Recherche avancée       Liste groupes



      
N-SOUL/JAZZ/WORLD/ELECTRO  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


Meshell NDEGEOCELLO - The World Has Made Me The Man Of My Dreams (2007)
Par ONCLE VIANDE le 13 Décembre 2009          Consultée 1355 fois

A l’heure où je rédige ces lignes, le nouvel album de MESHELL NDEGEOCELLO vient de sortir. Ayant déjà fait preuve de mes facultés à prédire la qualité d’un disque (Völta…hum) je m'abstiendrai de tout pronostic.

MESHELL NDEGEOCELLO est mal connue du grand public et c’est dommage. Cette artiste complète incarne avec brio la diversité des musiques black. Voici plus de dix ans qu’elle explore Soul, Jazz, Hip-hop, Dub et Funk avec une réussite insolente. Meshell est chanteuse, rappeuse, compositeur/arrangeur, productrice et multi-instrumentiste. C’est surtout une extraordinaire bassiste qui, à l'instar des JACO PASTORIUS, JANNICK TOP et autres LES CLAYPOOL, redonne à ce merveilleux instrument la place qu’il mérite.

Jusqu’ici, MESHELL NDEGEOCELLO a fait preuve d’une versatilité étonnante, se remettant en question à chaque album et défiant les prévisions. The World Has Made Me the Man of My Dreams poursuit cette quête de changement et s’affirme comme son disque le plus rock. L’album réinvestit habilement les éléments des travaux précédents et constitue une porte d’entrée idéale à l’univers de l’artiste : un bel équilibre entre Soul, Jazz et Reggae, une fidélité aux racines africaines ainsi qu’un intérêt évident pour les musiques électroniques.

L’album fait suite au très Jazz Dance of the infidel – de loin son travail le plus exigeant – et revient à la veine accessible de Comfort Woman. Album varié et équilibré, il alterne intelligemment passages musclés et moments cool. Certains morceaux sont assez complexes malgré leur courte durée et donnent au disque une certaine densité. La participation de PAT METHENY et DAVID GILMORE ne gâche rien et rappelle son appartenance à la scène Jazz. Musique technique et audacieuse certes, mais la sensualité des voix et la sensibilité des mots en font résolument un disque Soul ; les textes expriment la foi en l’homme, s’en réfèrent souvent à Dieu et regorgent de métaphores hallucinées... l'artiste n'a jamais caché sa consommation de plantes illicites. Une Soul au féminin, qui n’est pas sans rappeler les charmes suaves de SADE avec qui les similitudes vocales sont frappantes.

Ce qui est appréciable avec Meshell, c’est qu’elle ne lésine pas sur le son. La musicienne l’emporte toujours sur la chanteuse et la puissance des instruments est mise en avant. Les basses sont gonflées à bloc, l’arsenal rythmique est généreux, l'emploi des guitares est inventif, les (rares) cuivres soufflent un vent jazzy du meilleur goût, à quoi s’ajoute une recherche sonore poussée. Comme tous ses disques – et peut-être plus encore que les précédents – The World est un ravissement pour les oreilles. La production luxueuse met en valeur les multiples détails d’une orchestration fouillée. A écouter en boucle et à fort volume en attendant de cracher sur le nouveau.

A lire aussi en JAZZ par ONCLE VIANDE :


The MAHAVISHNU ORCHESTRA
Birds Of Fire (1973)
Jazz rock électrique




Frank ZAPPA
Apostrophe (') (1974)
La première bd rock


Marquez et partagez





 
   ONCLE VIANDE

 
  N/A



- Meshell Ndegeocello (basse, chant)
- Hamza Yusuf (chant)
- Brandon Ross (guitare)
- Daniel Jones (chœurs)
- Olivier Lake (saxophone)
- James Newton (flûte)
- George Mcmullen (trombone)
- Hervé Sambe (guitare)
- Rhamis Kent (guitare)
- Gilmar Gornes (percussions)
- Sy Smith (chant)
- Arnatus-sami (programmation)
- Graham Haynes (cornet)
- Davi Vieira (percussion)
- Oumou Sangare (chant)
- Thandiswa Mazwai (chant)
- Deantoni Parks (batterie)
- Pat Metheny (guitare)
- Doyle Bramhall (guitare)
- Scott Mann & Chad Royce (claviers additionnels)
- Jason Lindner (claviers)


1. Haditha
2. The Sloganeer : Paradise
3. Evolution
4. Virgo
5. Lovely Lovely
6. Elliptical
7. Shirk
8. Article 3
9. Michelle Johnson
10. Headline
11. Solomon
12. Relief : A Stripper Classic



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod