Recherche avancée       Liste groupes



      
FOLK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Angus & Julia Stone, Once
- Style + Membre : Marketa Irglova , Glen Hansard
 

 Site Officiel (551)

The SWELL SEASON - Strict Joy (2009)
Par GEGERS le 11 Janvier 2010          Consultée 1813 fois

Dépêche FP : le couple Glen Hansard / Marketa Irglova, lauréat d'un oscar pour la meilleure composition originale en 2007 avec Falling Slowly, bande originale du film Once, dont ils sont également les héros, se sépare.

Comment en effet ne pas aborder le domaine du people pour traiter de la musique composée par l'Irlandais, leader du groupe The FRAMES, et son ex-compagne tchèque, virtuose du piano ? Car la musique pratiquée par les deux artistes au sein de leur projet The SWELL SEASON est fortement alimentée par leur relation amoureuse tourmentée. Tirant son titre d'un poème de l'auteur Irlandais James Stephens, Strict Joy est la deuxième offrande proposée par le duo. Œuvrant dans un folk-rock « alternatif » teinté d'ambiances celtiques, The SWELL SEASON s'impose peu à peu comme un élément majeur du paysage musical irlandais.

Rarement pochette n'aura si bien décrit le contenu d'un album. Regards divergents mais personnalités liées par un inextricable nœud « capillaire », Strict Joy est le symbole d'une remarquable complémentarité artistique. Bien qu'ayant composé 10 des 12 morceaux qui constituent cet album, Glen Hansard, sa voix tourmentée et sa guitare ne seraient pourtant pas grand chose sans les chœurs et le piano de la fragile Marketa Irglova, qui signe également le meilleur titre de cet opus, avec le fantastique (au sens littéraire du terme) « Fantasy Man », sur lequel son piano intimiste et sa voix peu assurée témoignent d'une émotion toute en retenue traitant, comme la plupart des morceaux de l'album, d'un amour déchu :

« Go on now just leave it
The timing wasn't right
And the force that swept us both away
Was too strong for us to fight »

Bien plus démonstratif et « brut de décoffrage » dans le partage de ses émotions, Glen Hansard s'impose quant à lui comme un formidable compositeur, rappelant parfois un Van MORRISSON (« Low Rising ») ou Bob DYLAN (« Feeling the Pull »). Mais ce sont sur les refrains des morceaux les plus intimistes du duo que l'alchimie prend toute son ampleur : « In these Arms », ballade piano/guitare/voix, se révèle bouleversante d'émotions dans sa montée progressive en intensité, tout comme « I have loved you wrong », témoignage d'impuissance quant à la réussite de sa relation, et qui transcende pourtant ce morceau grâce à des chœurs dont la puissance dramatique ne peut laisser insensible.

Bien que résolument moderne dans ses arrangements, Strict Joy développe une ambiance très seventies que n'auraient certainement pas reniée des artistes comme CAT STEVENS ou DONOVAN, artistes qui ont visiblement considérablement influencé Glen Hansard. S'achevant avec « Back Broke », morceau sur lequel la voix de l'Irlandais, plus proche du murmure que du chant, accompagne un piano tout en discrétion, Strict Joy laisse à l'auditeur un goût de trop peu et une irrépressible envie de plonger à nouveau dans ces ambiances uniques qui font de The SWELL SEASON un groupe définitivement à part.

Comment être plus complémentaire que cette paire-là ? Bien que séparés amoureusement, Glen Hansard et Marketa Irglova forment un couple musical à l'efficacité redoutable et au talent indéniable. La version limitée de l'album permet de visualiser cette alchimie en concert grâce à un CD live de 14 titres ainsi qu'un DVD. Si l'amour n'est pas éternel, la complémentarité musicale de ces deux artistes semble être faite pour durer, pour notre plus grand bonheur !

A lire aussi en FOLK par GEGERS :


Marie-annick LéPINE
Au Bout Du Rang (2007)
La violoniste des cowboys fringants prend l'air...




Ray COOPER
Palace Of Tears (2014)
Le folk à fleur de peau


Marquez et partagez





 
   GEGERS

 
  N/A



- Glen Hansard (chant, guitare)
- Marketa Irglova (chant, piano)
- Rob Bochnik (guitare, mandoline)
- Graham Hopkins (batterie, perscussions)
- Joseph Doyle (basse, guitare)


1. Low Rising
2. Feeling The Pull
3. In These Arms
4. The Rain
5. Fantasy Man
6. Paper Cup
7. High Horses
8. The Verb
9. I Have Loved You Wrong
10. Love That Conquers
11. Two Tongues
12. Back Broke



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod