Recherche avancée       Liste groupes



      
PUNK-ROCK  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

2003 Billy Talent
2006 1 II
2009 III
2012 Dead Silence
 

 Billytalent.fr (840)

BILLY TALENT - Billy Talent (2003)
Par DENKO le 11 Janvier 2008          Consultée 3629 fois

Formation canadienne, Billy Talent a tout de suite trouvé son public : du punk rageur, accrocheur, très moderne. Rien de bien innovant me direz-vous. Et bien si, car Billy Talent dégage un aura, une ambiance, bref quelque chose de plus. Et ce plus, il est concentré dans le son très particulier de la formation : une voix peu commune, aigüe et rageuse, et une sonorité instrumentale toute aussi originale. Impossible de retranscrire par écrit la musicalité de Billy Talent, mais je vous laisse aller faire un tour sur leur MySpace pour vous en faire une idée. Bref, avec ce premier album, Billy Talent fait déjà carton plein dans toute l’Amérique du Nord.
De la première chanson à la dernière, tout s’enchaîne sur ce disque. Punk agressif, chœurs criés, riffs tranchants, mélodies remplies d’efficacité, bref que du bonheur pour tout fan de punk qui se respecte. Ne cherchez pas la subtilité : il n’y en a pas, Billy Talent livre là toute la rage accumulée depuis le tout début de leur carrière !
Tout commence avec « This Is How It Goes » avec ce riff qui risque de faire jumper les salles ! Les couplets, où l’on sent que le groupe canalise toute son énergie, se suit par un refrain plein de puissance, d’agressivité mais aussi de mélodie. Avec toujours ce fameux riff simple mais efficace à souhait. Une première chanson qui met sur la voie : Billy Talent ne lâchera rien, si ce n’est de l’énergie jusqu’à la dernière note du disque. En plus de vous faire jumper voire headbanguer, vous ne tarderez pas à chanter, ou à hurler c’est à voir, les refrains accrocheurs de « Try Honesty », « Lies » ou encore « Standing In The Rain ».

Et quand Billy Talent ralentit le tempo, c’est pour mieux balancer lors du refrain, en témoigne « Try Honesty ». Les chœurs, toujours criés, apportent un vrai plus au chant de Benjamin Kowalewicz, conférant encore plus de rage aux compositions. A côté de cela, on a des morceaux très énervés, du début à la fin : « Line & Sinker » avec sa phrase devenue culte chez les fans (« What You Say Is What You Get ! »). Parfois particulièrement speed, comme sur « Voices Of Violence », Billy Talent alterne avec des coupures mélodiques du plus bel effet (« Prisoners Of Today », « Standing In The Rain »).
Mais ne vous y fiez pas : Billy Talent regorge d’idées et foisonne de riffs très mélodiques. Malgré une rage non dissimulée, on peut d’ors-et-déjà déceler ce qui fera le succès du prochain album, c'est-à-dire une légère baisse de tempo avec des refrains plus fédérateurs et moins agressifs, notamment sur « Nothing To Lose », qui va monter en puissance au fur et à mesure du morceau, illustration de la qualité des compositions. Ce n’est pas subtil (cela reste du punk), mais c’est particulièrement recherché (assez rare pour du punk !).

Mais il est très important de souligner la qualité des mélodies. Comment ne pas succomber sous les lignes de chant de « Lies », sous le riff de « Cut The Curtains », sous le refrain de « River Below », sous la montée en puissance de « The Ex » ?
La composition est particulièrement bien structurée et très intéressante : les riffs savent se faire très tranchants lorsqu’il le faut, mais savent aussi se transformer en arpèges mémorables. Ainsi certains ponts musicaux font mouches. La production, quant à elle, n’est pas encore du niveau du second album, mais est honorable. Un côté brut ressort et apporte une touche supplémentaire de spontanéité. Spontanéité, c’est le mot d’ordre de cet album : sans aucun doute moins travaillé que le suivant, il privilégie la simplicité sans toutefois délaisser une certaine recherche de composition.

Billy Talent signe là un album très intéressant, qui se démarque déjà des autres groupes surfant sur la vague « néo-punk ». Car sur le fond, Billy Talent ressemble à beaucoup d’autres groupes. Mais sur la forme, Billy Talent est unique. Et juste pour cela, ça vaut le coup d’oreille.

A lire aussi en PUNK-ROCK par DENKO :


BILLY TALENT
Ii (2006)
Vous avez dit punk ?

(+ 1 kro-express)



BLINK 182
Enema Of The State (1999)
L'invention du pop-punk !


Marquez et partagez





 
   DENKO

 
  N/A



- Benjamin Kowalewicz (chant)
- Aaron Solowoniuk (batterie)
- Ian D'sa (guitare)
- Jonathan Gallant (basse)


1. This Is How It Goes
2. Living In The Shadows
3. Try Honesty
4. Line & Sinker
5. Lies
6. The Ex
7. River Below
8. Standing In The Rain
9. Cut The Curtains
10. Prisoners Of Today
11. Nothing To Lose
12. Voices Of Violence



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod