Recherche avancée       Liste groupes



      
CELTIQUE MODERNE  |  E.P

L' auteur
Acheter Cet E.P
 


 

 Site Officiel (68)

ONDE - Maëlstrom (2019)
Par GEGERS le 24 Janvier 2020          Consultée 1364 fois

Je ne saurais expliquer pourquoi, mais j’ai beaucoup de mal à considérer une œuvre musicale comme complète si elle ne contient pas de lignes de chant. Peut-être est-ce dû à un conditionnement durant l’enfance, au fait d’avoir eu une éducation musicale portée sur le texte et la voix plus que sur la maîtrise instrumentale. Toujours est-il que, sans accroche mélodique particulièrement forte, tout album instrumental a tendance à provoquer chez moi un ennui rédhibitoire plus qu’une admiration séduite. Cela étant dit, et la confession étant faite, la curiosité et la reconnaissance d’une maîtrise musicale priment parfois sur quelques considérations personnelles qui n’ont de valeur que pour ceux qui les formulent. Autrement dit, et pour citer le poète, "Quand la musique sonne sonne sonne, quand elle ne triche pas", il peut y avoir raisonnablement matière à s’extasier.

S’extasier donc. Mais avant, quelques présentations s’imposent. ONDE est un ensemble musical bordelais dont la formation remonte à 2014. Épargnons-nous le pedigree impressionnant des cinq musiciens qui le composent pour exposer le fait que le groupe met une virtuosité et une dextérité musicale bluffante au service d’une musique… bariolée ? Vivante ? Vivace !

Pour son premier E.P, baptisé Maëlstrom, ONDE se met au service d’une musique celtique que l’on pourrait qualifier de moderne, non pas par son approche ou sa structure, mais plutôt par son envie de casser les barrières et d’aller puiser ses arrangements aussi bien du côté de la musique traditionnelle que du folk de papa, voire du jazz ou du rock progressif. Le groupe propose ainsi cinq morceaux qui se font tour à tour calmes et bruyants, clairs et distordus, les changements d’ambiance étant principalement tributaires des sons de guitare, parfois clairs et délicats, parfois envahissants et n’hésitant pas à remplir tout l’espace sonore. Celui-ci reste néanmoins majoritairement partagé entre la six-cordes d’un côté et les instruments porteurs de mélodie de l’autre, violon et flûte traversière. Entre les deux, une section rythmique basse/batterie joue les arbitres.

D’instinct, l’appétence de votre serviteur se porte sur "After The Storm", ballade acoustique finale agrémentée de splendides lignes de chant, à la fois éthérées et mélancoliques. Ce morceau n’est qu’une représentation parcellaire de la musique du groupe, une exception en termes de construction musicale, mais il offre tout de même à apprécier le sens poétique du groupe, qui offre beaucoup en créant à partir de peu. Car ce n’est pas l’abondance qui fait de Maëlstrom un E.P. riche et séduisant, c’est la capacité à alterner le rôle dominant des divers instruments, à construire une intensité qui se propage comme des vagues… Comme une onde ?

Sur "Raise Your Bones", l’énergie est enivrante. Autour de la guitare, piquante, les mélodies se font syncopées, et violon et flûte traversière, qui fusionnent souvent et brillent en harmonies, fonctionnent par flux et reflux, l’ensemble s’achevant sur un climax "riffu" particulièrement réussi. Deux ou trois écoutes, et on se prend au jeu, à taper du pied, à savourer les moments de répit, à se laisser porter par la flûte experte de "Vaëm-Til", sans doute le morceau le plus traditionnel dans sa construction, ou par "La Métamorphose", sur lequel les inspirations du rock progressif se font particulièrement fortes. Avec le morceau qui donne son nom à l’E.P, "Maëlstrom", ONDE construit un morceau-monde, long de plus de sept minutes, qui débute comme un titre résolument traditionnel avant de se transformer, peu à peu. Le jour laisse place à la nuit alors que, avec l’arrivée des guitares et de la distorsion, les ambiances se font plus sombres et les instruments traditionnels sont, pendant quelques instants, réduits au silence. Le jour et la nuit, et entre les deux l’aube ou le crépuscule, ce court bonheur intermédiaire représenté avec splendeur sur le visuel de l’E.P. Un tour de force musical.

Le chant est inutile, car ONDE a, avec ses seuls instruments, déjà beaucoup à dire. Les cinq interprètes mettent une virtuosité bluffante au service d’une musique à l’image de notre époque complexe. Il y a de la noirceur derrière une douceur apparente, mais aussi une certaine légèreté dans la tempête. En cinq titres, ONDE vient de se construire une identité musicale inédite, attisant la curiosité. Reste maintenant au groupe à battre le fer tant qu’il est chaud !

A lire aussi en FOLK par GEGERS :


The SOUNDSTRIPPERS
Ordinary People (2015)
Rage acoustique




Alexandre POULIN
Une Lumière Allumée (2010)
Folk ambitieux


Marquez et partagez





 
   GEGERS

 
  N/A



- Amandine (violon)
- William (basse)
- Julien (flûte traversière)
- Benjamin (batterie)
- Jean-christophe (guitare)


1. Raise Your Bones
2. Vaëm-til
3. La Métamorphose
4. Maëlstrom
5. After The Storm



             



1999 - 2020 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod