est un des points forts de l'album, au même titre que le rythme chaloupé, les paroles gentilles et caressantes. Le piano, dont la chanteuse a reçu un apprentissage, est mis en avant sur plusieurs titres, couplé avec de vraies cordes, de l'orgue même ("De l'amour", prenant avec son refrain éperdu).

Julia GUEZ possède une jolie voix dont elle use sans besoin d'en rajouter, les chansons restent douces, voluptueuses, nostalgiques et chaleureuses. Les boucles électroniques à la "Beat It" de Michael JACKSON sur "L'écho du passé", le tempo plus enlevé de "Comme un aimant", le blues aux nappes brumeuses d'"Embrasser", les ambiances tissées par la basse et la guitare de "In vitro" participent à l'appréciation d'une réalisation soignée, "à l'ancienne".

Deux titres se détachent encore : "Milenia", ballade folk mignonne et souriante qui donne lieu à un clip ainsi que "Ginette Reno", à laquelle le caractère road-movie à l'américaine convient mieux, même si là, ce ne sont que des images en musique, pour une récitation de la jeune chanteuse. Ne manque pas grand-chose pour que la formule adoptée par Mademoiselle GUEZ soit excellente, il s'agirait même plus d'enlever, et l'expérience fera le reste.

A lire aussi en POP par MARCO STIVELL :


Paul CARRACK
Groove Approved (1989)
Pop soul




Tony BANKS
Strictly Inc. (1995)
Toujours aussi incognito, quel dommage...


Marquez et partagez





 
   MARCO STIVELL

 
  N/A



Non disponible


1. Ballade
2. Champs-Élysées
3. J'y Crois
4. Comme Un Aimant
5. De L'amour
6. Milenia
7. L'écho Du Passé
8. Le Train
9. La Fille De Pierre
10. In Vitro
11. Ginette Reno
12. Embrasser



             



1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod