Recherche avancée       Liste groupes



      
CONTEMP/ELECTRO/AMBIENT  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Membre : Divers Compositeurs Jeux Video

M. O'DONNELL/M. SALVATORI - Halo 2 Original Soundtrack Vol.2 (2006)
Par STREETCLEANER le 11 Août 2010          Consultée 1229 fois

Halo 2 Original Soundtrack vol.2 était attendu par les fans de Halo. Il faut dire que ce second volume, qui sortira bien après le jeu, est généralement considéré comme la véritable OST du jeu, le premier étant perçu comme étant trop différent à cause de la prédominance de musiques "inspired by", de compositions trop metal, trop fusion, trop rock, et qui tranchaient aux yeux de beaucoup avec l'âme de Halo. Halo se devait d'être orchestral, symphonique, grandiose, électronique, et ces éléments là étaient vraiment trop peu présents. Martin O'Donnell et Michael Salvatori vont donc rattraper le coup si on peut dire avec ce second volume.

Ceux qui avaient apprécié Halo Original Soundtrack, paru en 2002, vont ici retrouver leurs marques et nul doute qu'ils seront globalement satisfaits par ce second volume. Toutefois les deux OST, si elles possèdent des points communs évidents, ne sont pas tout à fait semblables dans leurs dosages ou constructions. Car ce second volume se ressent comme étant plus orchestral que le premier, les passages électroniques et plus ambiants se démarquant moins (seuls "Mausoleum Suite" et la seconde moitié de "Sacred Icon Suite" sont vraiment ambiants). C'est d'ailleurs peut-être plus une question de structuration des titres que de proportions respectives. Mais on perd de ce fait une partie de ces mélanges et de cette alchimie qui contribuaient beaucoup à la richesse de la première OST. Ensuite, les deux compositeurs ont raccourci véritablement le nombre de titres, regroupant différents passages au sein de morceaux qui gagnent forcément en longueur. Il s'ensuit que la structure de l'album correspond plus à une "suite" qui colle à la narration et au déroulement de l'histoire. La logique de l'écoute y gagne, au détriment de l'ergonomie (facilité de sélectionner les pistes).

Côté compositions symphoniques, on retrouvera sans surprise le talent des deux compositeurs dans l'écriture d'une musique très largement mélodique, empreinte de mélancolie, d'un certain romantisme, et de poésie ("Prologue", "Cairo Suite"). Les mouvements sont fluides, les instruments à cordes opèrent presque en imitant l'ondulation des vagues, mettant en scène une dualité de mouvements faits de calme et de tension, de flux et de reflux. Les thèmes sont toujours là, pas forcément mis pompeusement en avant, mais plus en filigrane. Les thèmes et les motifs sont généralement travaillés avec beaucoup de délicatesse, ce qui est plutôt surprenant lorsqu'on connaît la violence du jeu. Le plus joli moment symphonique étant sans doute celui de "Unforgotten", purement magnifique, et qui n'est pas sans rappeler le travail de Howard Shore sur ses OST du Seigneur des Anneaux, avec cette force émotionnelle bouleversante conciliant grandeur retenue d'un côté et romantisme wagnerien de l'autre. Un travail qu'on retrouvera aussi sur le début de "Sacred Icon Suite".

L'électronique n'est pas totalement absente et de jolis passages ambiants et plutôt calmes nous sont offerts, légèrement vaporeux et teintés d'obscurité à la fois (la fin de "Cairo Suite"). Et "Mombasa Suite" nous gratifie d'un très prenant passage fait de percussions qui dessinent un motif rythmique très entraînant sur fond d'effets de choeurs du plus bel effet. Il s'agit évidemment de nous rappeler, lorsque suit cet enchaînement de jeux de percussions à caractère tribal (tam-tam), qu'une partie de l'action se déroule en Afrique. La tension continue sur "Unyielding" dans lequel un des thèmes principaux est joué conjointement par un piano énergique et une guitare bien rock. Moins agressif, mais plus inquiétant est le passage électronique ambiant de "Mausoleum Suite" dans lequel s'invite une voix extra-terrestre sur fond de nappes de claviers peu rassurantes. A noter que les traditionnels choeurs grégoriens sont peu présents dans cette OST. On les retrouvera brièvement sur "Delta Halo Suite", "Sacred Icon Suite" ou "Finale". Mais il ne faut pas oublier que Halo c'est avant tout de l'action militaire et les roulements de tambours de "Delta Halo Suite" nous le rappeleront sur fond de thèmes déjà connus. Enfin, ceux qui appréciaient les guitares metal dans le premier volume seront également satisfaits de les retrouver sur "Reclaimer".

Halo 2 Original Soundtrack vol.2 offrira aux fans de la série encore un bon moment, plus largement symphonique que les précédents opus. Mais ce volume ne rivalisera pas à mon sens avec Halo Original Soundtrack. Certes, il est plus dans la lignée de l'esprit du jeu que le précédent Halo 2 vol.1 mais les thèmes développés manquent peut-être de nouveauté. On est ici en territoire parfaitement connu et l'ensemble, malgré sa qualité indiscutable, manque quelque peu de surprise. Un défaut qui ne constitue pas un obstacle majeur pour apprécier cette OST mais qui jouera au final sur la note.

Note réelle : 3.5/5.

A lire aussi en MUSIQUE CONTEMPORAINE par STREETCLEANER :


CLOGS
The Creatures In The Garden Of Lady Walton (2010)
Une belle balade dans un jardin romantique




Nick CAVE & WARREN ELLIS
Mars (2016)
Contemp/electro/ambient


Marquez et partagez





 
   STREETCLEANER

 
  N/A



- Martin O'donnell (composition)
- Michael Salvatori (composition)
- Northwest Sinfonia (orchestre)
- Christian Knapp (chef d'orchestre)
- Steve Vai (guitares)
- Tom Kroll (guitares additionnelles)
- Marcie O'donnell (chef de choeurs)


1. Prologue
2. Cairo Suite
3. Mombasa Suite
4. Unyielding
5. Mausoleum Suite
6. Unforgotten
7. Delta Halo Suite
8. Sacred Icon Suite
9. Reclaimer
10. High Charity Suite
11. Finale
12. Epilogue



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod