Recherche avancée       Liste groupes



      
PUNK-ROCK  |  STUDIO

Commentaires (3)
Questions / Réponses (2 / 6)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Flogging Molly
- Membre : The Popes

The POGUES - Rum, Sodomy & The Lash (1985)
Par MR. AMEFORGEE le 16 Novembre 2004          Consultée 4605 fois

En 1985, les Pogues, le groupe irlandais qui inventa, selon la fameuse encyclopédie Universalis, le « rock éthylique », réitère l’expérience en nous livrant un second album, considéré par bon nombre comme leur chef d’œuvre, aussi excellent que le précédent à mon sens, et qui allie une fois de plus avec bonheur musique irlandaise traditionnelle pur malt et rock vigoureux, hérité du punk.

Rum Sodomy & the Lash est donc dans la même lignée que Red Roses For Me et contribuera à asseoir la réputation du groupe. Produit par Elvis Costello, l’album fleure bon l’ambiance de pub et l’écume marine, réutilisant la formule mise en place dans le précédent album : bon nombre d’instruments traditionnels (tin whistle, flûtes irlandaises, accordéon, etc.) et délaissant l’usage d’amplis électriques (à part pour la basse) pour un rendu « 100% naturel ». Néanmoins, on est loin de l’ambiance bal musette à papy, ringarde, de nos contrées, puisque ici les morceaux se parent des attributs du rock, souvent déjantés, et balancent pas mal.

La pochette de l’album, iconoclaste annonce déjà la couleur : il s’agit du célèbre tableau le Radeau de la Meduse, de Géricault, mais dont les têtes des personnages ont été changées avec celles des membres du groupe. Ce qui semble nous dire : « On ne respecte rien et on arrive pour s’amuser ».
On retrouve ici des morceaux plutôt rapides et dansants (The Sick Bed of Cuchulain, Sally Mac Lennane, Billy’s Bones), côtoyant des titres plus calmes, promenades tranquilles le long de quais où se croisent marins ivres et jeunes nigauds découvrant la vie (The Old Main Drag, Dirty Old Town, Navigator). De l’ensemble ressort donc une impression vivifiante, loin des arrangements alambiqués d’une certaine production rock des 80’s, une certaine spontanéité, un peu alcoolisée certes, mais tout à fait recommandable… On notera que, comparé à l’album précédent, auquel il ressemble le plus, RS&L est cependant un peu plus varié, tablant davantage sur l’alternance entre ballades pittoresques et titres rapides, et permettant également à différents chanteurs d’intervenir : Cait O’Riordan (la bassiste) sur I’m A Man You Don’t Meet Every Day et Spider Stacy (whistle et harmonica) sur Jesse James. C’est sans doute cette plus grande diversité qui fait la différence, même si pour ma part, j’ai du mal à préférer l’un des deux albums.

Mention spéciale aux titres « speed », où Shane Mac Gowan, le chanteur, dont la voix éraillée n’est assurément pas de toute beauté, montre son incroyable élocution et ses redoutables poumons. Mais comment fait-il pour chanter aussi vite pendant autant de temps, sans mourir asphyxié ?!
Dans cet ordre d’idée, mon titre préféré reste Sally Mac Lennane, qui est devenue par la suite l’hymne du groupe et par lequel ils terminaient leurs concerts (un équivalent ivre du We Are the Champions de Queen, en quelque sorte).

Enfin bref, un album génial, non génétiquement modifié, à consommer sans modération. Je m’en resservirais bien une pinte d’ailleurs… A la votre !

A lire aussi en PUNK-ROCK par MR. AMEFORGEE :


The POGUES
Red Roses For Me (1984)
"punk rock traditionnel irlandais":tous aux abris!




The OFFSPRING
Smash (1994)
L'album punk-rock-pop qui dépote sa mémé


Marquez et partagez





 
   MR. AMEFORGEE

 
  N/A



- Shane Macgowan (chant, guitare)
- Jem Finer (banjo)
- Philip Chevron (guitare)
- Spider Stacy (tin whistle, chant)
- James Fearnley (accordéon)
- Cait O'riordan (basse, chant)
- Andrew Ranken (batterie)


1. The Sick Bed Of Cuchulainn
2. The Old Main Drag
3. Wild Cats Of Kilkenny
4. I'm A Man You Don't Meet Every Day
5. A Pair Of Brown Eyes
6. Sally Mac Lennane
7. A Pistol For Paddy Garcia
8. Dirty Old Town
9. Jesse James
10. Navigator
11. Billy's Bones
12. The Gentleman Soldier
13. The Band Played Waltzing Matilda



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod