Recherche avancée       Liste groupes



      
BOSSA NOVA  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


Bebel GILBERTO - Tanto Tempo (2000)
Par CAMEO172 le 19 Juin 2008          Consultée 2198 fois

C'est lors d'un déplacement assez long à Rio de Janeiro que je me suis intéressé à la musique brésilienne. J'avais alors questionné un ami brésilien et je lui avais demandé de me donner 5 titres d'albums à acheter d'urgence pour découvrir cette musique. Ce Cd faisait partie de la liste et était décrit comme de la bossa nova moderne. C'était une description parfaite.
Avant de rentrer dans la description de la galette, présentons déjà Bebel Gilberto. Elle est tout simplement la fille de João Gilberto, soit la fille de l'un des créateurs de la bossa nova : dans l'album culte Getz/Gilberto, Gilberto c'est lui ! Elle est également la nièce de Chico Buarque, qui est l'un des chanteurs majeurs de bossa nova et de musique populaire brésilienne. On peut donc dire qu'elle part avec quelques atouts familiaux.
Tanto Tempo est son premier album, produit par Suba, Serbe ayant immigré au Brésil, et connu et réputé pour avoir incorporé le son et les ambiances brésiliennes dans des chansons plus électroniques (sur son unique album São Paulo Confessions par exemple). Il mourra asphyxié à la fin de la production de Tanto Tempo en sauvant du feu les enregistrements de son studio d'enregistrement. Sa mort est une grande perte sur le plan musical.

Le décor mis en place, place à la musique. Tanto Tempo regroupe des chansons de Bebel tout autant que des grands classiques de Baden Power, de Marcos valle, de João Donato ou encore de son oncle Chico Buarque.
Cet album s'écoute calmement, les pieds dans le sable (si possible d'Ipanema ou de Copacabanna) avec une Caipirinha à la main. En d'autres termes, ça transpire le Brésil, le soleil, le calme, la bossa nova et la samba.
La production de Suba y a ajouté un nombre incroyable d'effets allant d'un effet vinyl sur Samba da Benção à des sons numériques ici ou là. Le résultat est tout simplement harmonieux, moderne tout en affirmant ses origines.

Bebel y chante principalement en portugais, langue ô combien merveilleuse quand elle a l'accent chantant brésilien. So Nice sera interprétée en anglais, Bebel ayant choisi de ne pas chanter la version d'origine, connue sous le nom Samba de verão. Close your eyes, quant à elle, sera chantée alternativement en anglais et en portugais, ce qui permet de voir la supériorité de la langue brésilienne, qui est capable de se fondre dans les instruments.
Le moment ultime de cet album sera pour moi la reprise de Samba é amor où elle chante seulement accompagnée d'une guitare sèche. Cette chanson d'amour, écrite par son oncle, décrit comment un homme n'aimerait que vivre de Samba et de sexe, avec des mots tellement beaux que ce n'en est pas du tout vulgaire. Et comment cela pourrait être vulgaire : la samba est la musique du Brésil fêtée toute l'année et plus particulièrement pendant les carnavals, tandis qu'il est de notoriété mondiale (et largement justifiée) que le sexe ne fait pas froid aux yeux des Brésiliens et Brésiliennes.
Voici une traduction forcément bancale en français de cette chanson :

Je fais la samba et l’amour jusqu’à tard
Et j’ai très sommeil le matin
J’entends le brouhaha de la ville qui brûle
Et presse le jour de demain

A l’aube nous nous aimons encore
Et l’usine commence à sonner
Le trafic contourne notre lit – il râle
De notre éternel étirement

Dans les bras de ma compagne bienvenue
Dans le corps de cette bénite guitare

Je fais la samba et l’amour toute la nuit
Je n’ai de compte à rendre à personne

Je fais la samba et l’amour jusqu’à tard
Et j’ai d’autres choses à faire

J’écoute le réveil de la ville
Est-ce si difficile de faire jour ?
Je ne sais si trop paresseux ou trop lâche
Sous ma couverture en laine

Je fais la samba et l’amour jusqu’à tard
Et j’ai très sommeil le matin

Allez je m'arrête là sur ce titre sublime : l'avoir mis en avant est en plus un affront à tous les dix autres titres tout à fait parfaits. C'est un album sans faute, idéal pour appréhender la bossa nova et c'est à ce jour le disque d'une artiste brésilienne le plus vendu hors du Brésil !

A lire aussi en JAZZ par CAMEO172 :


Stan GETZ
People Time (1991)
Un duo saxophone et piano live de toute beauté




Erik TRUFFAZ
Arkhangelsk (2007)
Un doux voyage dans la neige


Marquez et partagez





 
   CAMEO172

 
  N/A



Non disponible


1. Samba De Bencao
2. August Day Song
3. Tanto Tempo
4. Sem Contencao
5. Mais Feliz
6. Alguem
7. So Nice (summer Samba)
8. Lonely
9. Bananeira
10. Samba E Amor
11. Close Your Eyes



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod