Recherche avancée       Liste groupes



      
BLUES  |  STUDIO

Commentaires (2)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


BISHOP & MUSSELWHITE - 100 Years Of Blues (2020)
Par BAYOU le 28 Septembre 2020          Consultée 475 fois

Dans son remarquable livre Buried Alive in the Blues, Eric Doidy narre magistralement les destins croisés d’Elvin et Charlie, le premier venant de l’Oklahoma, le second du Mississippi, pour se retrouver dans les sixties à Chicago. Les jeunes hommes passaient leurs nuits à courir les clubs du South Side avec Mike Bloomfield et Nick Gravenites, où ils étaient souvent les seuls blancs dans la salle.

Mais rencontrer Little Smokey Smothers, Hound Dog Taylor, J.T. Brown, Junior Wells, Big Joe Williams, Big Walter Horton Muddy Waters permet de découvrir le blues, le vrai, de s’imprégner définitivement de cette musique, surtout quand on vient du trou du cul du monde comme l’Oklahoma, ou qu’on a côtoyé dans les champs du Mississippi les afro-américains en travaillant et en souffrant à leurs côtés. Nos deux blancs deviendront amis, joueront assez souvent ensemble en live, mais paradoxalement, n’enregistreront pas d’album en commun tout au long de ces longues années.

Avec Bob Welsh et l’inévitable Kid Andersen (euh perso je trouve qu’il devient un peu trop omniprésent sur les disques de blues celui-là), ils nous proposent dix titres enregistrés en Californie. Charlie se taille la part du lion, son harmonica est magnifique, ses chorus vous emportent dans les plaines du Mississippi, le son plaintif évoque sans ambiguïté, la douleur, la souffrance du peuple noir. La guitare de Bishop se fait parfois discrète laissant exploser les vibrations et le feeling de Charlie. Ecoutez "West Helena Blues" de Roosevelt Sykes somptueux, avec la guitare acérée de Bishop et le piano de Bob Welsh. Une autre cover "Help Me" de Sonny Boy Williamson, est particulièrement superbe dans son approche.

Et puis les deux musiciens apportent leurs chansons "Birds Of A Feather". "What the Hell? Good Times", "Old School" pour Elvin, "Good Times" avec Charlie à la slide, "Blues, Why Do You Worry Me?", "If I Should Have Bad Luck", "Midnight Hour Blues", "Blues For Yesterday" de l’harmoniciste. L’album se termine par "100 Years of Blues" autobiographique, en live les deux hommes n’oubliaient jamais de rappeler qu’ils représentaient 100 ans de blues (plus maintenant vu qu’ils sont nés en 1942 et 1944).

N’ayons pas peur des mots, ce disque est un petit chef d’œuvre, qui matérialise la rencontre de deux géants, mais aussi et surtout de deux musiciens, qui n’ont jamais vendu leur âme, tout en explorant les nombreuses facettes de la musique US. J’avais loupé la seule venue d’Elvin en France en juin 2014 à Talant, mais j’ai vu à de nombreuses reprises Charlie en live.Alors les voir ensemble serait un immense bonheur ! Et pour en revenir au livre d’Eric, le blues joué par des blancs, est aussi bon, aussi vrai que celui des Noirs quand il est servi par des interprètes de ce niveau, de ce feeling, de cette authenticité.

A lire aussi en BLUES par BAYOU :


Sonny LANDRETH
Bound By The Blues (2015)
Le géant de la slide sort son chef-d'oeuvre.




Samantha FISH
Belle Of The West (2017)
Back to the blues roots


Marquez et partagez







 
   BAYOU

 
  N/A



- Elvin Bishop (guitare,chant)
- Charlie Musselwhite (harmonica, chant, slide)
- Bob Welsh (guitare, claviers)
- Kid Andersen (basse)


1. Birds Of A Feather
2. West Helena Blues
3. What The Hell? Good Times
4. Old School
5. If I Should Have Bad Luck
6. Midnight Hour Blues
7. Blues, Why Do You Worry Me?
8. South Side Slide
9. Blues For Yesterday
10. Help Me
11. 100 Years Of Blues



             



1999 - 2020 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod