Recherche avancée       Liste groupes



      
PUNK-ROCK  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Metal Urbain
- Style + Membre : Les Ramoneurs De Menhirs , Ludwig Von 88, Lucrate Milk

BERURIER NOIR - Souvent Fauché Toujours Marteau (1989)
Par DAVID le 19 Octobre 2004          Consultée 7440 fois

Souvent Fauché Toujours Marteau, en voilà un titre d'album qui tombe à pic après le "commercial" Abracadaboum. Retour aux sources donc dans un style moins joyeux et plus proche de Concerto Pour Détraqués. Les bérus maintiennent toutefois leurs acquis en terme de compositions, plus élaborées qu'à leurs débuts, heureusement ! Ils se sont également bien calmés dans l'utilisation des choeurs en "lalala", on n'en trouve pratiquement plus ici. Ce n'est pas plus mal, car même si ces choeurs étaient devenus une marque de fabrique des bérus, ils pouvaient aussi être soûlants car ils n'étaient pas un modèle de grâce on va dire. Les textes sont moins basés sur le Moyen-Orient, les bérus n'ont rien perdu de leur rage comme le prouve les 2 pamphlets antimilitariste Camouflage et Carnet De Route. Plusieurs trouvailles rendent ce disque attrayant même au niveau musical : les sonorités orientales sur La Danse De l'Orient, les phrasés rap de Quesako, l'intro reggae de Djebel, la marche militaire à la caisse claire sur Carnet De route, appuyée par des riffs heavy des plus accrocheurs. Y'a même une reprise de la 9ème symphonie de Beethoven à la fin de Clockwork Béru, mais bon, ça tient plus de la plaisanterie qu'autre chose !

La plupart des morceaux ont de toute façon un intérêt musical (enfin pour du punk bien entendu), et pas seulement au niveau des paroles, avec des riffs heavy, puissants et agréables à écouter pour tout metalleux qui se respecte (Scarabée, Deux clowns, Camouflage). S'il y a un reproche que l'on peut faire au disque, c'est celui de tourner un peu en rond au niveau des paroles. Difficile pour les bérus d'éviter la redite à ce niveau. Protesta et Ainsi Squattent-ils sonnent comme du déjà entendu sur Concerto Pour Détraqués. Mais ça représente ce que les fans ont envie d'entendre. Les bérus sont toujours aussi tarés, sur les délirants J'suis Zinzin (on les entend en train de se retenir de rire quand François et Loran chantent à tour de rôle) et Clockwork Béru (encore un hommage à Orange Mécanique, mais adapté à l'universe des bérus, ça déménage).

Souvent Fauché Toujours Marteau n'est peut être pas le meilleur album pour les textes, il n'égale pas Concerto Pour Détraqués pour ça. Mais il est bien plus intéressant pour la musique donc ça compense. Ce sera leur dernier album avant les concerts d'adieu donnés à l'Olympia de Paris le 9, 10 et 11 novembre 1989. Leur popularité était devenue trop importante et elle aurait risqué de nuire à leur crédibilité punk. Bref, à l'inverse d'un Trust, ils ont su terminer leur carrière la tête haute. Un groupe qui préfère s'arrêter avant que cela ne devienne énorme, ce n'est pas dans le metal que l'on trouverai ça malgré les discours soi-disant anti-commerciaux, sans compromis que les artistes metal se plaisent à nous ressortir.

A lire aussi en PUNK-ROCK par DAVID :


BERURIER NOIR
Abracadaboum (1987)
Punk-rock




Les SHERIFF
Les 2 Doigts Dans La Prise... !!! (1992)
Les Ramones français


Marquez et partagez





 
   DAVID

 
  N/A



- François (chant)
- Loran (guitare, chant)
- Masto (saxophone, tambour, choeurs)
- Jean-mi (rythmes)


1. Scarabé
2. Deux Clowns
3. Camouflage
4. Soleil Noir
5. Carnet De Route
6. J'suis Zinzin
7. Ainsi Squattent-ils
8. Quesako
9. Protesta
10. Djebel
11. La Danseuse De L’orient
12. Clockwork Beru



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod