Recherche avancée       Liste groupes



      
BLUES-ROCK  |  STUDIO

Commentaires (7)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style + Membre : Alvin Lee
 

 Ten Years After (882)

TEN YEARS AFTER - Ssssh (1969)
Par MANIAC BLUES le 17 Octobre 2011          Consultée 2901 fois

Quelques mois après la sortie de Stonedhenge, disque de blues-rock expérimental, les Ten Years After enregistrent un album plus terre à terre. Le groupe revient aux fondamentaux, délaisse les trips conceptuels et propose un blues-rock direct, puissant et ravageur.

Sorti en plein moins d’aout 1969, l’album a eu beaucoup de succès grâce aux retombées commerciales de Woodstock. Leur prestation n’a en effet pas laissé indifférents les quelques milliers d’américains Peace & Love rassemblés au cours du plus grand festival de l’histoire du rock. La carrière du groupe décolle alors nettement et les Britanniques jouissent enfin d’un rayonnement international.

Alvin Lee désirait un son live afin que Ssssh reflète la véritable identité des Ten Years After. En définitive, le son garage du disque n’est pas sa plus grande force, leurs deux premiers disques étant bien mieux produits. En revanche, la relative spontanéité affichée par le groupe constitue le principal atout de Ssssh. « On joue fort sans trop se poser de question », voilà l’état d’esprit qui semble habiter le groupe dès le premier titre « Bad Scene ». Un tempo trépidant, des guitares incendiaires, des riffs carrés, une voix qui déchire, voilà ce que nous proposent les Ten Years After. Certes, ce n’est ni très fin, ni très original, mais c’est bien fait. On retrouve la même fougue avec « Stoned Woman », un morceau de heavy rock rageur. Avec un son aussi lourd, les Ten Years After ne plaisantent pas et ils dynamitent la reprise de « Good Morning Little School Girl ». Il est difficile de reconnaître cette composition de Sonny Boy Williamson, tant Alvin Lee joue la carte du rock brut de décoffrage. La basse de Leo Lyons impose son rythme et défie la guitare acérée d’Alvin au cours de joutes très bien maîtrisées.

Mais, Alvin Lee interprète aussi des ballades plus sereines à l’image de l’intermède « Two Time Mama », du léger « I Don’t Know That You Don’t My Name » ou du plus ambitieux « If You should Love Me » illuminé par l’orgue de Chick Churchill. Le chant est alors davantage mis en avant et la section rythmique s’avère moins explosive. Mais, le groupe ne joue la carte de la douceur que pour mieux revenir en force sur la fin de l’album. Après « The Stomp », un titre dans une veine boogie, les Ten Years After mettent fin aux festivités avec un blues taillé dans le roc(k) intitulé « I Woke Up This Morning ».

A défaut d’être particulièrement brillant et original, Ssssh est un bon disque de blues-rock, assez agréable à écouter. Le groupe maîtrise son sujet mais ils se montreront davantage inspirés sur le fameux Cricklewood Green.

A lire aussi en BLUES-ROCK par MANIAC BLUES :


The ALLMAN BROTHERS BAND
At Fillmore East (1971)
Un des plus grands live de l'Histoire du rock!!




Stevie Ray VAUGHAN
Couldn't Stand The Weather (1984)
Un coup de maître de la part de srv!!


Marquez et partagez





 
   MANIAC BLUES

 
  N/A



- Alvin Lee (guitares, chant)
- Leo Lyons (basse)
- Ric Lee (batterie)
- Chick Churchill (orgue, pianos)


1. Bad Scene
2. Two Time Mama
3. Stoned Woman
4. Good Morning Little Schoolgirl
5. If You Should Love Me
6. I Don’t Know That You Don’t Know My Name
7. The Stomp
8. I Woke Up This Morning



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod