Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK  |  SINGLE

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Ce Single
 


 

1986 Eat'em And Smile
1988 Skyscraper
1994 Your Filthy Little Mo...
 

- Membre : Van Halen

David Lee ROTH - Nothing Could Have Stopped Us Back Then Anyway (2022)
Par NESTOR le 11 Août 2022          Consultée 940 fois

Le génial et versatile David LEE ROTH n’en est pas à une volte-face près.
Ainsi, alors qu’en octobre 2021 il annonçait qu’il raccrochait les crampons en déclarant :
"Je vous ai donné tout ce que j’avais à donner, ça a été un voyage incroyable, génial, je n’ai aucun regret, je n’ai rien à ajouter", le voilà qui nous revient avec un nouveau titre présenté comme un hommage nostalgique à son ancien compère, Edward VAN HALEN, décédé en 2020.
Pourtant, ce "Nothing Could Have Stopped Us Back Then Anyway" a été écrit bien avant la disparition de ce dernier. En effet, le morceau est tiré de sessions réalisées en 2007 avec le guitariste JOHN 5. Mais également avec le batteur historique du DAVID LEE ROTH BAND, Greg Bissonette, ainsi que Brett Tuggle (ancien clavier de FLEETWOOD MAC et décédé en juin 2022) aux claviers et Luis Conte aux percussions. Sachant que JOHN 5 a été le guitariste de David LEE ROTH sur deux de ses albums à la fin des années 90/début des années 2000. Sa sortie fait suite à la publication, quelques semaines plus tôt, d’un autre morceau issu des même sessions ; "Pointing At The Moon".

Si ce nouveau titre est donc bien antérieur à la disparition de Eddy VAN HALEN, la présentation joue habilement avec l’émotion qui entoure son départ. David LEE ROTH, qui n’a pas toujours été très tendre (c’est un euphémisme) avec ses anciens camarades de gloire, se présente désormais en sage apaisé, indiquant qu’il est en contact quasi permanent avec les anciens membres de VAN HALEN et que ses pensées vont régulièrement vers Edward.
La tonalité de ce titre, en surfant allègrement sur une ambiance qui oscille entre nostalgie et confidence laisse également penser qu’il s’agit d’un hommage à son ancien camarade guitariste. La chanson ressemble en effet assez fortement à "Damn Good" sur Skyscraper : même couple guitare acoustique/voix mise en avant ; même mélodie douce et suave ; même thématique axée sur des paroles nostalgiques.

On est là bien loin de la facette 'grande gueule et bateleur' de ROTH. Et il faut bien avouer que cela fonctionne plutôt bien. Le morceau n’est pas époustouflant, mais sa simplicité fait mouche.
S’il n’y avait pas cette sensation que le David cherche un peu à capitaliser sur la mort de Eddy VAN HALEN, lui qui n’a jamais été très tendre avec son ancien compère qu’il avait récemment qualifié de culturellement analphabète, on se réjouirait même de ce retour inattendu.

A lire aussi en ROCK par NESTOR :


MORRISSEY
World Peace Is None Of Your Business (2014)
Il faut toujours compter avec morrissey




DAN REED NETWORK
Dan Reed Network (1988)
Du Rock, du Funk, du rythme, du charme


Marquez et partagez





 
   NESTOR

 
  N/A



- David Lee Roth (chant)
- John 5 (guitare)
- Greg Bissonette (percussions)
- Brett Tuggle (claviers)


1. Nothing Could Have Stopped Us Back Then Anyway



             



1999 - 2022 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod