Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

 Site Officiel (225)

La SOURIS DEGLINGUEE - Mekong (2005)
Par NESTOR le 19 Mai 2018          Consultée 176 fois

Que cela fait du bien, de voir un album de LA SOURIS DEGLINGUEE avec un artwork particulièrement bien soigné. En effet, le groupe n’a pas toujours brillé par son bon goût dans ce domaine.
Outre une très belle pochette, ce Mekong est accompagné d’un DVD qui nous permet notamment de découvrir le groupe lors du Nam-Bodge Tour, une tournée effectuée en Sidecar, dans le Viêt-Nam et le Cambodge.

Côté musique, la qualité est tout autant au rendez-vous. La qualité, mais également le dépaysement. Si l’on pourrait se dire de prime abord que ce n’est plus vraiment une surprise dans un disque de LA SOURIS depuis plusieurs années, c’est pourtant particulièrement le cas ici. L’immersion vers d’autres paysages tout d’abord, avec notamment l’Asie du Sud Est puisque, comme le suggère le titre de l’album, presque tous les titres ont pour décor la région de l’ex Indochine. L’autre dépaysement est temporel, avec des évocations du passé qui ne sont pas sans rappeler l’album Eddy Jones. On retrouve alors ce sentiment de nostalgie si cher au mustélidé, que ce soit avec "Voyous", ou bien "Longue Vie Aux Sauvages".

Du langoureux et chaloupé "Miss Galaxy" au rugueux "Nous Sommes tous", en passant par le dépouillé et plus direct "Lima Alpha India", chaque titre possède son identité, son originalité et son charme propre. Pas un morceau ne ressemble à un autre. Nous avons même droit, avec "Muzo Boogie", à une petite digression Madison, chose peu commune de nos jours. L’insolite "Petite Sœur", avec ses paroles frappées du sceau de Taï LUC, ses mélodies ciselées à la guitare, son phrasé mi chanté mi parlé, et ses cuivres est également la parfaite illustration que le groupe est toujours apte à nous surprendre.
La qualité des compositions, leur caractère varié et très frais, tout contribue à faire de ce MEKONG un excellent disque, avec notamment un nombre important de titres au charme fou : "Phou Sy", "Profite De La Guerre", "Miss Galaxy", "Voyous". Le tout avec des textes qui naviguent de bien belle manière entre ironie et tendresse.

Au final, le seul défaut de ce très bon album, et ce qui l’empêche peut-être d’accéder à un statut supérieur, est probablement à chercher dans la voix de Taï LUC. Si son phrasé particulier est toujours un vecteur de l’identité sonore du groupe, on a trop souvent le sentiment qu’il chante avec le nez bouché. Cela est particulièrement flagrant dans le troupier "Marie Dominique", ou bien dans le refrain de "Miss Galaxy". Si, après plusieurs écoutes, on parvient à apprivoiser ce chant nasillard et même à lui trouver un certain charme, il est clair que cela pourrait tout de même être de nature à rebuter quelques auditeurs.
Mais cela reste presque anecdotique et n’est pas de nature à nous faire bouder le plaisir procuré par ce très bon disque aux parfums envoutants.
Encore une fois, LA SOURIS DEGLINGUEE se fend d’un album gorgé de charme et de classe.

A lire aussi en ROCK par NESTOR :


MADEMOISELLE K
Jouer Dehors (2011)
Le premier sommet du groupe




La SOURIS DEGLINGUEE
Granadaamok (1997)
L.S.D. toujours au top.


Marquez et partagez





 
   NESTOR

 
  N/A



- Cambouis (batterie)
- Muzo (chant, saxophone)
- Rikko (guitares, basse)
- Taï Luc (chant, guitares)


1. Neuf Dragons
2. Esprit Du Delta
3. Saigon Dep Lam
4. Blues Du Mekong
5. Samedi Soir Sakrava
6. Profite De La Guerre
7. Phou Sy
8. Voyous
9. Marie-dominique
10. Nous Sommes Tous
11. Clandestine
12. Soleil De Ton Ciel
13. Longue Vie Aux Sauvages
14. Muzo Boogie
15. Miss Galaxy
16. Lima Alpha India
17. Petite Sœur



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod