Recherche avancée       Liste groupes



      
PUNK-ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


The HIVES - The Black And White Album (2007)
Par LOONEY le 7 Novembre 2007          Consultée 3457 fois

Chouette, le dernier Hives est arrivé !! Pressé comme jamais après les deux claques que furent "Veni Vidi Vicious" et "Tyrannosaurus Hives", je me suis procuré l'album le plus vite possible avec une impatience toute relative et la certitude de prendre une claque monumentale...
Voyons voyons, durée : 45 minutes, ouch', c'est long ça ! Pour un groupe qui nous avait habitués à ne jamais dépasser la demi-heure de musique sur un LP, la durée de "The Black And White Album" a de quoi déstabiliser, et à raison, car les Hives ont changé.

Les effets sur la voix de Pelle et les bidouillages électroniques commencaient déjà à prendre bonne place sur l'album précédent, et deviennent ici l'un des ingrédients primordiaux ; avec plus ou moins de réussite, le groupe essaie d'innover et de varier les genres bien plus que de coutume, ainsi on retrouve les tueries punk-rock habituelles avec "You Got It All ... Wrong", "Hey Little World" ou "Tick Tick Boom" et quelques morceaux plus tubesques comme "Try It Again" (et son refrain pompeux) ou l'excellente "Return The Favour" bourrée de oh-oh-oh des familles, mais aussi et surtout des curiosités musicales plus ou moins dignes d'intérêt. Les Hives sont clairement en pleine exploration, et passent du nullissime à l'excellent.
Côté réussite, on a droit à "Well Alright", sorte de rock teinté hip-hop plein de feeling et pourvu d'un break aussi inattendu que réussi, "A Stroll Through Hive Manor Corridor" entièrement instrumentale et plutôt bien trouvée ou encore à la géniale "It Won't Be Long", ses relents new-wave et son fantastique refrain. Côté ratés complets, "T.H.E.H.I.V.E.S." sonne comme un générique de série et Pelle singe totalement Mick Jagger sur les couplets : entêtant mais franchement pas esthétique ; "Giddy Up" et ses bruitages volés à Nintendo est à la limite de l'insupportable, un dance-rock à la Franz Ferdinand totalement ridicule (les back vocals me font d'ailleurs beaucoup penser à "You Could Have It So Much Better"). Sinon, "Puppet On A String" est un hommage évident à la BO de Funny Man et un indescriptible plantage, à l'instar du film en rapport.
Les pistes que je n'ai pas encore citées évoluent dans le pur style Hives, avec un côté "encore-plus-déjanté" assez appréciable ("You Dress Up For Armaggedon", "Square One Here I Come" ...) et on remarquera que la surproduction (signée Pharell Williams) n'est pas vraiment préjudiciable et met au contraire en valeur plusieurs arrangements.

Malgrè pas mal de bons côtés, cet album est globalement décevant, moins concis et direct que les précédents mais reste assez expérimental et drôle pour effacer la mauvaise impression qu'il pourrait occasionner lors des premières écoutes.

A lire aussi en PUNK-ROCK par LOONEY :


The HIVES
Veni Vidi Vicious (2000)
Le meilleur du groupe




The HIVES
Tyrannosaurus Hives (2004)
Conforme aux attentes ..


Marquez et partagez





 
   LOONEY

 
  N/A



- Howlin' Pelle Almqvist (chant)
- Dr Matt Destruction (basse)
- Chris Dangerous (batterie)
- Nicholaus Arson (guitare)
- Vigilante Carlstroem (guitare)


1. Tick Tick Boom
2. Try It Again
3. You Got It All ... Wrong
4. Well Alright!
5. Hey Little World
6. A Stroll Through Hives Manor Corridors
7. It Won't Be Long
8. T.h.e.h.i.v.e.s.
9. Return The Favour
10. Giddy Up
11. Square Here I Come
12. You Dress Up For Armaggedon
13. Puppet On A String
14. Bigger Hole To Fill



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod