Recherche avancée       Liste groupes



      
BLUES-ROCK  |  COMPILATION

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Johnny Winter , Buddy Guy , Popa Chubby
- Style + Membre : Albert King & S.r. Vaughan , The Vaughan Brothers

Stevie Ray VAUGHAN - The Sky Is Crying (1991)
Par MANIAC BLUES le 14 Août 2010          Consultée 2749 fois

Lorsque le monde de la musique apprend, abassourdi, la mort tragique de Stevie Ray VAUGHAN dans un accident d'hélicoptère le 27 août 1990, les hommages ne cessent de pleuvoir pour saluer un des grands artistes qui a marqué la fin de ce siècle. Les circonstances de sa mort sont d'autant plus frappantes que SRV venait d'effectuer avec succès son come-back sur la scène musicale internationale pour le plus grand plaisir de ses fans. C'est donc à l'apogée de sa carrière que la mort, avec sa grande faux, a coupé les ailes d'un artiste encore en plein envol. Avant de disparaître, SRV avait eu le temps de réaliser le beau projet d'enregistrer un album avec son frère ainé Jimmie, intitulé Family Style, qui paraît en septembre 1990. Ce dernier décide alors de rendre le plus bel hommage qu'il puisse faire à son frère, à savoir un hommage musical sous la forme d'une compilation de dix titres inédits.

Ces dix titres sont issus des séances d'enregistrements effectuées entre son album Soul To Soul et In Step, son dernier disque en compagnie de son groupe Double Trouble. Spécialement composée par Jimmie Vaughan, cette sélection de morceaux est très attrayante : on a l'occasion de l'entendre s'essayer par exemple sur « The Sky Is Crying », magnifique composition d'Elmore James ou sur le mythique « Little Wing » de Jimi Hendrix. Ces deux interprétations sont excellentes surtout celle de « Little Wing ». Bien qu'il adapte avec succés son style sur « The Sky Is Crying », il n'atteint pas la force de l'original d'Elmore James qui reste de toute façon inégalable. En revanche, « Little Wing », joué intégralement à la guitare sans chant lui permet de rivaliser avec son idole Jimi Hendrix, qui fut une de ses grandes sources d'influence. Pendant près de sept minutes, SRV nous régale avec son jeu tout en subtilité et réussit ainsi une des meilleures versions de ce titre qui a fait l'objet de maintes reprises.

SRV s'attaque à un autre morceau de taille : « Chitlins Con Carne », composition du célèbre guitariste de jazz Kenny Burrell. Cette brillante reprise jazzy permet de montrer la subtile richesse de son jeu de guitare pas seulement limité au blues rock. Celui-ci occupe d'ailleurs une place de choix à travers deux autres instrumentaux : le carré et classique « So Excited », du reste pas si excité que cela comparé à l'explosif et à l'incendiaire « Wham ».

Le reste est conforme à ce que SRV avait l'habitude de proposer sur ses propres albums. Jimmie Vaughan a d'ailleurs composé cette compilation dans le même esprit que les disques de son frère. En effet, SRV introduisait souvent ses albums par un titre rapide et court qui nous plongeait d'entrée de jeu dans une atmosphère de blues-rock débridé : dès l'ouverture, le fulgurant « Boot Hill » fait mouche avec une durée d'à peine plus de deux minutes. Entre morceaux entraînants tel « Empty Arms » et « Close To You » composé par Willie Dixon, et blues mélancoliques comme la repise de Howlin' Wolf « May I Have A Talk With You », la monotonie n'a pas le temps de pointer le bout de son nez. En outre, on peut également percevoir cette compilation comme un hommage aux idoles et influences de SRV : Jimi Hendrix, Elmore James, Howlin' Wolf, Willie Dixon sont autant de noms prestigieux qui ont jalonnés sa carrière et sa vie.

Enfin, le final de l'album a de quoi surprendre le fan de SRV : ce dernier peut en effet découvrir de manière assez inhabituelle à travers « Life By The Drop » ce que donne le texan en acoustique. Et le résultat est plutôt séduisant : on en vient même à se demander pourquoi il n'a pas du tout exploité cette facette sur ses propres disques. Quoi qu'il en soit, The Sky Is Crying est une compilation très réussie et intéressante. Premier album posthume d'une longue série, ce magnifique hommage peut être considéré comme l' ultime disque de Stevie Ray VAUGHAN. A posséder pour les amoureux du blues-rock du texan.

A lire aussi en BLUES-ROCK par MANIAC BLUES :


Stevie Ray VAUGHAN
Couldn't Stand The Weather (1984)
Un coup de maître de la part de srv!!




The ALLMAN BROTHERS BAND
At Fillmore East (1971)
Un des plus grands live de l'Histoire du rock!!


Marquez et partagez





 
   MANIAC BLUES

 
  N/A



Non disponible


1. Boot Hill
2. The Sky Is Crying
3. Empty Arms
4. Little Wing
5. Wham
6. May I Have A Talk With You
7. Close To You
8. Chitlins Con Carne
9. So Excited
10. Life By The Drop



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod