Recherche avancée       Liste groupes



      
PUNK ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

1994 Let's Go
1995 ... And Out Come The ...
2002 Byo Split Series Volume ...
2003 Indestructible
2009 Let The Dominoes Fall
2014 Honor Is All We Know

RANCID - Honor Is All We Know (2014)
Par NESTOR le 26 Octobre 2021          Consultée 486 fois

Cinq années depuis le très moyen Let The Dominoes Fall pour accoucher de moins de trente-trois minutes de musique ?
Le moins qu’on puisse dire, c’est que RANCID n’est pas trop assailli par un sentiment d'urgence.
Mais ne jugeons pas ce huitième disque des Californiens à l'aune de sa durée car le résultat s’avère au final légèrement plus réjouissant que son devancier. Ce qui n'est pas bien difficile.
Là où Let The Dominoes Fall se montrait un tantinet pompeux, superficiel, hétéroclite et gras (pas moins de dix-neuf morceaux), nous avons ici droit à un retour aux affaires un peu plus convaincant du groupe. RANCID retrouve en effet l’essence de son Punk Rock pour un album plus cohérent et direct, même si le groupe, un peu comme à son habitude, enrichit son propos en y adjoignant des ambiances Ska, Rockabilly, et surtout Reggae. Pour autant, l’ensemble ne donne pas le sentiment de partir dans tous les sens car cette couleur musicale fait désormais partie de l’ADN du groupe. Certains se souviendront d’ailleurs que Tim Armstrong (chant et guitare) venait alors tout juste de produire deux albums de Jimmy CLIFF sur lesquels il apparait également en tant que guitariste.
Ainsi, "Evil’s My Friend" et "Everybody's Sufferin", et leur riddim Ska apportent un peu de fraîcheur à un disque par ailleurs assez monolithique. Il est ainsi difficile de trouver plus régulier et simpliste que la batterie famélique de Branden Steineckert. Heureusement, cette linéarité est compensée en partie par l’énergie festive qui se dégage de l'album. Une dynamique entraînante qui anime la quasi-totalité de ce disque, notamment du fait de vocaux omniprésents marquant les esprits. Si le chant est majoritairement assuré par Tim Armstrong, ce dernier est régulièrement épaulé par Lars Frederiksen, voire même par Matt Freeman comme c'est le cas du titre éponyme, "...Honor Is All We Know".
Cette variété et cette densité vocale influent sur l’ambiance des morceaux, essentiellement centrés sur le chant, les autres instruments placés au second plan. Pour autant, les amateurs de vocaux ambitieux et puissants en seront pour leur frais. Ici, nous sommes plutôt dans un registre proche de celui des CLASH et de The POGUES, avec des voix éraillées qui donnent plus dans le chant de fin de banquet que dans les envolées de type "Petits chanteurs à la croix de bois". Le tout, avec une profusion de chœurs cherchant à se montrer les plus virils et vindicatifs possible.
Si ce disque, du fait de son côté dépouillé et Old School, tient la route, il ne parvient à dépasser le stade du sympathique que dans de trop rares occasions. C'est ainsi le cas avec le popisant "Malfuntion". Trop prévisible, trop linéaire, trop convenu, cette série d’hymnes Punk Rock entraÏnants n’apporte pas grand6chose de nouveau à un style qui ne brille déjà pas par son sens de la diversité.
Agréable tout au plus, mais surtout assez anecdotique.

A lire aussi en PUNK ROCK par NESTOR :


MOLODOï
Royaume De Jeunesse (1992)
Enfin une production digne de ce nom




Les SALES MAJESTES
Bienvenue (1995)
On en a gros !


Marquez et partagez





 
   NESTOR

 
  N/A



- Branden Steineckert (batterie)
- Lars Frederiksen (chant, guitare)
- Matt Freeman (basse)
- Tim Armstrong (chant, guitare)


1. Back Where I Belong
2. Raise Your Fist
3. Collision Course
4. Evil’s My Friend
5. Honor Is All We Know
6. A Power Inside
7. In The Streets
8. Face Up
9. Already Dead
10. Diabolical
11. Malfunction
12. Now We’re Through With You
13. Everybody’s Sufferin’
14. Grave Digger



             



1999 - 2024 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod