Recherche avancée       Liste groupes



      
PUNK-ROCK  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


RANCID - Let's Go (1994)
Par KERAZ le 28 Février 2008          Consultée 2818 fois

"Let's Go", quel titre évocateur dans les circonstances! Après un premier album au son très crade qui imposa les bases du style de RANCID, le groupe intègre à sa formation le talentueux guitariste chantant, Lars Frederiksen, et sort l'album qui représentera le vrai départ pour la formation. Doté d'un son plus travaillé, de mélodies mille fois plus accrocheuses et de trois chanteurs (le temps de cet album seulement), le groupe s'est doté de tous les outils pour monter au sommet. Et bien entendu, ils ne rateront par leur chance car "Let's Go", bien qu'il se vendit moins que son illustre successeur, sera l'album de la consécration pour le groupe. Le seul également à offrir un ensemble de morceaux punk-rock des plus purs, sans aucune influence ska ou même hardcore. Ne vous méprenez pas : ceci n'est pas une carence, car les morceaux sont remarquablement bien composés et cadrent parfaitement dans le style. C'est donc un RANCID un peu plus mature et en pleine transition qui apparaît sur les planches en 1994. Le succès émergeant des morceaux "Nihilism", "Salvation", ou "Radio" fera connaître massivement l'album et l'intérêt pour le groupe grandira petit à petit au sein du milieu.

Mais comme la plupart des album de RANCID, "Let's Go" comprend un impressionnant nombre de morceaux (23 au total) dont la plupart sont trop méconnus, complètement étouffés par les singles extraits de l'opus. Étant donné l'ajout récent de Frederiksen à la formation, la plupart des morceaux sont composés par Armstrong et Freeman. Toutefois, le viking commence déjà à prendre sa place de chanteur et partage la plupart des morceaux avec son camarade de force. De son côté, Matt Freeman chantera sur cet album ses derniers morceaux, soit "Tenderloin", "Black & Blue" et "Gunshot", trois morceaux très rapides, concordant avec sa voix agressive. Ces morceaux courts, mais diablement efficaces sont d'ailleurs la marque de commerce de cet album. Aucun morceau ne dépasse le cap des 2 minutes, si ce n'est que le populaire titre "Radio", co-écrit par nul autre que Billie Joe Armstrong de Green Day qui frôle les 3 minutes. Si "And out come the wolves" contient son lot de classiques, il en est de même avec "Let's Go", qui en plus des singles cités plus tôt contient les cultissimes "Dope Sick Girl", et sa magnifique intro à la basse et son refrain infiniment accrocheur. Accrocheur, mais pas autant que "Nihilism" et les couplets presques rappés par la voix cinglante de Tim, entrecoupés par des fills chantés par Lars. Portez également une écoute particulière aux morceaux obscurs de l'album, que vous allez sans doute vous surprendre à apprécier. Ce fut le cas pour moi avec "Black & Blue", "Let's Go" ou alors "Side Kick". Tous des morceaux courts et crus, mais néanmoins altérés par une production et un mixage tout à l'avantage du groupe.

Let's Go est un album un peu trop méconnu, qui aura obtenu un succès modéré. Aucune ambition commerciale toutefois (contrairement à son successeur), seulement des morceaux de qualité, dans un style punk des plus purs, malgré la présence furtive d'une certaine sensibilité ska, notamment pour ce qui est de la façon de chanter de Tim ou encore des riffs de basse de plus en plus groovy de notre ami Matt Freeman. Un album de référence, certes pour les fans de RANCID, mais aussi pour les fans de punk-rock en général, qui oublient parfois que jadis, RANCID étaient les rois incontestés du punk-rock. Cet album et son successeur forment, à mon humble avis le duo d'albums le plus puissant de l'histoire du punk-rock, rien de moins. Mais bon, ça, ça reste mon avis!

A lire aussi en PUNK-ROCK par KERAZ :


RANCID
Life Won't Wait (1998)
Incompris de tous!




RANCID
...and Out Come The Wolves (1995)
Quand punk se conjugue avec raffinement


Marquez et partagez





 
   KERAZ

 
  N/A



- Tim Armstrong (chant, guitare)
- Matt Freeman (basse, chant)
- Lark Frederiksen (guitare, chant)
- Brett Reed (batterie)


1. Nihilism
2. Radio
3. Side Kick
4. Salvation
5. Terderloin
6. Let's Go
7. As One
8. Burn
9. The Ballad Of Jimmy And Johnny
10. Gunshot
11. I Am The One
12. Gave It Away
13. Guetto Box
14. Harry Bridges
15. Black & Blue
16. St. Mary
17. Dope Sick Girl
18. International Cover-up
19. Solidarity
20. Midnight
21. Motorcycle Ride
22. Name
23. 7 Years Down



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod