Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK  |  E.P

L' auteur
Acheter Cet E.P
 


 

1987 The Ultra-violence
1988 Frolic Through The Pa...
1990 Act Iii
  Fall From Grace
2004 The Art Of Dying
2008 Killing Season
2009 Sonic German Beatdown - ...
2010 Relentless Retributio...
2013 The Dream Calls For B...
2015 The Bay Calls For Blood
2016 Evil Divide

DEATH ANGEL - Under Pressure (2020)
Par NESTOR le 28 Décembre 2020          Consultée 725 fois

DEATH ANGEL dans Forces parallèles ! Cela a de quoi effectivement surprendre si l’on considère que le groupe californien est un des membres encore en activité les plus virulents du Thrash de la côte Ouest des Etats Unis. Les vétérans de la scène Thrash Metal (le groupe a été créé en 1982) ont, lors de la dernière décennie, en effet sorti 4 déflagrations aussi efficaces que violentes : Relentless Retribution (2010), The Dream Calls for Blood (2013), The Evil Divide (2016) et Humanicide (2019). Alors pourquoi leur présence dans Forces Parallèles plutôt que dans Nightfall In Metal ? Parce que le groupe nous revient en 2020 avec un E.P 4 titres tout en douceur. Quatre titres acoustiques qui dévoilent une autre facette du groupe. Un peu comme le prolongement de certains des morceaux de Act III (1991), le troisième album du groupe dans lequel celui-ci s’essayait déjà (timidement) à l’acoustique. Notamment avec le très beau "A Room With A View", une ballade chantée par le guitariste Rob CAVESTANY.

Comme son nom l'indique, la pièce principale de ce Under Pressure est la reprise de la chanson éponyme née de la rencontre entre QUEEN et David BOWIE en 1981. Nous avons là une magnifique réinterprétation dans laquelle Mark OSEGUEDA (chant) et Rob CAVESTANY (guitare et chant) occupent le premier plan. Leur version est en effet assez proche vocalement de la version originale, ce qui a de quoi surprendre au regard du pédigrée des interprètes initiaux. Mais il y a lieu de reconnaître que le travail sur le chant est assez époustouflant. Avec parfois un mimétisme bluffant. Et c’est d'ailleurs plus au niveau instrumental que DEATH ANGEL marque sa différence en proposant une sobriété qui tranche avec la version originale. Vraiment une très bonne surprise, tout en fraîcheur et en émotion.

Les autres morceaux de cet E.P cherchent également à rester dans le même esprit, mêlant sobriété musicale et gros travail vocal. Pas forcément avec le même bonheur. "Faded Remains", le seul titre original, peine ainsi à maintenir le niveau de qualité imposé par "Under Pressure". Ce morceau, qui flirte avec des ambiances Folk, a beau être propre et bien en place, il lui manque un peu de piquant, de saveur. Et il se contente de ronronner gentiment. Agréable, mais pas réellement mémorable. "A Room With a View", déjà présent sur le précité Act III, est proposé ici dans une version presque totalement acoustique alors que l’original comportait une seconde partie plus foncièrement électrique. Pas de changement radical, mais cela fait plaisir de réécouter ce très bon morceau. "Revelation Song" est une réinterprétation d’un titre présent originalement sur Humanicide (2019). Si la voix reste légèrement agressive, l’orchestration est ici totalement différente. Puisque le Thrash mid-tempo initial se mue en un Rock acoustique délicatement nerveux. Et il est intéressant de voir que, même dans un format plus soft, DEATH ANGEL sait se montrer dangereux et nerveux.

Au final, l’exercice se révèle un peu décevant : au-delà de l’excellente reprise qui donne le nom au disque, le reste est en demi-teinte. Si on se doit de saluer le gros travail effectué sur le chant et les guitares, on ne peut que constater que l’ensemble sonne un peu monotone et convenu. Un E.P sympathique donc, mais qui a pour conséquence de nous confirmer que DEATH ANGEL n’est jamais aussi bon que lorsqu’il fait parler la poudre. Vivement le véritable prochain album.

A lire aussi en ROCK par NESTOR :


La SOURIS DEGLINGUEE
Granadaamok (1997)
L.S.D. toujours au top.




MADEMOISELLE K
Ca Me Vexe (2006)
Les rockeurs ont du cœur.


Marquez et partagez





 
   NESTOR

 
  N/A



- Mark Osegueda (chant)
- Rob Cavestany (chant et guitare)
- Ted Aguilar (guitare)
- Damien Sisson (basse)
- Will Carroll (batterie)


1. Under Pressure
2. Faded Remains
3. A Room With A View (version Acoustique 2020)
4. Revelation Song (version Acoustique 2020)



             



1999 - 2021 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod